Mood

Montagnes russes et confiance en soi : je voulais vous dire…

Retrouvez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter et Snapchat

Lorsque j’ai publié mon article sur Georges, une lectrice m’avait laissé un commentaire m’accusant de maltraitance et d’être superficielle. C’était assez méchant et injustifié, mais je reçois rarement de commentaires négatifs ou dits de “haters”, et vous savez que je tiens à répondre à tout le monde, donc j’ai pris le temps de lui répondre que je m’étais peut-être mal exprimée mais que son propos était tout de même extrême et que si elle me lisait régulièrement elle devrait savoir que je n’étais pas ce genre de personne. C’est alors que, certainement vexée, elle m’a répondu que de toute façon elle prenait moins de plaisir à me lire, que j’avais changé depuis quelques mois, bla bla bla. Le discours que se prennent régulièrement en pleine face des blogueuses qui grandissent et se professionnalisent et qui finiraient par ne plus être elles-même sur leur propre blog. Généralisation facile bonjour. Cela arrive, je peux comprendre que la transition est difficile et qu’elles pensent parfois d’abord à leurs objectifs d’évolution qu’à leurs lecteurs. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Je pensais que sa remarque ne m’avait pas touchée, parce qu’elle l’exprimait justement pour me toucher, quitte à être de mauvaise fois, si elle me lisait elle savait l’importance que j’attachais aux notions de sincérité, de transparence et surtout à vous.

Sauf qu’elle m’a touchée et qu’elle m’a fait me demander si mon blog avait changé. Ou si vous aviez tout simplement une lassitude vis-à-vis de mes contenus. Certes le nombre de visites continue d’évoluer (ou de stagner parce que je manque de régularité et que je n’ai aucun contact pour le faire connaitre davantage)(Le réseau, cette plaie qui me fera toujours défaut..), certes j’évolue aussi donc peut-être que cela se ressent dans le contenu sans que je ne le remarque.

Je me suis mise à lire mon tout premier article de blog. Puis j’ai lu certains de mes articles humeurs et des articles plus récents, juste pour voir. Et bien je n’ai pas changé, je suis toujours cette schizophrène qui a trop de catégories sur son blog, qui veut s’exprimer sur plein de choses, qui ne sait pas choisir. Qui veut échanger et partager des choses, jolies, moins jolies, du moment qu’elles sont vraies. Je suis toujours cette fille, qui bien qu’elle gagne en confiance, connait toujours des phases où elle a envie de tout lâcher parce qu’elle doute trop. Des phases où elle se demande ce qu’elle fout là, si tout n’est pas qu’une illusion perdue.

Tenez ces derniers mois je sais que je n’ai pas été la plus positive, je sais qu’après les attentats multipliés, qu’avec ma vie personnelle, je me suis laissée un peu aller à ma tendance au spleen quand malgré tous mes efforts j’ai du mal à rester positive quand tout va mal. Et je vous ai partagé mes doutes, je me suis demandée si je ne devais pas lâcher le théâtre parce que je passais par une phase où je n’arrivais plus à rien, que j’avais bientôt 29 ans, et que je ne me sentais plus très bien intégrée au groupe que j’adore pourtant (ça va mieux maintenant). Je me suis demandée si je ne devais pas abandonner le blog au moment où il était encore apprécié, plutôt que de prendre le risque de continuer et de vous voir déserter. Un peu comme le chanteur qui aurait dû décrocher quand il était populaire mais qui reste et prend le risque de voir son image se dégrader. Mais si vous savez “je me présente, je m’appelle Henry, je voudrais bien réussir ma vie, être aimé” tout ça tout ça, citer Balavoine, ou comment se donner une image d’intellectuelle…

Sauf que le chanteur reste sur scène, parce qu’il a envie d’y rester. Parce qu’il a envie de chanter. Parce qu’il a fait ça toute sa vie, qu’il l’a d’abord fait dans un bar devant 5 personnes qui voulaient juste prendre un verre et qui ne l’écoutaient pas. Il a ensuite eu la chance de trouver son public, de pouvoir partager son art, ses tripes avec d’autres. Au cours de sa carrière il a dû faire des choix, il est passé à côté d’opportunités avec de grandes maisons de disque qui lui demandaient de se prostituer, pour la postérité. De s’oublier, de faire du commercial. Il ne l’a pas fait, parce qu’il ne chantait pas pour le succès, il chantait pour s’exprimer et c’est ainsi qu’il trouvait son public. Il en était fier, mais allait-il tout arrêter le jour où ça marchait juste pour préserver son image ? Sa réputation ? Ou son ego… Non, il allait continuer, parce qu’il chantait avant tout pour lui et pour les autres, mais qu’il n’était pas pour autant dépendant des autres. Il est dépendant de sa musique, rien d’autre. Donc il continue, et si la popularité doit s’évanouir, qu’elle le fasse.

J’ai donc envisagé d’abandonner les 2 choses qui m’avaient aidé à me retrouver. Les 2 choses qui faisaient que finalement je pouvais faire ce que je voulais, malgré les sacrifices. Les 2 choses que j’aime le plus faire actuellement.

Pour quoi ? Parce que j’avais peur de ne pas réussir. Parce que je suis entourée de gens pour qui la performance compte beaucoup, or me fixer des objectifs de performance à tendance à me tétaniser. Parce que je voulais éviter les déceptions. Finalement, vaut-il mieux se dire “j’aurais pu” ou “j’ai essayé mais j’ai échoué” ? Dans mon cas je ne sais pas, je ne sais pas si je préfère les regrets ou les remords. Parce que j’ai beaucoup de mal à trouver une bonne organisation, quand l’organisation a toujours été mon point fort. Sauf qu’aujourd’hui je fais face à des aléas, je peux parfois passer 4 heures sur un article avant de le mettre à la corbeille. Je peux être hâpée par des pensées qui me feront procrastiner, 4 heures qui m’auront aidée à me libérer de quelque chose, même si rien de concret n’en est sorti. Ou 4 heures tout bonnement perdues parfois. Parce que je peux passer des heures à travailler pour le théâtre, sans vraiment savoir si je le fais efficacement. Souvent ce n’est pas le cas, c’est tout nouveau pour moi, comment parler d’efficacité lorsqu’on s’exerce à un art tout nouveau, et dont on ne se croyait pas capable ?

Je vous le dis, cet article là, je l’ai écrit en 30 minutes, je sais qu’il n’est pas particulièrement bien écrit et qu’il est long, mais je n’ai pas envie d’y passer 3 heures parce que ces 3 heures me suffiront à me décourager de le publier. Mais je tiens à le publier parce que si j’y aborde clairement mes faiblesses, la finalité est positive et j’espère qu’elle vous inspirera dans vos moments de doutes. Ou dans vos moments de “je suis bonne à rien, façon je vais me suicider en plongeant dans une benne à ordures” (ne me dites pas que je suis la seule à avoir ces moments ahaha).

Au final je continue le blog avec plus de plaisir que jamais, parce que je ne me prostitue pas pour la postérité, ni pour l’argent, je continue à partager mes réflexions hasardeuses, à dire “merde” ou “enculé” si j’ai envie. Le blog était, est et restera MON et VOTRE espace. Au final je continue le théâtre parce que j’aime vraiment ça, et on m’a encouragée, on m’a fait comprendre que j’avais du potentiel et qu’il faut continuer à bosser, et rencontrer les bonnes personnes, ce qui va être plus dur. Enfin je dis ça, je n’ai aucun réseau mais je me dis que je peux utiliser ce culot que je peux avoir parfois. Tenez je sais où un acteur français que j’aime beaucoup va au restaurant tous les vendredis soir, pas très loin de chez moi, je sais que c’est sur ce genre d’occasions que je dois sauter. Mais parfois je manque de courage, pourtant qu’est-ce que je risque ? Ben pas grand chose oui… Si vous avez des idées pour m’aider à attirer son attention autre que “oh j’adore ce que vous faites”, je suis preneuse !

Au final, ces derniers temps vos commentaires m’ont un peu reboostée. A un moment vous m’en laissiez moins et j’avoue que ça ne m’a pas aidée dans mes doutes “Ca y est, elle ne m’aiment plus, j’ai dû écrire de la merde sans m’en rendre compte. Ou peut-être que j’ai changé ???? Oh c’est parce que je n’ai pas eu le temps de répondre aux commentaires ces dernières semaines ? Ben voilà je suis nulle”.

Je me suis dit que ça reviendrait, et que si ça ne revient pas, ce n’est pas une raison pour tout arrêter.

Et vous, quels doutes vous reviennent constamment ? Etes-vous du genre à ne pas faire ou abandonner par peur d’échouer ? Est-ce que ça vous motive un peu ce genre d’articles ou vous pensez qu’ils me servent surtout à moi ?

La photo a été prise par D. en Suède. Comme pour la Rep Dom, l’article avec toutes les photos arrivera bien un jour ^^

Des bisous, à très vite les petits coeurs <3

Share:

You Might Also Like

39 Comments

  1. Laurette Flechette

    Une certaine blogueuse m’a dit un certain jour ” le tout est que ça te fasse plaisir, le blog ne doit pas être une contrainte[…,]Et si jamais tu réalises que tu ne souhaites pas le continuer, au moins tu auras essayé. Mais pas de raisons que tu n’y prennes pas goût :) A très vite.” Ce commentaire fut le premier que j’ai reçu il y a plus de 9 mois… Il m’a conforté, fait plaisir, boosté… Et il a été le début d’une belle aventure, des hauts et des bas bien sûr mais un plaisir et une constance que je n’avais jamais jamais vécu auparavant ! C’est grâce à toi que mon blog existe, grâce à tes articles qui m’ont poussé à m’écouter à croire en la personne que je suis ! En cela il faut que tu saches que tes mots justes et francs ont une raisonnance toute particulière pour nombre d’entre nous ! C’est inutile que je te dise de te faire confiance, bien que tu es presque parfaitement parfaite tu n’en sera pas moins pour toujours une perfectionniste en quête de reconnaissance :) et après tout tant mieux pour nous ! Gros bisous ma jolie !

    1. dollyjessy

      Ahaha tu es PARFAITE ^^ Fallait me la sortir celle là ! Ton commentaire est trop touchant, merci beaucoup. La quête de reconnaissance est un sujet complexe mais j’aimerais my pencher dans un article, qui va me prendre surement 5 heures tant ce n’est pas un sujet évident ^^ Bises à très vite.

  2. Latreche

    Merci ! Premièrement, merci de continuer ton aventure et/ou métier de bloggueuse. Deuxièmement, merci de mettre des mots sur des choses parfois tellement abstraites comme le manque de confiance en soi, le doute, la peur de l’échec. Tes mots nous donnent envie de vivre, de découvrir, de partager, de manger, de voyager et surtout de faire ce qui nous plait, de tenter et oser se lancer dans nos projets, nos rêves.
    En septembre, je pars m’installer pour y rejoindre mon compagnon. Alors pour m’y préparer je prends des cours allemand (LV2 espagnol, zut je savais que l’allemand me serait bénéfique:)) et tous les jours je me demande si je vais “m’adapter”, si c’est une “bonne décision”, et plus je te lis et plus je crois en mes capacités. J’irai m’installe, j’irai vivre ce que j’ai à vivre et puis le reste on verra bien, je ne suis pas devin et je ne veux pas réfléchir au négatif. C’est cette positivité que m’inspire ton blog et toutes les catégories.
    Continue et prends toutes les ondes positives que nous t’envoyons, que nous soyons 10 lectrices/lecteurs ou 1000.

    1. dollyjessy

      Merci à toi, ton commentaire est adorable et rassurant merci d’avoir pris la peine de le laisser ! J’espère que ton expérience va bien se passer, comme tu dis il n’est pas question de bonne décision, tu as l’air d’être heureuse de le faire et c’est l’essentiel. Et tu ne risques pas grand chose finalement :) Moi j’ai fait allemand LV2, mais j’ai eu 2 au bac, je ne suis pas bonne référence ^^ Bon courage et à très vite.

  3. Elodie

    Tout d’abord j’aimerais bien raconter comment j’en suis venue a te lire et devenir une fidèle lectrice ;) une de mes amies m’a invité à aimer ta page facebook et je me suis dit tiens elles sont de la même famille (sans entrer dans les détails) pour une fois je vais suivre une bloggeuse on verra. Au fur et à mesure que je voyais ton actu je me disais “tiens finalement c’est pas un monde superficiel les blogs” (j’avoue désolée j’avais un a priori et j’en ai toujours sur certaines). Un jour ou je commatais devant mon pc j’ai regardé d’un peu plus près ton blog et la révélation “merde cette fille est cool ! Elle est super réaliste ! Et surtout super humaine ! Elle répond a ses commentaires” et la j’ai laissé le mail pour la newsletter. Bon des fois je lis pas les articles de manger je culpabilise de pas prendre le temps de tester tes recettes :) et un jour tu as commenté en laissant entendre que t’avais remarqué que j’etais devenue une habituée (les secrets des stats surement) et la on se dit que malgrés les dangers de la toile et l’anonymat d’internet on a quand même une réaction de l’autre côté et on peut partager avec toi. Bref 3615 ma vie tout ça pour dire que ton blog est top ! Tes voyages sont chouettes ! Les conseils mode GE-NIAL ! Et les humeurs et bien ca humanise et en fait on se dit que tu es comme tout le monde :) Bref CONTINUE ! Les mauvaises langues doivent être jalouses ! ;)

    1. dollyjessy

      Ahaha tu es adorable Elodie, je ne savais pas que c’était comme ça que tu m’avais connue tiens. En même temps tu viens de Metz donc c’était probable que ce soit via une connaissance. Les recettes ciblent peut-être d’autres lecteurs, c’est normal de ne pas lire tous les sujets ;) En tout cas merci et à très vite.

  4. Géraldine G

    Ben non on t’aime pas moins, je ne crois pas qu’il ait changé. Parfois c vrai, on répond moins, parce que soi même pris par nos doutes, nos “down”, la vie quoi.Mais ton blog reste source d’inspiration, de sourires, de réflexions…j’adore, moi, tes billets d’humeur, dans lesquels je me retrouve parfois, ou qui me font réfléchir. Alors laisse les vipères viperer et continue! Mais se poser des questions, c’est toujours sain, donc elles ne t’ont pas fait trop de mal! Amicalement

    1. dollyjessy

      Merci de me donner ton avis Géraldine, et je comprends bien pour le manque de temps, et puis à force de lire quelqu’un on prend l’habitude donc on ne commente plus trop, mais je sais que vous êtes là et c’est l’essentiel. Merci c’est gentil, j’espère pouvoir continuer à t’inspirer et te faire réfléchir. A très vite !

  5. Lorene

    Il y aura malheureusement toujours des gens insatisfaits, des gens pour râler, critiquer, être jaloux. Mais je t’assure que ton contenu est toujours aussi agréable à lire. Tu fais parti de ces blogs incontournables (à mon sens).

    Allé courage, et fais ce que tu aimes surtout! après tout c’est ce qui compte :)

    1. dollyjessy

      Merci Lorene, c’est très gentil. Je compte bien continuer ;) Bises.

  6. Gwen

    Personnellement, tu es la seule blogueuse “humeur” (si je puis dire) que je suis à chaque nouvel article. Je ne trouve pas que tes articles aient changés ou perdus de quoi que ce soit, au contraire, je les trouve de plus en plus mature, je trouve tu prends beaucoup de recul sur toi-même, et sur la vie. Et tout ça, c’est très intéressant. Je tend de plus en plus à me détacher des blogs qui n’apportent rien dans leurs textes (ou alors je regarde juste la série de jolies photos). Le must chez toi, c’est qu’on a le texte super intéressant ET les supers jolies photos. Voilà pourquoi j’aime ton blog et que je n’ai absolument pas l’impression que tu te sois perdue depuis le début.
    J’aime beaucoup ce genre d’article que tu écris honnêtement et avec tes tripes. Ils me font toujours réfléchir sur moi-même.
    Continue comme ça Jessica :)

    1. dollyjessy

      C’est gentil Gwen, merciii. Ca me touche beaucoup ! A très vite <3

  7. Cyrielle

    Je pense qu’il faut blogguer pour nous, parce que ça nous fait du bien. C’est ça le plus important et si tu le fais comme ça, ça marchera, si tu le fais uniquement pour attirer les abo, ça se voit trop, on ne sait pas le cacher ! Fais-toi plaisir et le reste, c’est que du + ! Les gens auront malheureusement toujours la critique facile, le challenge, c’est de passer au-dessus, de voir ce que tu peux en tirer de bénéfique pour évoluer et savoir trier ce qui doit te passer au-dessus de la tête. J’aime bien ton blog et je prends toujours autant plaisir à lire tes articles :-)

    1. dollyjessy

      On est d’accord Cyrielle. Cela dit je pense qu’on peut bloguer pour vous et essayer de faire grossir un peu le blog, tant que cela reste raisonnable :) Contente que tu aimes me lire, et merci pour ton gentil mot, à très vite.

  8. Noémie

    J’adore te lire, je dois dire que les articles ou tu te confie sont mes préférés, je trouve que tu écrit très bien et je te trouve très humaine ( c’est un peu étrange de dire ça mais je me comprend ^^ ).

    Je doute tout le temps, j’ai très souvent le spleen, mon copain me soutien mais je vois bien que c’est lourd parfois … et oui j’ai envie de me jeter par la fenêtre parfois et ça fait du bien de voir que je ne suis pas la seule…
    En ce moment j’ai envie d’abandonner mes études.. je suis en troisième année de psychologie,à quelque mois d’avoir ma licence et j’ai envie d’arrêter parce que je n’arrive pas à faire mon mémoire et que je n’ai pas envie de passer à l’oral c’est bête …c’est tout moi.. Et le fait de prendre 26 ans dans quelques jours n’aide en rien, car je ne m’imaginais pas être encore étudiante à cet age.

    Bref après ce petit racontage de vie sache que tes articles n’aide pas que toi, continue comme ça. Plein de bisous !

    1. dollyjessy

      Contente que tu aimes mes articles Noémie. C’est normal d’être découragée par l’écriture d’un mémoire, mais dis-toi qu’il n’est pas si déterminant que ça (si les règles n’ont pas changé, un 8 suffit à ne pas être éliminée et on compense avec le reste. C’est bizarre de penser comme ça mais j’avais ce raisonnement du coup je n’ai jamais eu envie d’abandonner pendant mes études.) Bon courage pour ta licence, abandonner à ce stade serait dommage, mais ça tu dois le savoir ;) Tu sais j’ai bientôt 29 ans et je débute dans tout ce que je fais : le blog, le théâtre.. et j’ai arrêté les trucs où j’avais de l’expérience, 26 ans est loin d’être trop tard pour commencer. A bientôt, je t’embrasse.

  9. chubaka

    J’aime bien ce genre d’articles, ça permet de voir que les blogueuses ne sont pas des créatures infaillibles haha. Après tout, certains en profite pour se cacher derrière leur ordinateur( c’est facile ).

    Cet article est honnête et donc je vais être honnête aussi. Personnellement, je ne trouve pas que dans ton style d’écriture il y ait eu un quelconque changement, vraiment pas. Dans ta façon de penser non plus. Mais je crois ( la fille pas sûre ) qu’il y a eu un changement au niveau de tes articles look. En comparant avec tes anciens articles, j’ai l’impression que plus on avance et plus tu proposes des vêtements chers. Mais après, si c’est tes revenus qui ont augmenté ou je ne sais quoi je ne vais pas te blâmer haha; Tu as le droit de vivre !

    Sinon j’avoue que comme cette lectrice que tu ne cites pas, quand j’ai lu ton article sur George, et que j’ai vu que tu l’avais acheté, j’étais dégoûtée parce que c’est pour moi comme si on considère qu’un chat ou n’importe quel animal est une chose, l’équivalent d’une table. On achète, on négocie le prix si on peut. Personnellement, je considère que la vie n’a pas de prix, même si elle appartient à un chat dit “de race”. Alors oui j’avoue que ça m’a fait une douche froide quand j’ai lu ton article. Surtout quand on voit les “élevages” d’animaux “de race”. Ça tourne à n’importe quoi et c’est souvent violent. Enfin, je pense que tu es renseignée sur ça. Alors oui je me suis posée la question si je continue à te lire ou pas ( j’ai dis que je serais honnête ! ). Mais oui je continue parce que je ne pense pas que tu pensais à mal quand tu l’as acheté ( comment je me répète !). Et de toute manière, arrêter de te lire sans exprimer ma pensée sur ce geste ne servirait absolument à rien haha. Bref, voilà ce que j’en pense. C’est long désolée.

    Concernant le suicide dans une benne, perso je n’y ait jamais pensé, trop sale haha. En plus, imagines on te retrouve pas encore morte dans la benne, avec les journalistes qui prennent une photo genre la peau de banane pourrie sur la tête. Beurk. Mais je vois où tu veux en venir haha Ce genre de dépression pourrie m’arrivait souvent avant, surtout avec les examens à l’approche haha. Mais depuis que je suis végétalienne ( je ne fais pas de la pub’ hum hum ), ça a changé dans mon cerveau. C’est dingue mais je relativise plus et j’ai beaucoup moins ces sensations de déprime. Et je t’assure que c’est en lien, j’ai fait un test haha.

    Bref, de toute façon qui ne tente rien n’a rien, autant y aller à fond, on n’a qu’une vie et puis le ridicule ne tue pas. La preuve, des filles se baladent avec le string rose qui sort du jean ( j’étais choquée la dernière fois !! ). Alors si ça ça ne te tue pas de ridicule, je ne vois pas trop ce qui pourrait te massacrer par le ridicule haha.

    Tout ça pour un message super long. Mais comme je l’ai déjà dit, tu es honnête et tu mérites donc qu’on le soit avec toi. Et puis l’honnêteté est la meilleure des qualités. Enfin, je trouve. Sinon dans le genre de situation ” je vais me suicider”, un bon verre de jus d’orange pressé sur le balcon et hop ça fait du bien. Mais faut que le soleil soit là haha.

    1. dollyjessy

      Olala ça c’est du commentaire ^^ C’est gentil de prendre la peine de réagir et de me rassurer ! Pour les looks j’ai justement regardé, et c’est vraiment aléatoire, j’ai parfois posté des pièces “chères” au début (en fait je fais allusion à des marques comme Sandro, Kooples, Sezane, Sessun, American Vinateg…), et moins ces temps-ci où j’ai justement dû réduire un peu mon budget. A vrai dire je gagnais bien mieux ma vie au début du blog car je faisais du consulting et que je n’avais pas de cours de théâtre. Cela dit je ne dis pas qu’un jour je ne craquerai pas sur des choses que je n’ose pas me payer aujourd’hui, donc tu auras peut-être raison :) Oh je suis de nature assez positive justement, mais parfois trop de mauvaises nouvelles ont raison de moi. Mais je me refuse de déprimer à cause d’un truc comme un examen ahaha. Je te rejoins concernant l’alimentation, quand je fais attention à manger équilibré et assez de fruits je suis plus en forme et donc plus positive ^^ A bientôt, merci !!

  10. Lolole

    Bonjour Jessy,
    Je suis ton blog depuis quelques temps, surtout tes billets d’humeur ou de découverte. Je ne t’avais jamais laissé de commentaire (tout simplement parce que j’en laisse rarement). Je te mets un mot aujourd’hui car je pense que tu as besoin de mots gentils (et de câlins mais par page web c’est difficile haha). J’aime bien suivre ton blog car ce que tu laisses transparaître, c’est une fille bien, simple et naturelle, qui aime rire et sourire. Tu ne me parais pas du tout superficielle. Et l’autre truc qui me fait réagir, c’est ta soi-disante maltraitance envers les animaux. J’ai relu ton article sur Georges (plusieurs fois même), et je n’ai pas compris ces paroles… Au contraire, j’ai trouvé ça mignon que tu n’étais pas forcément très chat mais que tu aies craqué sur celui-ci (j’avoue que je me suis un peu retrouvée dans ton histoire : je ne veux pas de chat (bon moi c’est parce que j’ai peur des chats), mais voir un chaton me fait trop craquer) (coucou-je-suis-une-fille) (oui je suis parenthèse-girl).
    Et je suis un peu comme toi, j’ai des phases de “confiance en moi” “pas confiance en moi”, j’suis dure à suivre haha.
    Voilà :)

    1. dollyjessy

      Ahaha, savoir que tu me lis est déjà bien suffisant, mais je te remercie d’avoir pris la peine de laisser un tout premier commentaire déjà. Je ne sais pas si j’ai “besoin” de mots gentils, à vrai dire écrire tout ça suffit à m’apaiser, mais j’avoue que ça me fait très plaisir et que ça me rassure un peu c’est vrai :) A bientôt j’espère !

  11. Around the Beauty Moon

    Tu n’as pas changé, en tout cas, je ne trouve pas. Après nous ne ressentons pas tous les même choses…
    Personnellement, j’apprécie toujours autant te lire. Certains de tes derniers articles étaient sûrement un peu plus brouillons, mais toujours si spontanés, et c’est pour cette raison que je viens régulièrement ici.
    Pour ma part, je t’ai écris moins de commentaires, c’est vrai… ^^ ! Mais je tiens à te rassurer, c’était seulement par manque de temps ;-)
    Continue tes projets, le blog et le théâtre. C’est à mon sens important d’aller au bout des choses !
    Pleins de bisous et de courage,
    Ophélie.

    1. dollyjessy

      Merci pour ton retour Ophélie. En fait les articles brouillons c’est par phase, j’ai malheureusement écrit des articles plus décousu au début que ces derniers temps, mais je ne vais pas te dire lesquels ^^ Parfois je passe 3 heures sur un article donc il sera construit, parfois j’ai envie d’aller plus vite et je publie en voyant que je pourrais améliorer la structure, ça se ressent dans la qualité c’est sûr. Je sais que c’est un manque de temps et je ne vous en veux pas du tout, je sais que vous êtes là et c’est ce qui compte :) Et puis je publie plus qu’avant donc c’est logique ! On est d’accord il faut aller au bout des choses, mais parfois le bout n’est pas très clair, est-ce qu’il y a un “bout” lorsque tient un blog ? Idée pour un futur article tiens. A bientôt, des bises et merci !

      1. Around the Beauty Moon

        Ah très bonne idée, il y a moyen d’approfondir le sujet dans un article ! ^^
        Mais en effet, je ne sais pas s’il y a un “bout”ou une “fin” à un blog… Surtout quand on blogue par plaisir, pour les autres bien sûr, mais aussi pour soi. Je ne sais pas si ça te fait ça, mais personnellement quand j’écris, c’est comme si je me parlais à moi-même avant tout. Donc, tant qu’on pense, on peut bloguer pour toujours ?! En tout cas, j’espère que toi, tu blogueras longtemps ! ;-)

  12. Sylvie

    chère Jessica,

    Je me souviens très bien des commentaires de cette “psychopathe” qui partait dans des accusations virulentes et injustifiés; je me souviens également qu’elle “n’écoutait” pas ton point de vu ce qui accentuait le côté “gratuit” de ses mots. On peut avoir des l’opinion différentes (heureusement) mais c’est important l’ampathie et surtout le respect des autres.

    On se dit toujours “je ne suis pas touchée pas ce qu’il/elle me dit de tout facon c’est faux”
    Certe c’est faux mais finalement nous sommes humains, on a des sentiments et on est toujours touchés, plus ou moins mais on l’ai toujours.

    L’estime de soit est une choses fragile et précieuse, on a toujours des doutes dès moment “avec” et des moments “sans”.
    Il m’arrive de me dire “tu es nulle ma pauvre fille…on te prendrai même pas dans une télé réalité” (oui pour moi c’est pire que la benne à ordure lol)

    Je sais pas si ce sera rassurant mais je voudrais que tu te vois l’espace d’un instant à travers mes yeux et non les tiens.
    Je te suis depuis….je sais même plus 6 mois – 1 an je dirais.
    Un jour je suis tombée sur ton blog et je me suis dis: j’adore le design épuré et c’est bien organisé ici!
    J’ai commencé par lire les articles mode. J’ai adoré ton style féminin parfois rock. Je t’ai trouvé magnifique, des cheveux de sirène (je suis jalouse à mort), une taille fine et des jambes tip top (expression des années 90)

    Puis j’ai lu les articles mood, 1 par 1 du plus ancien au plus récent et je me suis reconnue.
    Pour la première fois une blogueuse me semblais normale, humaine. J’avais l’impression d’avoir trouver une copine virtuelle.
    Une copine pas que belle mais aussi intelligente et sensible, avec un grand sens de l’honnêteté.

    Alors oui tu est très prise par ta vie (honnêtement en décembre quand tu nous a dis: je vais faire 1 article par jour, je me suis dis “tien elle va se greffer des bras” mais j’ai trouvé ca mignon comme objectif ca montre ton envie de partager avec nous), mais la qualité vaut plus que la quantité.
    Je n’ ai jamais lu un article en disant à la fin “je suis déçue”, au contraire je me dit toujours “tiens je veux lui dire ca et ca et ca….x1000
    Parfait j’ai le temps et je le fait de suite parfpit je me dis je répond plus tard….et finalement soit j’oublie, soit je sais plus ce que je voulais dire! Bref j’abandonne (c’est mal) je suis triste de voir que la diminution de commentaire t’a touché, surtout ne doute pas de toi.

    En tous cas je suis très attachée à toi et ton blog meme si j’ai l’air d’une ado en disant ça ;)

    Bonne soirée

    Sylvie

    1. dollyjessy

      Comme toujours tu as adorable Sylvie, merci pour ton énorme commentaire. Il me fait très plaisir et c’est mignon que tu te souviennes de tous ces petits détails (d’ailleurs tu me fais réaliser que je dois faire attention à éviter les paroles en l’air, je m’en suis tellement voulu pour décembre ahaha). Si jamais des articles te déçoivent un jour n’hésite pas à me le dire par mail par exemple :D Et non tu n’as pas l’air d’une ado aha. En tout cas tu as de la marge avec moi, j’ai souvent un côté attarde par ici et je l’assume ^^ A bientôt Sylvie, bises.

  13. La_Soixantine

    Un petit coucou,

    Ça fait vraiment longtemps que je n’ai pas laissé de commentaire, par manque de temps en grande partie, parce qu’autrement je te lis toujours aussi régulièrement.

    Je ne trouve pas que tu ais changé, au contraire, tu as toujours la même ligne directrice, la même façon de t’exprimer, de partager.

    Après, les moments où on se sent moins bien, où l’on a moins de courage pour affronter ce qui nous tombe dessus, et bien ça arrive. Parce qu’on est tous humains. Si, si, même les blogueuses ;).

    En tout cas, continue ton blog, et tes articles humeurs parce qu’ils sont vrais et que souvent on se retrouve dedans et ça fait du bien. Pour preuve : ton article est tombé à pic aujourd’hui. J’ai passé une sale journée, à rater mes épreuves techniques de CAP blanc et à me prendre dans la tronche des réflexions méchantes et injustifiées… Et bien autant te dire que tes mots m’ont réconfortée.

    Alors merci et surtout CONTINUE !

    Bisous de ta fidèle lectrice du Sud-Ouest ;)

    – Meggane

    1. dollyjessy

      Je sais que vous êtes toujours là grâce aux chiffres, donc je me doute que c’est une histoire de temps et d’habitude, je me fais pas tant de soucis de ce côté là finalement :) En tout cas c’est gentil d’avoir pris la peine cette fois, et je ne t’en voudrais pas de le faire moins souvent rassure toi. D’autant que tu ne laisses pas que 3 petits mots, tu prends le temps de développer à chaque fois. Je te souhaite bon courage pour ton CAP, si tu as du mal avec les épreuves techniques c’est qu’une histoire d’entrainement et/ou de stress je pense, donc en persévérant tu vas certainement gagner en confiance et tout déchirer ;) A bientôt Meggane.

  14. Jack

    Je trouve que ton blog est très diversifié et c’est une bonne chose. Souvent, on ouvre un blog sur un thème bien précis et quand on en a fait le tour, tout est dit : on ne trouve plus rien à écrire. Le tien est différent puisque tu abordes vraiment tous les aspects de ta vie : voyages, mode, cuisine, humeurs, …

    C’est bien parce que il y a toujours au moins un aspect qui intéresse quelqu’un.

    Personnellement, je ne trouve pas que tu changes. Le fait qu’il y a des périodes où tu écrives plus ou moins c’est normal. Sinon, tu serais un “robot” : consacrer invariablement autant de temps par jours ou par semaine … Ca deviendrait une corvée et un blog doit être aussi et d’abord le plaisir de s’exprimer.

    Le doute ? En résumé, je doute de tout et de tout le monde, je ne fais confiance à rien ni à personne et pas à moi non plus. Quand je commence quelque chose, je le termine quoi qu’il arrive : pas question de m’arrêter. C’est parfois pénible, par exemple quand j’étais programmeur : je commence un programme pour un utilisateur. Ca fonctionne et on en demande toujours plus avec parfois une question “est-ce que c’est possible de … ?” Ma réponse, c’est que tout est possible en informatique quand on a les données. Donc, je me creusais la tête pour trouver la logique et arriver à mes fins. C’était vraiment un défi personnel. Et quand j’avais commencé, j’en perdais le sommeil si je n’avais pas la solution très vite. L’avantage quand on doute de soi c’est que les bonnes surprises sont plus fréquentes que les mauvaises.

    1. dollyjessy

      Je suis d’accord, je me serais vite ennuyée avec un blog spécialisé, même si c’est plus simple de se faire connaitre quand on est plus spécifique. Oh le rythme variable c’était bien pire au début, en tout cas c’est rassurant de voir que même un des seuls lecteurs masculins soit d’accord ;) C’est une grande qualité d’être déterminée Jack ! A bientôt et merci.

  15. Margaux

    Coucou toi !

    Je pense qu’un petit commentaire “motivation” (en tout cas j’espère que ce sera le cas) s’impose !

    Bon je ne te serai d’aucune utilité en ce qui concerne le fait de savoir si ton blog a ou non changé étant donné que je l’ai connu il y a 5 jours à tout casser hahaha !

    Je ne sais pas si c’est réellement comparable, mais de la même façon que tu as ton blog et le théâtre, moi j’ai la danse et la médecine, c’est tout, et si en ce qui concerne la danse je n’ai jamais aucun doutes, en ce qui concerne la médecine (je ne suis qu’en première année = année de toutes les souffrances hahaha) c’est une toute autre histoire, je passe mon temps à avoir peur de décevoir si je n’y arrive pas, et de me décevoir par la même occasion, puis à me demander si j’ai réellement envie de travailler autant jusqu’à la fin de mes jours ou presque même si c’est vraiment quelque chose qui me plait, enfin je suis toujours pleine de doutes mais j’essaie de me raccrocher à ce qui m’a poussée à faire ca au début, le retour aux motivations de base … !

    Bon sinon je voulais te dire que en peu de temps, ton blog et toi m’avez déjà apporté des choses, et je suis persuadée que plus je te lirai, plus ça m’apportera. Tout d’abord, tu m’as redonné l’envie d’écrire, j’ai toujours adoré ça, mais je n’avais (ou ne prenais) pas le temps, et je me suis rendue compte que ça me manquait ! Ensuite, l’article après les attentats m’a aussi aidée mais pour le coup j’ai déjà bien développé tout ça dans le commentaire que j’ai mis hahaha.

    Personnellement j’adore te lire car je te sens proche de tes lecteurs, et le fait que tu ai pris le temps de répondre à quasi tous mes commentaires me touche aussi, je pense qu’il n’y a pas tant de blogueurs qui l’auraient fait mais je ne peux rien assurer pour le coup. (Je crois que je suis entrain de devenir une groupie … ça craint ! haha)

    Haha c’est plutôt créatif la benne à ordure je n’y avais jamais pensé !

    Bon et il faut que tu saches que les commentaires c’est comme les articles de blog, c’est pas la quantité qui compte, c’est la qualité !

    Aller fais toi plaisir au maximum et profites de toutes ces jolies choses qui t’arrive sans pression (oui je sais c’est facile à dire) ou du moins avec de la bonne pression seulement, celle qui pousse à se dépasser 

    Bisous <3

  16. AnnSo

    Coucou !

    Je l’avoue, je suis une lectrice silencieuse. Ca fait un bon petit moment que je te suis maintenant. J’adore ce que tu as fait de cette espace et tous tes articles, qu’ils soient le reflet de tes états d’âme ou ou plus beauté, mode…

    Alors pourquoi je commente aujourd’hui ?

    Tout simplement parce que je me retrouve particulièrement dans tes mots. Je traverse une période pas très drôle, je suis en dents de scie. Un coup submergée par le spleen, un coup remotivée. Parfois prête à me battre, parfois envie de tout abandonné parce que je doute d’y arriver un jour.

    Le but de ce commentaire ?

    Je ne sais pas trop. Je n’ai pas de recette miracle. Juste pour te dire que c’est humain d’avoir de mauvaises période.
    Et que quoi que tu fasses, il y aura des personnes pour te critiquer. Parce que tu as le courage d’entreprendre ce que tu veux, parce que tu y arrives là où ils n’y arriveraient pas forcément… Beaucoup de jalousie quoi !
    Alors je ne te dirai pas qu’il faut que tu laisses couler parce que je sais que c’est dur. Moi-même, je n’y arrive pas. Mais rappelle toi qu’il y a toujours une majorité de personnes qui adorent ce que tu fais !

    Sur ce, je continuerai de dévorer tes articles !

    Des bisous

    Ps: je suis fan de Georges et ne me lasse de le voir apparaître sur Insta !

  17. Marion

    Ca fait très longtemps que je lis ton blog et voulais te laisser un petit message d’encouragement. Souvent, lorsque les blogs se professionnalisent, je lâche car ils deviennent de vrais écrans publicitaires, ce n’est pas ton cas. J’aime beaucoup lire ton blog, j’aime beaucoup le thème de tes articles, la qualité de tes photos, ton écriture, tes billets “humeurs” comme celui ci. Concernant cet article, je te comprends tellement quand tu parles de doutes et des moments où tu as envie de tout lâcher, je suis pareille. Merci de nous faire partager tes états d’esprit, tout simplement. Je ne peux que t’encourager à continuer ton blog comme tu le fais et à réaliser tes rêves, notamment en continuant le théâtre et en te créant des opportunités.
    Bonne soirée !

  18. Rockmycasbah

    Alors tout d’abord, je tiens à te dire que cet article est parfaitement construit, écrit et sensé.
    Ensuite, sache que cela fait peu de temps que je te lis mais j’y trouve énormément de plaisir car rares sont les blogueuses auxquelles je m’identifie…
    Ayant moi aussi un blog, je comprends les doutes que tu traverses. Je suis comme toi, je n’ai pas de réseau et les opportunités ne se bousculent pas au portillon, pourtant, Dieu sait si je m’investis. La fréquentation augmente peu à peu mais rares sont les personnes qui me laissent des commentaires, et même mes proches ne font pas souvent l’effort. Cela m’affecte, puis je finis toujours pas relativiser. Alors ne baisse pas les bras, pour le blog comme pour le théâtre, car ce commentaire était peut être négatif, blessant et dénué de réflexion, mais il est la preuve que tu ne laisses pas indifférent. C’est à mon sens, cela qu’il faut retenir. :-)

  19. By Lara Craft

    J’ai découvert ton blog hier via Hellocoton et ton article m’a touchée. Un conseil que je peux te donner: certes les commentaires des gens peuvent te permettrent de te juger, mais alors pas n’importe comment! Qui est la personne qui t’a fait ce commentaire? Si c’est une jeune adolescente de 15 ans, est-ce vraiment pertinent? Je ne pense pas…

  20. Stéphanie

    Il est franchement canon cet article. Ca me parle pas mal et c’est bien de rappeler que parfois ce qu’on fait fonctionne principalement parce qu’on aime faire ça et que le besoin de reconnaissance passe après (ça peut être pas loin derrière mais quand même)…

  21. Léa

    Je ne lis pas tes articles depuis très longtemps mais j’adore la façon dont tu abordes tous les sujets possibles. J’aime ta franchise, que tu exprimes tes doutes parce que je me retrouve beaucoup dans tes propos et dans ta façon de réfléchir…
    Merci de bien vouloir continuer ta vie de SuperBlogueuse et de continuer à nous faire partager tout ça :)
    Des bisous

  22. Clara

    Je te trouve juste géniale. Tout le monde évolue mais au fond personne ne change. C’est valable pour toi aussi, alors je ne me lasserai pas de te suivre.
    Plein de bisous et de good vibes ;) <3

  23. Manaellee

    Hello !
    Voilà un moment que j’ai découvert ton blog que je lis avec plaisir.
    Et pourtant, c’était pas gagné ! Parce que j’avais beaucoup de préjugé sur les blogs… quelques jolies photos et articles modes et je me suis dis : “oh non ! encore une fille superficielle !” Oui vraiment… C’est fou comme nos premières impressions peuvent être fausses.
    Je ne sais vraiment pas pourquoi j’ai réagis comme ça, moi qui suis également modèle photo et a qui on fait souvent ce genre de réflexion lorsqu’on ne me connait pas. Je crois que je m’attendais à voir un blog “basique” comme on en voit souvent, d’une fille qui conseille telle tenue et tel produit et c’est tout. Rien d’autre. Pas de vivant…Et justement, ton écriture est si naturelle, douce tout en étant vrai qu’on si retrouve, et ça fait du bien. Tu proposes une vrai variété dans tes contenus et ça change vraiment. Pour les critiques qui t’ont été faites pour Georges, en vrai amoureuse des animaux, il est vrai que je n’achèterais jamais d’animal, il y en a tellement qui attendent derrière un refuge, de tout âge, de toute race et ils nous le rendent tellement au centuple. Mais il y a des races pour qui ont peut avoir un vrai coup de coeur, et c’est parfois difficile d’en trouver en refuge. Donc je comprends aussi. Je me suis dis que si un jour j’achetais un animal, j’en adopterais un aussi (bon j’en ai déjà deux qui sortent de la spa, donc ça le fait !) Tout ça pour dire que quelquefois certain défenseur des animaux sont très extrêmes et c’est dommage car ce n’est pas leur rendre service.
    Alors toi aussi, continue de chanter ta musique, tu as quelque chose d’unique à apporter, n’écoute pas tout ceux qui tentent de te faire baisser les bras… Il y a une petite phrase que j’aime beaucoup: Lorsque les gens sous-estiment tes rêves, prédisent tes pertes ou te critiquent, rappelle-toi qu’ils te racontent leur histoire. Pas la tienne.
    Et tu as une histoire merveilleuse à raconter :)
    Bonne continuation !

  24. Lili littérartiste

    Quoi qu’on en dise ton blog est vraiment génial <3

Leave a Reply