Mood

L’état d’Israël instrumentalise la lutte anti-terroriste islamique, pour pratiquer son propre terrorisme

Version texte d’un post Instagram, je le publie pour l’accessibilité on ne sait jamais :)

Lorsque j’ai fait une storie sur la Palestin, elle a été ouverte 4800 fois, j’ai reçu 93 messages positifs, 2 négatifs, l’un d’un profil sans photo et un qui m’accusait de véhiculer de la violence.

Pour vous faire un retour concret aucune vague d’unfollow, personne ne m’a accusée d’être antisémite, bon j’attends celui qui osera, il faut du courage !

Je fais cette précision car ce n’est pas une surprise, cela arrange beaucoup de monde qu’on se tape sur la gueule, donc ils mettent la lumière sur une minorité.

Oui je crois bien que personne de normalement constitué, d’honnête avec soi même, qui n’est sous aucune emprise idéologique, puisse penser que critiquer la politique d’Israël relève de l’antisémitisme.

Ce n’est pas étonnant qu’en France avec notre gouvernement de mythomanes négationnistes, nous sommes un des seuls pays au monde où critiquer Israël reste incroyablement tabou.

A l’inverse incriminer directement les juifs, les tenir responsables des crimes commis par Israël est antisémite et impensable. Nous devons réagir face à quiconque oserait faire cet amalgame ridicule. Venez m’insulter personnellement pour la politique de Bouteflika en Algérie ce sera pareil hein. Venez me demander de dire pardon quand un fou décapite un innocent, bref un peu de bon sens !

J’ai regardé l’interview de 15 mn de l’ambassadeur israélien en France, qu’un vrai journaliste ose confronter, ils auraient interrogé un dictateur on aurait vu aucune différence. Dès que l’on questionne leur politique israélienne, ils vous renvoient au Hamas.
« Nous cesserons lorsque qu’il n’y aura plus de violence de la part du Hamas, qui est notre Daesh israélien ».

Très bien.
Posons que le Hamas est une organisation terroriste qui oppresse le peuple palestinien. Cela justifie en quoi l’occupation toujours plus présente, la destruction des médias, hôpitaux, laboratoires palestiniens ?

Quand les colons français opprimaient le peuple algérien sous prétexte d’éduquer des indigènes, ou plus tard de les protéger des islamistes radicaux, avaient ils droit d’imposer leur langue, leur culture, leurs terres, leurs mains sur les femmes ? Les indiens d’Amerique sous prétexte de les faire évoluer, méritaient-ils de voir leur terres volées par les américains et les britanniques, de voir leurs enfants se faire couper les cheveux de force, perdre ce qui constitue leur identité et aller à l’école des « blancs » ?

Qui les a appelé ? Les seules personnes qui ont un bon souvenir de l’Algérie française sont françaises, maisje vous jure elles parlent du pays avec les yeux qui brillent, la mentalité coloniale est tellement ancrée dans leur vécu qu’ils ont un souvenir complètement faussé de la réalité. C’est plus facile de se lever tous les matins quand on ignore qu’on a fait partie des méchants. Qui sont les palestiniens qui ont demandé protection à un état d’extrême droite sioniste ? Qui a demandé à choisir entre la peste et le choléra ? Qui décide ce qui est mieux entre subir une montée d’intégrisme dans son propre pays et une occupation forcée ?

Ah ça le gouvernement israélien sait bien gérer sa communication, ses disciples répondent à toute question par les mêmes arguments autoritaires qui ne sont pas des réponses.

« C’est plus compliqué que ça » qu’ils te disent, et ils te font un semblant d’historique depuis l’empire ottoman et l’occupation britannique de la Palestine, et remontent à – 200 av JC, on omettant pas mal de détails, comme le fait qu’ils vont presque toujours à l’encontre du droit international. J’ai donc lu, beaucoup, parce que j’aime pas ne pas savoir répondre à un argument d’autorité, j’avais rien écouté sur l’empire ottoman au collège donc je me mise à jour c’est cool, en bref tous leurs arguments en 2021 c’est de la merde en barre.

Le Hamas c’est du pipi de chat, ils se servent de cette organisation pour justifier leur croisade.

Tout ça pour dire qu’Israel instrumentalise clairement la lutte anti terroriste pour faire du terrorisme à son tour. Pire elle donne du grain à moudre au Hamas qui n’a plus qu’à prétexter la résistante à l’impérialisme sionisme pour sévir.

Un acte terroriste c’est quoi au juste ? Un acte de violence surprise dans le but de terrifier une population en en tuant une partie et d’arriver plus vite à ses objectifs, ce dont est tout à fait capable un état extrémiste, qui ne veut pas entendre parler de séparation entre politique et religion.

En 2021 pas de séparation Église Etat vous imaginez le bordel ?

Détruire les médias d’un pays est un symbole ultime de privation de liberté, il est question d’un acte symbolique de terrorisme extrême.

Dans le même sac je vous dis.

Share:

You Might Also Like

Leave a Reply