Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Mood 03 • 09 • 15

Lettre ouverte à la critique facile

Cher gros con critiqueur,

Je me suis demandée comment aborder la question avec toi, j’ai pensé que se parler à coeur ouvert te permettrait de comprendre pourquoi tu ne peux pas agir de la sorte. Laisse moi te rappeler ce que je te reproche, mais avant, sache que mon intention n’est pas d’être contre toi, bien au contraire, je m’adresse à toi en sachant que derrière tant de méchanceté, se cache un petit coeur meurtri par une souffrance que tu tentes vainement de dissimuler. Je suis dérangée, par les remarques que tu distilles ici et là. Sur Internet, où tu te sens protégé par ton écran, ton pseudonyme, ton avatar, celui qui te permet de passer du côté obscur de la force, sans que tu ne sois conscient des conséquences que tu engendres. Quand tu es avec tes amis, où par un besoin viscéral de créer du lien social et de te rassurer tu te transformes en démon qui tel le plus venimeux des serpents, crache son venin, sa critique facile, infondée, et qui quand bien même s’avère réelle, est douloureuse pour la personne que tu attaques.

Dire d’une personne qu’elle est moche, trop maigre, qu’elle a la peau sur les os, de la cellulite, un nez – je cite (un commentaire vu sur Youtube) – « crochu de sale arabe », que c’est « une pute », qu’elle devrait faire un régime, te permet-il de mieux dormir lorsque tu rejoins ton lit chaque soir ? Te sens tu rassuré lorsque tu blesses les autres ? Cela te permet-il de mieux supporter ton existence ? Trêve de question de rhétorique, nul besoin de me répondre, je connais les réponses, même si toi tu les ignores encore. Laisse moi t’aider à y voir plus clair, pour que la prochaine fois que tu veuilles faire siffler les oreilles d’un innocent, tu y réfléchisses à deux fois. Pour que tu puisses te servir d’une qualité que nous avons tous au fond de nous, cette faculté humaine consistant à se mettre à la place de l’autre, l’empathie.

Que ressens-tu quand tu as le courage de sortir habillée comme tu le voulais, parce qu’on est dans un pays libre, que tu repères un groupe de hyènes rire à tes dépends ou t’insulter ? J’ose imaginer que tu te souviens comme les enfants pouvaient être cruels dans la cours de récréation, j’ose imaginer que tu as ressenti au cours de ta vie ce sentiment de désespoir et de solitude que tu tentes pourtant, sans subtilité aucune, de susciter chez les autres.

Si je me suis souvent sentie à part dans ce monde c’est par ta faute, si j’ai si souvent ressenti ce malaise dans un groupe d’êtres humains, c’est parce que je n’avais rien à te répondre, parce que tu m’attristais, quand je te voyais te prendre à des personnes que je savais plus fragiles.

J’ai souvent été amie avec toi, parce que mine de rien tu es partout, difficile de t’éviter, mais très vite tu as fini par me trouver « rabat-joie », ou mettais ma réticence à participer à ton activité sur le compte d’un prétendu manque d’humour de ma part. Parce que oui, toi tu vois cela comme un pur divertissement, comme le chasseur qui s’amuse à cribler de balles ses proies sans défense. La souffrance d’autrui t’amuse, moi elle me fait souffrir aussi. Peut-être que j’ai un grain, mais de ma vie entière j’ai toujours tenté de me mettre à la place de l’autre, et j’assume les larmes que je peux facilement verser. Parce que vois-tu, la sensibilité ne fait pas de toi quelqu’un de faible, pas moins que les larmes que tu verses, bien au contraire.

Peut-être que je te cherche des excuses, et qu’au fond tu as juste grandi sans savoir ce que souffrir voulait dire, tu ne sais pas ce que ça fait de manquer d’argent, de perdre quelqu’un, de vouloir renoncer à l’existence, de te sentir seul, de rester longtemps dans la douche, non pas pour te masturber, mais parce que tu espères te laver de la douleur qui t’habite. Peut-être que, pardonne moi l’expression, tu n’es rien qu’un petit con.

Tu vas parfois si loin avec tes acolytes, que tu donnes envie à des personnes fragiles, qui ne méritent d’être les risées de personnes, de vouloir tout oublier, y compris la vie elle-même.

Oh rassure toi, je te l’ai dit, j’ai envie de t’aider, je ne veux pas te blâmer, car au fond je sais que quand tu es seul dans ton coin, le mal-être t’accompagne, et tu saisis alors toute la force de ton impuissance.

Mais, de par ton intelligence déconcertante, tu as fini par comprendre qu’avec d’autres membres de ton espèce, ou derrière un écran, ton impuissance se dissimulait derrière un immense pouvoir, un pouvoir grisant, dont peut-être tu ignores la portée. Et quand bien même il n’a aucune portée, comme quand tu t’en prends à quelqu’un que tu jalouses.

Tu as le droit d’être jaloux, après tout tu n’as pas grand chose pour toi. Oh oui c’est dur de vivre face à des gens courageux, qui osent, qui ont parfois fait des erreurs mais qui se relèvent, ou des gens tout simplement plus beaux/intelligents/drôles/stylés/gentils/talentueux/travailleurs (rayer la mention inutile) que toi.

Fut un temps, tu sévissais dans un cercle qui demeurait privé, aujourd’hui tu répands ton venin dans des sphères devenues publiques, plus besoin d’être célèbre pour en prendre plein son grade (pensée à Clara Morgane qui vient d’être victime d’une tempête de haine injustifiée suite à l’annonce de sa grossesse), quiconque décide de sortir de l’anonymat et de s’exposer, ne peut le faire sans craindre tes représailles.

Depuis l’apogée des réseaux sociaux, tu te sens pousser des ailes, tu es là, avec le petit sourire d’Eric Zeymour sur les lèvres, à taper frénétiquement sur ton clavier, à cliquer avec excitation sur « publier ». Et parfois même tu évacues un petit rire satanique en faisant sautiller tes épaules.

Et tu te tiens fier, derrière ton écran, ton clavier, ta photo de profil, puis tu relèves la tête et tu es seul avec toi même. Tu as soulagé ta piètre existence l’espace de quelques secondes, et face à ton reflet dans le miroir, tu sens encore plus misérable. Donc tu recommences, et as le sentiment d’avoir une vie.

J’espère que tu as cette image de toi en tête, et que tu feras désormais ton possible pour fermer gentiment ta gueule, et ranger ton clavier quand te prendra l’envie de bitcher. Bon je sais qu’il est difficile de nos jours de trouver une activité divertissante, mais je suis sure que tu trouveras quelque chose d’autre à faire.

Et si tu finis par être en manque, prends exemple sur moi : allume la télé, regarde le Petit Journal uniquement pour te foutre de la gueule des cheveux de Yann Barthès (Rabat joie puissance 100 000, je n’aime pas l’humour basé sur la moquerie des autres)(non mais sérieusement le mec porte une perruque ou quoi ?), puis zappe et utilises ta langue de BIP (je voulais écrire langue de pute mais c’est trop vulgaire non ?) à bon escient, en te défoulant sur Kim Kardashian et le baobab qui lui sert de fessier, oui, prends toi plutôt en aux masochistes qui tendent le baton pour se faire battre, et laisse les autres en paix.

Un peu bizarre comme article mais j’étais sur les réseaux sociaux, je voyais des commentaires haineux sous des publications de la blogueuse Betty, j’ai vu les réactions quant à l’annonce de Clara Morgane, j’ai entendu pour la énième fois des filles s’acharner sur d’autres, à une époque où on a pourtant besoin du maximum de solidarité féminine, j’ai eu vent de critiques infondées qu’on avait exprimées à mon sujet, j’ai été victime d’une collègue jalouse au point de me croire dans un mauvais épisode des feux de l’amour, bref, plein de choses m’ont donné envie de m’adresser à ces jaloux envieux que je ne comprendrais jamais, et de manière générale à la méchanceté gratuite.

Vous je vous aime toujours, et je vous envoie toujours des millions de bisous ^^ A très vite.

93 commentaires

  1. Je n’ai rien d’autre à ajouter que AMEN (et c’est beau et très bien dit, mais je sais pas si ça se prête vraiment).

    1. et moi HALLELUJAH ! Merci de dire tout haut ce qu’on pense tout bas (combien de fois j’ai voulu dire à ce « Anonyme » que c’était un sale con !) Bon ba voilà, la journée commence bien ! En plus tu as vraiment une plume incroyable, qui rend même un constat triste, très beau en fait :)

      Des bisous, GIRL POWER

      Mathilda.

      1. dollyjessy dit :

        C’est gentil merci beaucoup Mathilda <3 Je suis très contente que l’article te parle. Des bisous.

    2. dollyjessy dit :

      C’est gentil ma belle <3 Si si ça peut se dire :D

  2. maud dit :

    Incroyable que des gens soient aussi haineux, méchant gratuitement. Je ne comprendrais jamais les raisons qui peuvent pousser ce genre de personnes à faire ça.
    En tout cas, reste fidéle à toi même et ne laisse personne te dire toutes ces méchancetés.

    bisous Fluff <3 <3

    1. dollyjessy dit :

      Pas d’inquiétude Maud, personnellement je suis peu attaquée, je voulais vraiment aborder le sujet de manière générale ;) Des bisous.

  3. La_Soixantine dit :

    Extrêmement poignant et juste cet article ! Tout est dit.
    J’ai pas grand chose à rajouter si ce n’est : par pitié, reste telle que tu es, à savoir droite, les pieds sur Terre, belle, tolérante, gentille, compréhensive <3. Dans ce monde de fous et de gens haineux, tu es un vrai trésor.

    Passe une bonne soirée, gros bisous du Sud Ouest.

    – Meggane

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup Meggane. Je ne peux pas te le promettre, si je deviens très riche et célèbre je changerai peut-être ^^ Plus sérieusement merci c’est adorable. Des bisous.

  4. loraline dit :

    Non mais sérieusement ?! Il y a des gens qui t’ont écrit des choses comme celles-là ?! Mon Dieu que c’est pitoyable, petit ! Je tiens un blog aussi, et je n’ai pas encore reçu de commentaire haineux, je sais que ça viendra ! Je vois des commentaires sur Instagram des fois, j’ai vu des commentaires horribles sur notre Coline nationale, sur Eleonore Bridge que j’adore, et je ne comprends pas d’où leur vient cette envie de méchanceté gratuite ! C’est ridicule, mais ils ne peuvent même pas s’en rendre compte, les pauvres ! Je crois que tu as raison, il faut essayer de les aider plutôt que de ressentir une quelconque colère contre des gens qui se nourrissent de ça. Mais raaah, c’est pas facile ! Et en tous cas, moi, à chacun de tes articles, je me dis « mais qu’est-ce qu’elle est jolie » ;)

    1. dollyjessy dit :

      Non non non rassure toi, je parle vraiment de manière générale. J’ai peut-être eu 2 ou 3 commentaires pas très gentils mais jamais plus, peut-être que je ne suis pas encore assez « connue » pour ça :D Ahaha tu es gentille Loraline, merci ^^ A très bientôt.

  5. Thilda dit :

    Tout simplement merci pour ce superbe article!

  6. Comme toi, j’ai du mal à comprendre certains comportements que l’on peut voir sur la toile… Je plains ces personnes qui se sentent mieux (ou pas ?) en rabaissant les autres, et ce dans l’anonymat le plus total grâce à la magie d’internet. Même si je ne suis pas d’accord avec tous les articles que je lis dans la blogo, même si je n’aime pas particulièrement certains looks, même si je n’aime pas la façon de chanter de quelqu’un sur youtube, je trouve super que chacun se lance, ose, essaye et jamais je ne laisserai de commentaire négatif. À la limite une remarque constructive et bien amenée peut aider la personne à s’améliorer mais il faut que ça reste encourageant ! C’est trop facile de se cacher derrière son écran et de détruire ce que d’autres prennent le temps de construire. Bref, une réflexion intéressante :)

    1. dollyjessy dit :

      On est d’accord ! Merci pour ton commentaire Sarah, à bientôt.

  7. Lizzie dit :

    C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle je regarde que très rarement les commentaires en dessous des videos ou des photos instagram… Je ne comprend cette haine. Alors qu’internet est le seul endroit où chacun peut partager librement ce qu’il est.
    Merci pour ce jolie texte.

    1. dollyjessy dit :

      La politique de l’autruche est une bonne stratégie en effet ;) Je t’en prie, merci à toi d’être venue le lire.

  8. Sylvie dit :

    Je suis à 100% d’accord.
    Stop au gens nocifs et aux mauvaises pensées. J’ai décidé il y à longtemps de ne plus les écoutés même si c’est toujours douloureux.

    1. dollyjessy dit :

      Tu as eu bien raison Sylvie, merci pour ton commentaire !

  9. Jack dit :

    Je ne fais plus partie d’aucun réseau social parce que justement je trouve que ça a trop de mauvais côtés.

    Il y a longtemps, je participais à des forums d’actualités. Inimaginable les insultes et les menaces qu’on pouvait lire là-dessus.

    Personnellement, les insultes, d’une certaine manière je trouve plutôt ça amusant et j’avais trouvé quelques citations sur le sujet :

    “L’insulte est souvent l’argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire.” (Freud)

    “Mieux vaut encore subir l’injure que la commettre. ” (Racine)

    “Les injures sont les raisons de ceux qui ont tort.” (Hugo)

    Chaque fois que j’ai été confronté à des insultes, je suis toujours resté calme et je trouvais risible d’imaginer le gars qui se démenait, la bave aux lèvres devant son écran à les énumérer.

    1. dollyjessy dit :

      Tu as bien raison jack !

  10. GUTIERREZ dit :

    Voilà tu as tout dit comme écrit dans une autre commentaire AMEN !
    Merci d’être là et courageuse pour écrire ce que comme tant d’autres, enfin j’espère nous pensons plus bas !
    (J’ai vu aussi les propos haineux sur Clara Morgane mais comment peut on oser sans jamais penser (ou s’en foutre royalement) de la peine et de la souffrance qu’elle a du ressentir en les lisant ! ecoeurant !!! )
    Merci à toi et bonne soirée !!!

    1. dollyjessy dit :

      C’est gentil merci beaucoup. J’espère te revoir par ici très vite ;)

  11. JessFin dit :

    Les méchant(e)s sont des insignifiant(e)s et le seul moyen qu’ils/elles trouvent pour se sentir exister est de dénigrer les autres pour se croire supérieur(e)s.
    Le seul point sur lequel ils/elles sont supérieur(e)s c’est en bêtise.

    1. dollyjessy dit :

      Ils ont la supériorité qu’ils méritent ;)

  12. chubaka dit :

    Alors là, tu as tout mon soutient!!!!

  13. Janis dit :

    Si tu as un peu de temps devant toi, regarde cette vidéo. Perso, elle me fait mourir de rire et je trouve que ça représente bien toutes ces personnes qui « font caca sur internet » ;-)

    —-> https://www.youtube.com/watch?v=UUrFQmltF14

    1. dollyjessy dit :

      Je l’ai regardée, en effet elle est drôle et résume bien tout ça, elle va même plus loin car elle aborde la haine raciale, que je voulais aborder mais je n’ose pas publier l’article que j’ai rédigé pour le moment ! Merci, à très vite.

  14. Virginie B dit :

    ton billet est tellement bon… tellement excellent… je souhaitais te féliciter… ça fait du bien de les écrire ces billets d’humeur et il font du bien une fois écrits aussi !… malheureusement je crois que ces cons là ne se remettent pas en question… je me demande souvent s’ils se reconnaissent dans ce genre de billet, je le crois pas en fait… ils sont souvent trop arrogants en plus pour ça… tu as du talent que j’apprécie… continue d’avancer, ne les regarde pas !

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup Virginie. Oui j’ai bien aimé me défouler avec cet article. Je ne suis pas sure qu’ils se reconnaissent car tout le monde le fait même à petite échelle, même nous avons dû le faire au cours de notre vie, mais au moins on s’efforce de l’éviter. Je précise que je ne fais pas allusion à moi via cet article, je n’ai encore jamais été victime de commentaires méchants ou haineux, seuls quelques petits pics. Dans la vie forcément j’y ai été confrontée, comme tout le monde, mais je pense surtout à ces gens sur qui on s’acharne parfois… A très bientôt, des bises.

  15. Odile Sacoche dit :

    En temps normal je ne suis pas pour ce genre de billet, je suis de la politique de l’autruche « sois silencieuse, ça passera », mais j’avoue que de l’avoir lu m’a fait autant de bien que si je l’avais écrit.
    C’est fou cette mode de taper sur les gens. A quoi ça sert ? Ca fait avancer qui ? Eux ? Nous ? ….
    Merci pour cette lettre, et surtout, surtout, ne te laisse pas gagner par la morosité du web.

    1. dollyjessy dit :

      Oui je peux comprendre, je pense aussi qu’il faut ignorer la connerie (sinon on n’a pas fini), mais parfois c’est plus fort que moi, de temps en temps ça fait du bien ! Rassure toi, je ne me laisserai pas gagnée par la morosité du web, ni celle du monde réelle ;) A très vite Odile.

  16. valerie dit :

    Ah, Jessy, tu es toujours si juste, si sincére dans tes articles, mais celui ci est encore plus poignant que les autres ; j’ai eu des frissons à te lire. On parle des grands problèmes du monde partout dans les médias et là tu nous a pointé un mal plus sournois, caché… l’etre humain dans toute sa laideur ; l’etre « superieur », dominateur, predateur, mechant, envieux. Pour tout ça, parce que tu es tout sauf ça…JE T’AIME !

    1. dollyjessy dit :

      Quel gentil commentaire, ça me touche merci beaucoup ! Rien ne me fait plus plaisir <3 A très vite.

  17. picknpeel dit :

    Que c’est moche les gens jaloux !
    Bravo pour cet article spontané est bien écrit ;)

  18. elise dit :

    ton article est génial ! une partie du problème reste qu’il a beaucoup de frustré , qui ne crois pas l’etre et qui ne font pour devenir ou faire se dont il reve quelque soit le domaine ou l’echelle , osont , soyons fou ! tombont et relevont nous ; la solidarité ,etre bienvieillant ..arf ….le chemin va etre long , bises elise

    1. dollyjessy dit :

      Merci Elise, tu as bien raison, il est souvent question de pure frustration… Bises, à très vite.

  19. Super article très juste et bien écrit, bravo et merci!

  20. Chaimae dit :

    Eh bien ! C’est très bien dit !
    Je lis souvent les commentaires que laissent les gens à des posts et bien souvent je suis sidérée par le « courage » que le virtuel donne à ces gens ! Personnellement, quand je n’aime pas quelque chose, je passe mon chemin ! J’ai du mal à comprendre qu’on veuille s’acharner à donner son avis négatif comme s’il devait avoir une quelconque réelle valeur ^^
    Anyway, très bel article ! ^__^

    1. dollyjessy dit :

      Et oui, on ne les comprendra jamais… Merci beaucoup, contente de te revoir par ici ça faisait longtemps ;)

  21. Aurélie dit :

    Je n’ai qu’une chose à dire : RESPECT !

    1. dollyjessy dit :

      Et moi MERCI ! ;) Contente que tu aies aimé l’article ma belle.

  22. Ténie dit :

    Combien de fois j’ai lu des commentaires idiots, désobligeants, voire insultants sur les réseaux sociaux… De nos jours, on ne peut pas publier tranquillement quelque chose sans risquer de s’exposer à la critique la plus mesquine ou aux méchancetés. Le pire, c’est que quelquefois la jalousie TRANSPIRE de ces commentaires, mais à un point que ça en est presque risible. Il y a des jours où j’ai envie de répondre, et pas forcément avec diplomatie comme tu viens de le faire dans ton article, et puis je me dis que ça ne changera rien/que j’entrerais dans leur jeu/que c’est justement ce qu’ils attendent pour pouvoir répliquer/que je n’ai absolument pas le répondant ni l’envie pour me « battre » avec eux à coup de commentaires cinglants et subjectifs… Alors au final, ben f***, je ne lis plus les commentaires. Je les survole, je constate, ça me désole, ça m’énerve un peu, et puis je passe à autre chose. J’essaye de me préserver de la méchanceté gratuite autant que possible et quand quelque chose s’avère toxique, et bien je m’en éloigne.
    Pour conclure ce looong commentaire, je trouve que tu écris très bien et que tu sais parfaitement choisir les mots qu’il faut pour chacun de tes articles. C’est un plaisir de te lire à chaque fois, et les sujets dont tu parles me touchent à chaque fois. Et c’est pour ça que je reviens encore et encore !
    Bises, belle journée

    1. dollyjessy dit :

      Voilà, adoptons la politique du FUCK (faut pas se gêner avec les mots par ici ^^) C’est très gentil, merci beaucoup, ça me touche de savoir que mes articles te touchent, je vais continuer :D A très vite alors, et je compte sur toi pour revenir encore encore et encore ;)

  23. Et ben dis donc faut pas nous l’énerver notre Jessica ! Tu as raison… Ce monde est bien trop plein de profiteurs prêt à tout pour écraser son prochain sous prétexte qu’il fait beau ou qu’il pleut, ou même sans aucun prétexte particulier…
    Dans ces moments là, ce jour ou tu deviens sans explication aucune la proie de ces tarés de sadiques anonymes je pense souvent au monde de Nemo et à la ptite Dora et je me chantonne dans ma tête « Marche droit devant, marche droit devant… » Mais c’est vrai que c’est toujours bon de remettre les torchons et les serviettes dans les tiroirs qu’ils leurs sont destinés :) Bisous !

    1. dollyjessy dit :

      Oh pas d’inquiétude je ne suis pas énervée ^^ Merci pour ton commentaire, à très vite !

  24. swinging-bird dit :

    Quel chouette article bien écrit! Le nombre de fois où je ressens exactement ce que tu écris en lisant certains commentaires… Comme toi, je ne comprendrai jamais que de tels comportements totalement gratuits et destructeurs puissent exister. Des bisous!

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup, contente que tu aimes ! Bises, à bientôt.

  25. Camille dit :

    « J’espère que tu as cette image de toi en tête, et que tu feras désormais ton possible pour fermer gentiment ta gueule »

    Bon, et bien tout est dit, et bien dit !

    Personnellement, je me demande encore et toujours si telle publication, telle parole sera bien accueillit, et ça me fait du mal de me pourrir l’esprit avec sans cesse cette même question : « est ce que je vais passer entre les gouttes des moqueries et autres vilains commentaires ? » et ce, que ce soit pour ma façon de penser, de m’habiller ou même pour mes articles de blog.
    Malheureusement, je crois que l’on ne peut pas grand chose à la misère intellectuelle de certain, à part se serrer les coudes… Je t’envie de réussir à passer au dessus de tout ça… Merci de prouver que c’est faisable.

    Bisous!

    1. dollyjessy dit :

      Oh rassure toi je me pose encore la question à chaque publication également. Pour cet article y compris qui sortait un peu de nulle part, sans recul, je craignais qu’il soit mal perçu, mais finalement je ne risque pas grand chose. Il faut partir du principe qu’on se moquera de nous quoi qu’on fasse. Merci pour ton commentaire Camille, des bises et à très vite.

  26. Distrayante dit :

    Derrière un écran, certaines personnes se permettent de dire des choses qu’ils n’oseraient surement pas dire en face.

    Et pour certaines critiques, même si on le pense, je ne vois pas non plus l’intérêt de l’écrire. Par exemple, si je trouve un blog pas à mon gout, je quitte ce blog et je n’y reviens plus, problème réglé.

    Bref, ton article fait du bien, merci pour ces rappels

    1. dollyjessy dit :

      Exactement… Merci pour ton commentaire, à bientôt ;)

  27. Sisco dit :

    C’est vrai que quand on voit toute la prévention maintenant qu’il existe sur les attaques et les harcèlements sur le net, j’ai du mal à comprendre qu’il y ait encore tant d’attaques si petites et perfides comme ça…

    En tout cas, chapeau pour ton article, ça m’a défoulé moi même de le lire!

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup, ravie qu’il ait pu te défouler ;) A bientôt Sisco.

  28. Clem.C dit :

    Coucou,

    J’ai vu hier que tu avais posté cet article. Quelques minutes plus tard, une fille que je suis sur twitter tweete: « Lettre ouverte a critique facile ou encore une meuf trop sensible a perdu du temps a écrire à des conards comme moi, hehe ». Je savais qu’elle critiquait beaucoup, j’avais même vu qu’elle mettait souvent des pousse vers le bas sur Twitter. Je lui ai demandé du coup l’interet d’être méchant sur les commentaires. Sa réponse « Yen a pas à part rire un peu et dire tout haut ce que bcp pensent juste ». Je trouve cela hallucinant… Quand j’aime pas, oui j’en parle, mais pas à la personne concernée. Et c’est jamais dans le méchant inutile (je l’aime pas, elle est trop moche par exemple). C’est si difficile que ça de ne plus regarder/lire quand on n’aime pas et laisser les autres tranquille? =/
    Je n’ai même pas répondu… Il n’y a rien à répondre. Mais du coup, effectivement, cette lettre ouverte ne servira pas à ces gens. Mais elle rassurera un peu ceux qui en sont victimes… C’est quand même triste à dire…
    Cette même personne tweet souvent sur sa vie, et passe son temps à râler, sur le boulot, sur sa vie de tous les jours. A faire ça, ils ne seront pas plus heureux. C’est dommage. J’arrive souvent à me mettre à la place des gens. Je me souviens, pour voir, j’avais « maltraité » ma lapine qui avait fait une bêtise. Un peu plus que d’habitude (en temps normal, c’était petite tape sur les fesses, là c’était plaquage au sol, rien de bien méchant donc (vu qu’elle avait fait une bêtise), mais son regard d’incompréhension m’a fendu le coeur. Je n’arrive pas à être méchante, même avec ceux qui le mérite, animal ou non. Et j’ai beau essayé, pour le coup ça j’y arrive pas….
    Bref, très bon article, qui montre bien que ces gens là au fond, sont juste aigri…
    Pleins de bisous à toi!

    1. dollyjessy dit :

      Ahaha par curiosité j’ai recherché le tweet dont tu parles, à ta place je n’essayerais même pas d’échanger avec cette fille qui a 3 followers ^^ Je pense que l’article peut servir aux gens qui n’ont pas un mauvais fond et qui n’ont pas conscience de leur comportement, mais je ne cherche pas nécessairement à les atteindre, je sais bien que mon blog ne peut pas avoir un tel impact sur les gens, je ne sais pas encore faire de la magie malheureusement ! C’est une belle qualité de ne pas savoir être méchante, même si je pense qu’il faut montrer les dents quand c’est nécessaire, surtout quand les personnes le méritent. Merci beaucoup pour ton commentaire, à très vite Clem ;)

  29. La critique est en général le résultat d’un manque au fond de soi. ça permet à certains de se sentir « supérieurs » et d’acquérir un minimum de confiance en soi. C’est bien dommage…

  30. Aurélie dit :

    C’est un article magnifiquement bien écrit et qui est tellement vrai. La critique nous touche toujours, même si elle ne le devrait pas et la confiance qu’on avait mis tant de temps à acquérir s’évapore en un fragment de seconde. C’est difficile dans la vraie vie, mais ça l’est peut-être plus encore sur internet, quand on se fait insulter/critiquer sans raison par des personnes qu’on ne connait parfois même pas.
    J’espère que cet article rassurera les personnes victimes de ce genre de personnes trop envieuses pour souhaiter le bonheur des autres !

    Pleins de bisous et merci :D

    1. dollyjessy dit :

      Contente que l’article te parle Aurélie, et merci pour ton gentil commentaire, à très vite j’espère, bisous !

  31. mais que c’est bon de lire cela ! Merci et bisous

  32. Anita dit :

    Superbement exprimé ! Bravo !

  33. Emeline dit :

    Prends cette personne dans son individualité et cette même personne dans un groupe… C’est la qu’on comprend tout. Deux personnalités, deux jeux différents.
    On dit toujours qu’on répond aux imbéciles par le silence; le mieux c’est d aller le voir en face et lui remettre les idées en place.
    On a tous le droit de critique . Mais pas pour rien.
    Reste juste qu après si c’est pas constructif et n apporte rien, et bien on se tait.
    Pour avoir été critiqué pendant mon adolescence à l école à cause de mes fringues , on en devient aigri. J en était devenue méchante et je faisais pareil que ces personnes.
    Et puis je me suis rendue compte que ça servait à rien. A part blesser les gens et rendre son ego pourri, c’est tout ce que ça fait.
    Ceci dit, quand critique disparaît , y a toujours son pote hypocrisie pas loin…

    1. dollyjessy dit :

      Oui au sein d’un groupe et seul avec soi même la différence est parfois terrifiante ^^ Ah oui l’hypocrisie c’est encore une autre histoire… En tout j’espère que tu n’es plus aigrie ;) A bientôt Emeline.

  34. sevy dit :

    Très bel article, vrai, touchant et dur à la fois. Bravo :)

    1. dollyjessy dit :

      Merci Sevy, j’apprécie !

  35. Camille dit :

    Quoi te répondre à part…MERCI !
    Vraiment tu as absolument tout dit !

    1. dollyjessy dit :

      Merci à toi Camille, je suis ravie que l’article te parle en tout cas.

  36. nororre dit :

    Cet article exprime tout a fait aussi ce que je pense. Il est aussibtout aussi dificile de faire face et lever haut la tête face a des personnes de ce genre !
    Biz
    Aurore
    http://Www.passionnanteetpassionnee.com

    1. dollyjessy dit :

      Et pourtant il faut :) Merci de m’avoir lue Aurore, à très vite !

  37. Je n’ai qu’une envie c’est de te dire merci. Ton article reflète bien ce que je voudrais dire à ces gens qui se sentent puissants derrière leur ordinateur, leur portable ou quoique ce soit qui les « protège », qui les « cache ». Et il faudrait faire lire cette lettre à beaucoup de monde, malheureusement.

    1. dollyjessy dit :

      De rien ;) Je voudrais bien la lire au journal de TF1 mais pas sure qu’ils acceptent ! Bises Amélie, à très vite.

  38. Ma réponse à ta lettre va être courte : MERCI ! J’ai pris le temps de tous lire (genre la meuf a un emploi du temps de ministre ^^) et tous ce que tu as dis est tellement vrai et j’espère sincèrement que certaines personnes se sentiront concernées et ça les atteindras. J’ai trouvé ça ahurissant la déferlante de commentaires haineux sur la pauvre Clara Morgane qui a juste demandé a être heureuse sans qu’on lui ressorte son passé dans la gueule.
    Je fais partager ton article
    Bisous <3

    1. dollyjessy dit :

      Sans avoir un emploi du temps de ministre, avec le pavé que j’ai pondu c’est en effet notable de tout lire ^^ Contente que tu aies apprécié l’article, à très vite.

  39. morgane dit :

    Je suis d’accord avec presque tout. Si ce n’est sur la fin, à propos de se défouler sur Yann Barthes ou Kim Kardashian… Qui sont peut-être eux-mêmes très touchés par ce qu’ils lisent sur eux.

    C’est parfois dur d’être un punching ball médiatique. D’être une figure sur laquelle les gens crachent juste par habitude, parce que « tout le monde le fait », parce que « c’est comme ça », parce que « sur eux c’est permis ».

    On ne connait jamais la souffrance intérieure d’une personne, quelle qu’elle quoi.

    Je termine sur un proverbe qui mettra tout le monde d’accord :
    “Be kind, for everyone you meet is fighting a battle you know nothing about.”

    Bisous

    1. dollyjessy dit :

      Je te rassure je ne fais pas vraiment ça hein ^^ En fait je suis complètement d’accord avec toi, sauf que j’ai pris 2 exemples que je ne défendrai jamais : tout l’humour de Yann Barthès revient à se foutre de la gueule du monde, et non pas que des politiques, combien de fois un monsieur tout le monde en a pris pour son grade… Avant j’adorais sa chronique dans le Grand Journal, aujourd’hui le petit journal me fait un peu vomir, c’est super facile d’être drôle quand on le fait sur le compte des autres.. Et Kim Kardashian c’est un cas extrême, on ne parle pas de n’importe quelle nana de téléréalité, avec l’impact qu’elle a sur les jeunes je ne pourrais jamais tolérer son comportement, on est loin d’un punching ball médiatique, c’est elle qui se met au milieu du ring… Ma critique envers elle n’est pas gratuite, je ne le fais pas juste parce que je ne l’aime pas, mais pour des raisons assez objectives.

      Mis à part ça on se comprend, d’ailleurs j’ai publié cette même citation sur Facebook il y a une dizaine de jours ^^ Elle est top. Bisous.

  40. Virginie dit :

    BRAVO!
    Tout simplement :-)
    Virginie

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup Virginie.

  41. Rose dit :

    Que veux-tu, les gens sont jaloux les uns des autres et lorsqu’ils critiquent quelqu’un ils ne se préoccupent pas de ce qu’est leur vie et des difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Peut être que ta lettre ouverte pourra amener à une prise de conscience chez certaines personnes même si j’espère pour toi que ton blog n’est pas lu par ce type de gens haineux. Moi, j’aime beaucoup ce que tu fais, j’ai d’abord lu tes articles avant de voir comment tu étais mais quand j’ai découvert ton visage je ne t’ai pas jugé une seule seconde sur ton apparence, ce à quoi tu ressemble n’est pas nécessairement ce que tu es, enfin je sais pas si tu comprends ce que je veux dire ( je viens de commencer les cours de philo donc tout se bouscule dans ma tête héhé ) mais lorsque l’on lit tes articles mood par exemple, on ne fait pas attention à ce à quoi tu ressembles mais aux idées que tu exposes et à ta manière de les dires, même si maintenant je regarde tes rubriques mode et que je te trouves sincèrement très jolie :) J’avoue laisser rarement des commentaires sur tes articles, bien que je les apprécies mais il me semble avoir lu une fois que tu aimais justement l’échange avec les internautes, donc voilà mon petit mot sur ton article. Passes une agréable semaine ♥

    1. dollyjessy dit :

      Les gens haineux sont partout Rose, méfie toi ^^ Je me demande bien ce que tu as pensé en découvrant ma tête tiens ! Enfin je crois comprendre, en effet je dégage une image facilement superficielle en photo de mode ahaha :D C’est très bien que ça se chamboule dans ta tête, la philo c’est la vie, surement les meilleurs cours que j’ai pu avoir à la fac. Merci d’avoir pris la peine de laisser ton premier commentaire alors, et quel commentaire ;) A très vite.

  42. Solène dit :

    Tout est dit, et c’est si bien rédigé ^^
    Moi non plus je ne comprend pas la méchanceté gratuite. Parce que c’est tellement plus agréable d’être positif et de toujours chercher le meilleur en l’autre. Enfin bref…
    Des bisous DollyJessy !

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup Solène !

  43. Sabine dit :

    Tout est dit !!

    J’avoue que j’ai la critique facile, mais uniquement avec les gens qui m’ont fait quelque chose. Mais là, c’est encore une très mauvaise excuse car ce sont des gens à ignorer et non à critiquer, mais des fois ça fait du bien au moral de se dire que cette fille qui t’a tant rabaissé fait telle ou telle chose moins bien que toi. Et là je me sens hyper pétasse :D.

    Bisous

  44. marina dit :

    J’admire ces bloggeuses (toi) qui se lancent à coeur ouvert (et au public) juste pour le plaisir de s’exprimer, de partager de jolies images, des idées perso… Je n’ai pas réussi à franchir le pas, j’adore blogguer, écrire, faire des photos, mais je le réserve aux amis proches et famille. Depuis toute petite les remarques des autres m’ont toujours beaucoup affectée. Un jour peut-être… en attendant je prends toujours plaisir à lire les articles des autres! Très très joli article!

    1. dollyjessy dit :

      C’est très gentil Marina. C’est normal d’être affectée par les remarques des autres, je ne sais pas tu as quel âge mais il y a 5 ans je n’aurais partagé des textes pareils sur Internet. Tu finiras par y arriver, même si ce sera dur au début, et au pire leur avis tu l’oublieras bien vite, qui sont-ils pour juger :) Tu devrais essayer à l’occasion, n’hésite pas à demander l’avis objectif de tes proches afin de te rassurer. Des bises.

  45. Mrs A dit :

    Alors moi je pense que, au contraire, les plus haineux sont ceux qui ont eu une enfance difficile et qui se venge à leur manière, bien caché derrière leur écran.
    Le petit grassouillet que les autres élèves poussaient à la récrée, la fille à lunettes qui n’avaient pas de petit copain … Bref les même mecs qui, aux états-unis, entrent dans des lycées armés jusqu’aux dents et flinguent tout le monde à bout portant !

    1. dollyjessy dit :

      Cela peut exister mais je ne pense pas qu’on puisse généraliser comme ça, surtout que je constate plus de méchanceté chez les gens qui n’ont pas à se plaindre de leur enfance, ça dépend :)

  46. Maurine dit :

    J’ai découvert ton blog juste ce matin, et je tenais à te dire que j’ai vraiment aimé cet article. J’ai tellement de mal à mettre des mots sur ce que je ressens que quand je vois quelqu’un d’autre le faire, en retranscrivant exactement mes pensées, ça me fait tout drôle.
    En ce qui concerne le sujet de l’article, je suis bien d’accord avec toi… Toute cette haine, je ne la comprends pas. Vraiment pas. Pourquoi faire du mal gratuitement autour de soi ? Je ne le comprendrais vraiment jamais… Moi quand on me dit ou fait quelque chose de blessant je suis le genre de personne à garder pour moi, car j’ai peur de la blesser à mon tour, et c’est tout ce dont je n’ai pas envie. Alors parfois je passe pour la fille TROP gentille, mais après tout, je ne me sentirais pas mieux si j’en faisais autant que ces personnes. Dire que ça nous a blessé oui, mais se venger en en faisant autant non.
    Les personnes qui nous entourent (que l’on connait ou non) ne sont pas là pour payer à la place des personnes qui nous ont fait du mal par le passé.
    Bref, je suis triste et déconcertée devant tant de méchanceté.

    Bisous, et continues ce que tu fais, ton blog est très beau :) ♥

    Ps : J’ai aussi lu ton article « J’aime (trop) les gens », et je me suis également retrouvée dans tes mots. Si tu as envie de faire connaissance, de partager des choses, de pouvoir parler de choses importantes, je serais heureuse de pouvoir partager ça avec toi.

  47. Tu as tout dit ! Ça fait vraiment du bien de lire ça & j’espère vraiment que ça pourra faire bouger un peu la mentalité de certains :) Bisous !

    1. dollyjessy dit :

      Je suis contente que tu aimes, merci beaucoup, des bisous !

  48. […] lire aussi, cet article de Jessica, celui de Coline qui fait référence à cette sale manie moralisatrice et culpabilisante + sa […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • Grapefruit Curd Tart
  • @elisemus
  • Strawberry Lime Cupc
  • Happy 2017 friends!
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés