Mood

Je t’aime.

J’étais au téléphone.
“Ciao Mami, je t’aime bisous”.
“… oui bisous.”

Je disais pour la première fois à ma grand mère, la personne que j’aime le plus au monde, que je l’aimais. Elle savait que je l’aimais, comme je savais qu’elle m’aimait. Elle me l’avait montré de nombreuses fois, elle me l’a montré quand elle s’est occupée de toute mon éducation. Elle me l’a montré quand elle faisait mon plat préféré. Quand, enfant, j’avais ma tête sur sa hanche dans le salon familial où il fallait se serrer. Quand elle m’a donné un peu d’argent pour m’aider à payer mon permis l’année du bac, quand je cumulais difficilement les extras de serveuse. Bien qu’elle se serre la ceinture au quotidien. De mon côté je lui montrais en l’accompagnant faire les courses tous les samedis, en passant beaucoup de temps avec elle, non par obligation mais par choix. On se le montrait quand on riait au éclats, car c’est un sacré phénomène ma grand-mère.

Par pudeur, par peur, par habitude, on ne dit pas souvent à nos proches qu’on les aime. On se dit qu’ils le savent, et que ce n’est pas la peine de se perdre dans une effusion d’amour qui pourrait nous faire briller les yeux. Comme brillent les miens quand j’essaye de poser ces mots.

On ne peut pas s’en vouloir, exprimer ses sentiments est une question d’éducation, une question de culture. D’une part certaines familles ne sont pas démonstratives, d’autre part nous sommes en France (oui aux Etats-Unis par exemple, tout est Amazing!!!! et on LOVE tout le monde).

J’étais avec D. depuis un mois quand ce grand romantique m’a dit qu’il m’aimait pour la première fois. “Hein, tu quoi ??? Mais on est ensemble depuis un mois !” Je savais ressentir l’amour, je savais le manifester, je savais le lire, je savais même le raconter, mais je ne savais pas le dire. Avant lui, je ne supportais aucun garçon plus de 8 jours, je pensais que j’avais un problème. Donc m’entendre dire que notre relation avait déjà un mois, revenait à réaliser que je devais surement l’aimer aussi. Je me suis rattrapée quelques semaines plus tard, quand j’ai réussi à le dire. D. avait amorcé ma métamorphose, et presque aucun jour ne passe depuis sans qu’on ne se dise qu’on s’aime.

Mais si j’avais fait des progrès, je restais une handicapée des sentiments, comme le reste de ma famille. Jusqu’à ce que je perde subitement un proche. En plus de la douleur insoutenable engendrée par une perte, je ne saurais décrire le tiraillement ressenti quand on se souvient ne pas avoir dit “je t’aime” quand il était encore temps. Ce fut difficile, j’ai mis quelques années avant d’être à l’aise avec ce phénomène affectif. Je disais je t’aime tous les jours à Didier, mais je n’arrivais pas à le dire à ma famille.

Progressivement j’ai appris à le dire, à le dire souvent, à le dire beaucoup. Et une fois passé le choc de mon interlocuteur, il finit par s’y habituer*.

Quelques temps après, j’étais au téléphone.
“Bisous Mami, je t’aime”.
“Moi aussi je t’aime, bisous”.

PS: *enfin sauf mon grand père, qui aura toujours la manie de me gratter la tête trop fort pour me manifester son affection.

PS 2: pour ceux qui n’auraient pas compris la subtilité, ma grand mère a fini par me répondre, et parfois, même qu’elle le dit la première.

PS 3: Vous voyez où je veux en venir avec cet article, mais comme j’y tiens j’en rajoute: forcez-vous, faites vous violence, mais demain, dites aux gens que vous aimez… que vous les aimez. Ils seront heureux, vous serez heureux, et croyez-moi une fois les moments gênants passés, on se demande pourquoi on ne l’a pas dit avant.

PS 4: non je déconne, mais peut-être que les mecs qui cherchent des infos sur l’histoire de Playstation tomberont sur cet article et diront aussi je t’aime.

J’ai 16 brouillons d’articles de ce genre, que je n’osais publier, mais je les aime donc j’arrête de me demander ce qu’on va en penser et je les publie. Et vous savez quoi ? Je crois bien que je vous aime aussi, vous qui faites désormais partie de ma vie. Et si vous m’aimez aussi un peu, et bien on peut dire qu’on s’aime non ? Plein de bisous !

Share:

You Might Also Like

85 Comments

  1. Sophie

    Moi aussi je t’aime Dolly, pour toute cette générosité que tu nous donne à travers tes billets. Pour ces belles images qui nous font voir la vie à travers tes yeux…
    Merci

  2. ginie

    Eh bien tu sais quoi jessy? C’est un article magnifique!loin des choses frivoles ou triviales quon trouve sur le net…et ca fait du bien de voir qq qui partage ces valeurs!alors oui on taime oui i love you!!!!!et continue comme ca cest precieux…♡♡♡♡

  3. Dame_Grenouille

    Superbe ton article. Merci ! =)
    Mais bien sûr qu’on t’aime. *Petite tape sur la tête. LoL.*
    Tu viens d’exprimer ce que beaucoup renferme au fond d’eux & moi qui trouve cela dommage car je n’ai pas ce problème d’expression, mais ton analyse est bonne, c’est une question d’éducation & de culture.
    On devrait tous apprendre à dire “Je t’aime” parce que c’est la plus belle chose du monde.

    1. dollyjessy

      Merci beaucoup, et tu conclues parfaitement tout ça avec ta dernière phrases ;)

  4. Olivia

    Trop chouette ton article !! Moi je suis du genre à aimer passionnément… à la folie… Et ma ptite mamie aussi est bien celle a qui je dis “je t’aime” à chaque conversation téléphonique <3

    Je me demande souvent comment je fait pour aimer autant <3 et depuis que ma petite puce est là ça ne s'arrange pas ! ;) .

    Je te suit complètement ! Il ne faut pas hésiter à le dire et même à se dire la chance qu'on a d'aimer tellement :) La vie est belle quand on est bien entouré !

    1. dollyjessy

      On n’aime jamais trop, c’est ce qui compte. Je n’ose pas imaginer quel impact doit avoir la venue d’un petit bout, ça doit être assez fou ! Merci pour ton commentaire Olivia, des bisous ;)

  5. Mathiilde

    Un bel article ! Tellement vrai. Bravo pour les progrès ;) !

  6. Colombines

    Comme toujours, tu nous fais remarquer ce qu’on pourrait changer dans nos comportements, ce qu’on pourrait dire tant qu’il est encore temps et… merci ! C’est avant tout pour ta franchise et ta soif de dire des vraies belles choses que je te suis alors… n’hésite plus, on t’aime ;)

    1. dollyjessy

      Ca me touche, vraiment, merci !

  7. Allychachoo

    J’aime lire ce genre d’articles, c’est tellement agréable de pouvoir lire des blogs qui mixent habilement différents genres ! Continue surtout :)

    1. dollyjessy

      C’est gentil ça, merci ;)

  8. Valentine

    Je me reconnais un peu, dans notre famille, on ne se dit jamais ce qu’on ressent alors que c’est tellement important !

    1. dollyjessy

      Tu sais donc ce qu’il te reste à faire ;)

  9. Blog du Dimanche

    Oh mais adorable ce billet !! C’est vrai qu’on ne dit pas assez souvent aux gens qu’on aime, qu’on les aime … D’ailleurs j’aime TELLEMENT ton blog, et toi, tu es une petite merveille <3
    Love

    1. dollyjessy

      Tu es gentille <3 Merci beaucoup, des bisous, peace, love et tout et tout.

  10. Chubaka

    J’adore tes articles de ce genre. Tu as tout à fait raison, on est dans une société où l’amour passe en second plan, ce qui est bien dommage. D’ailleurs, c’est aussi vrai que c’est lorsqu’on perd une personne qu’on se rend compte à quel point on l’aime. Tu as eu raison de publier cet article, un peu de douceur dans ce monde de brut ;)

    1. dollyjessy

      C’est gentil, merci ça me rassure ;)

  11. mademoiselle polish

    J’adore ton article, ça m’a décroché un petit sourire.
    Il est tellement bien écrit avec une simplicité en plus. Je vais m’abonner et j’espère pouvoir encore lire ce genre d’article, ne les laisse pas dans tes brouillons!

  12. Marie-Charlotte

    Merci pour ces quelques mots, vraiment. Maintenant je suis en larmes. Je vais appeler ma grand mère. Bise

    1. dollyjessy

      J’espère que ce n’est pas de la tristesse, je m’en voudrais ;) Oui appelle ta grand mère, me concernant je suis lamentable pour le téléphone donc heureusement que c’est elle qui m’appelle souvent ^^

  13. Emilie

    Très bel article, tu as bien fais de le publier. Je dis je t’aime à Monsieur et Mini-Mademoiselle tous les jours voire plusieurs fois par jours, mais je suis un peu comme toi avant, j’ai du mal à le dire à mes proches ! Bon alors ça va changer maintenant, il y aura des je t’aime de partout (et des câlins au passage) comme ça personne ne sera en reste.
    Merci !

    1. dollyjessy

      J’espère que ça va changer, n’hésite pas venir nous dire s’ils ont été surpris ;) Merci pour ton commentaire, des bisous.

  14. Salomé Lisbeth

    Ca ne fait pas longtemps que je te lis, mais j’aime venir ici à me délecter de tes billets (oui, rien que ça madame :D) pour en apprendre un peu plus sur toi à chaque fois (sur Twitter également, parce que j’aime Twitter de tout mon coeur).
    J’aime beaucoup l’introduction avec ta grand-mère, ça me rappelle la mienne qui tient une place tellement importante dans ma vie.
    Bref, tout ça pour dire que je t’aime bien et que je compte continuer à te lire <3

    1. dollyjessy

      C’est gentil Salomé, je suis vraiment contente que tu prennes plaisir à revenir me lire, je suis chanceuse. Des bisous !

  15. Sandrine | Fraise et Basilic

    Je suis comme toi, je ne sais pas vraiment dire je t’aime. Mais j’ai osé le dire à mon grand-père la dernière fois que je l’ai vu parce que cette fois là je savais que ça serait la dernière.
    Mais comme mes je t’aime ne sont pas quotidiens, j’ose me dire que cela en fait quelque chose de précieux.

    Merci pour ce très bel article

    1. dollyjessy

      Je suis désolée pour ton grand père, mais tu as pu l’anticiper et c’est une chance. Seulement quand il s’agit d’une soeur ou d’un frère, on a tendance à se dire qu’on a le temps même si la vie ne fonctionne pas comme ça. En tout cas je suis d’accord, le dire trop souvent peut avoir tendance à lui ôter de l’importance. Mais j’essaye de ne plus voir les choses comme ça, un travail quotidien ;)

  16. Romy

    ton article m’a beaucoup ému… merci de cet éclat dans ma journée,

    Romy
    http://linconstance.blogspot.fr

  17. Loïs

    Ton article est tellement juste.
    Pourquoi sommes-nous si pudiques du “je t’aime” ? J’ai vraiment envie d’apprendre à mes enfants à nous le dire entre nous, qu’ils entendent aussi Husband et moi nous le dire. Parce que même si je sais que mes parents s’aiment très fort, jamais je n’ai entendu ce mot dans leur bouche, et je crois que ça a des conséquences sur nos paroles à nous … allez, je vais me forcer un peu, tu as totalement raison.
    La bise !

    1. dollyjessy

      Tu as raison, on sait parfois que les gens s’aiment fort mais on ne les a jamais entendu se le dire. Quand mon grand père offre un robot à ma grand mère, je sais que c’est pour lui dire qu’il tient à elle, mais il ne le dira pas ^^

  18. Justine

    Ton article est super touchant, et je me reconnais dedans, j’espère qu’on aura l’occasion d’en lire d’autres ;)

    Justine

    1. dollyjessy

      Merci beaucoup Justine, du coup j’en publierai d’autres :)

  19. Julie - Du Monde au Tournant

    Bravo. C’est un acte et un article très courageux. Même si je dis très souvent aux gens que je les aime, je sais que ça peut être difficile pour certains.
    Et pourtant, c’est tellement important. Merci de partager ça avec nous.

    1. dollyjessy

      Merci Julie, contente que l’article te plaise ;)

  20. Blondy Valentine

    Je me retrouve totalement dans cet article… Moi aussi j’ai du mal à dire “Je t’aime”… Avant d’être avec mon chéri, impossible de rester plus d’une semaine avec quelqu’un mais avec lui c’était différent… J’ai fini par réussir à lui dire au bout de quelques mois…
    Et puis ma Mamie est décédée… Et là ça a été un électrochoc. J’ai eu besoin de le dire plus souvent. J’ai réalisé que c’était important que les autres le sache. J’ai encore un peu de mal, mais je le dis plus qu’avant. Je le dirais surement plus souvent encore dans quelques temps (ça se fait petit à petit ^^)
    En tous cas, très bel article :)

    Bisous bisous
    Blondy Valentine

    1. dollyjessy

      Je suis contente que l’article te parle, merci ! C’est dommage qu’on ait besoin de cet électrochoc, mais au moins maintenant on fait des efforts ;)

  21. Laura Pinketcetera

    Très bel article !
    Je suis un peu une handicapée du “je t’aime” ou autres signes d’affection même si j’essaye les montrer à ma manière ! :) Pour certains je peux paraître distante, mais en fait c’est juste une sorte de blocage (même à l’écrit, oui oui !) Alors merci pour ce bel article qui me donne un petit espoir, peut-être qu’un jour je réussirai à montrer plus facilement aux autres mes sentiments, on ne sait jamais !!
    Des bisous <3

    1. dollyjessy

      Mais oui il y a espoir, mes meilleures amies et moi avons été bloquées très longtemps mais avec un peu d’efforts nous avons réussi à changer et crois moi c’était un sacré blocage ^^ Bisous ma jolie.

  22. Clem Clem Cstn

    J’aime cet article, j’aime le ton de ton blog, et ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule handicapée du sentiment. Mon copain oui pas de soucis, en revanche ma famille, ça coince. Ma mère a été élevée comme ça, sans les je t’aime et les signes d’affection même si l’amour était là, alors je suis pareil… Bref, merci une fois de plus pour cet article plus personnel, j’aime aussi ☺

    1. dollyjessy

      Exactement comme la mienne, je t’aime n’était pas un mot du vocabulaire familial, ni les signes d’affection, finalement ce n’est pas de notre faute notre handicap ;) Merci pour ton commentaire Clem !

  23. Marie

    J’aime ce genre d’articles, comme la plupart de tes écrits personnels d’ailleurs. Je m’y retrouve souvent pour ne pas dire toujours?

    Là encore je me revois tremblotante à essayer de le dire à mes parents ou à ma grand mère. Je le dis toujours de manière tremblotante d’ailleurs (ou par sms surtout ahah) à mes parents. Parce que j’ai peur qu’ils ne m’aiment pas autant que je les aime et j’ai peur d’entendre quelque chose qui m’y ferait penser.
    Parano ou exigeante, je ne sais pas !

    En tout cas, merci à toi, je t’aime aussi <3

    1. dollyjessy

      J’ai corrigé ton double commentaire Marie. Faut croire qu’on se ressemble pas mal, et surtout je parle souvent de sujets qui concernant beaucoup de monde, même si je le fais de façon narcissique en parlant de moi ^^ Il reste quelques personnes à qui j’ai encore du mal à le dire quand j’y pense, donc je comprends. Cela dit tu ne peux pas avoir peur que tes parents t’aiment moins que tu les aimes, c’est impossible de ne pas t’aimer ! Bisous ma belle.

      1. Marie

        T’es un amour <3 Merciii

  24. A. loves fashion

    Ton article est très beau. C’est tellement important de dire les choses qu’elles soit bonnes ou mauvaises. Et dire je t’aime est la plus belle des choses.
    Bises ma belle
    Adeline
    http://www.alovesfashion.com

    1. dollyjessy

      Je ne sais pas si doit forcément dire les mauvaises choses, c’est une question que je me pose souvent et qui mériterait presque un autre article tiens ^^ Des bises Adeline et merci !

  25. Shaïna - cookile paradise

    Un bel article tout doux, avec pleins de sentiments et d’émotions. il est vrai qu’on ne le dit jamais assez ^_^ Je me retrouve à travers ces mots que tu as écrit car moi aussi je porte un amour démesuré à ma grand mère. Merci pour ce partage car il fallait oser publier sur ce sujet. Belle soirée à toi. Bye !

    1. dollyjessy

      Tu dois aussi avoir une super grand mère alors ;) Merci beaucoup, à bientôt !

  26. Les p'tits bijoux de Marie

    C’est un très bel article que je viens de découvrir. On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime qu’on les aime. Je m’en vais de ce pas les couvrir de “je t’aime”. Merci de nous rappeler l’importance de ces mots. bonne soirée.

    1. dollyjessy

      Merci Marie, ravie que l’article te plaise, a bientôt !

  27. Alice B

    Oh mais que c’est dur de dire je t’aime… Oui je fais partie des “coincés du sentiments” question d’éducation, de famille, toussa toussa !!! Enfin pour dire que tu as raison sur toute la ligne ! J’aime d’amour mes parents, ma fratrie et mon chéri mais voilà ça veut pas sortir !!! En tous les cas très beau post, je vais méditer dessus et pourquoi pas au prochain dimanche/poulet/frites annoncer à la tablée que je les aime ? :) des bises

    1. dollyjessy

      Héhé ce serait pas mal, si tu le fais un jour je veux que tu me racontes leur réaction ^^ Bisous Alice, à très vite.

  28. Sandrine

    Fabuleux article, très émouvant!!
    Je suis une handicapée du” je t’aime” sauf pour mon chéri, avec qui je me sens plus libre. Dans ma famille, ça ne se dit pas….et je ne sais pas si je vais y arriver…!
    C’est important de dire aux gens à qui l’on tient, ce qu’on ressent..tu as tout à fait raison!!
    Bon bah, j’ai du boulot sur la planche!!
    Belle journée ;)
    Sandrine
    http://ca-blogue-dans-ma-cuisine.com/

    1. dollyjessy

      Je comprends, il reste des gens avec qui ce sera toujours difficile, comme avec mon grand père ^^ A bientôt Sandrine, et merci !

  29. aurélie

    Quel bel article, peut-être même ton plus bel article.
    Merci !

    1. dollyjessy

      C’est gentil ma belle, merci beaucoup !

  30. Cecile

    Oh mais publie, publie ! C’est beau ! C’est beau parce que c’est bien écrit, parce que c’est touchant, parce que c’est très vrai.

    1. dollyjessy

      Merciiii Cécile, c’est gentil ♥

  31. Lily

    Que ton post est beau, nous avons les mêmes Mamies, elle est autant que ma mère et à fait énormément pour moi durant toute ma vie. Alors moi aussi il y a quelques années j’ai eu un déclic car je ne savais pas dire je t’aime je m’étais dit à l’époque ce n’est pas lorsque les personnes disparaîtront qu’il faudra le faire, bientôt trop tard. maintenant des que possible je le fais tjrs avec pudeur mais je n’hésites plus à le faire. C’est si important même si ça semble inné ou acquis un je t’aime n’a pas de prix autant pour celui qui le dit que celui qui le reçoit. Des bises et n’hésites pas à publier petit à petit tes 16 brouillons ils font du bien au cœur et à la tête tes articles.

    1. dollyjessy

      Je te remercie Lily, je suis très contente qu’il te plaise. Quand ce n’est pas dans notre nature il reste forcément un peu de pudeur mais ce n’est pas très grave ;) Merci encore, vos commentaires sont les plus belles des motivations !

  32. Lily

    J’ai un doute je ne sais pas si mon précédent commentaire à été envoyé …

  33. Mélanie

    J’aime beaucoup ce genre d’articles. Un texte qui donne à réfléchir..
    Merci de l’avoir écrit, si bien écrit, c’est un plaisir de le lire.

    Il est plus difficile de dire “je t’aime” à ma maman qu’à d’autres êtres qui font partie de ma vie, telle que ma chatte Bagheera, et oui, chaque jour, je ressens le besoin de lui dire que je l’aime. Cela peut paraître bizarre mais ma passion pour les animaux est tellement grande !

    En tout cas, une chose est sûre, il est impossible de ne pas aimer une personne comme toi, tu es vraiment quelqu’un d’admirable.

    Un grand merci encore pour ta sincérité, ta simplicité et ta générosité :)

    Des bisous ♥

    1. dollyjessy

      Quel gentil commentaire, merci beaucoup Mélanie ♥ Tu sais ce qu’il te reste à faire avec ta maman alors ^^ Des bisous ma belle !

  34. Mademoizelle Dreamily

    Très joli article ! Pour ma part j’ai perdu mon pere tres jeune, encore enfant et j’ai grandis en me disant que je ne lui avais jamais dis que je l’aimais ou trop peu (mais bon j’etais petite!) et du coup depuis petite je dis toujours beaucoup aux gens que je les aime, ça compte pour moi, et c’est tres important. Je le dis à ma maman, ma petite soeur, mon cheri, ma meilleure amie et on a aucun mal à se le dire, je crois qu’avec ma meilleure amie c’est meme devenue notre marque de fabrique! On se dit je taime comme ça sur des coups de tête, on sait que la vie est courte alors autant s’aimer et s’le dire. Mais il faut faire attention, je dis je t’aime souvent aux gens que j’aime pas je ne dis pas je taime aux gens que je connais à peine comme certains le font. En gros je dis je t’aime beaucoup mais je le penses vraiment, ce n’est pas une phrase à prendre à la legere pour moi! Ton article m’a beaucoup plu (je ne sais plus si je l’ai dis), je vais de ce pas aller voir tes autres articles!

    1. dollyjessy

      Je suis désolée pour ton père, mais comme tu dis tu étais petite :) C’est vrai que certaines personnes le disent un peu à n’importe qui. Finalement c’est ce que je fais dans cet article mais quand je dis que j’aime les lecteurs cela reste une façon de parler, j’aime tout ce qu’ils représentent et ce qu’ils m’apportent ;) Je suis contente que l’article te plaise, j’espère que tu trouveras ton bonheur dans d’autres articles ! Des bises et à bientôt.

  35. Virginie

    OH PUTAIN
    J’ai eu la larme à l’oeil
    SUBLIME <3

    1. dollyjessy

      Merci Virginie, contente qu’il t’ait plu !

  36. coline

    Il est tellement beau ton article!
    j’adore
    Coline ♥

  37. louloute

    chez moi aussi on est pudique sur les je taime, je sais pas si cest notre coté méditerranéen ou quoi . Je suis pas tres caline mais jai des mots ou des actions pour leur montrer que je les aime ^^
    je me suis retrouvée dans on article et ça ça me plais :)

    1. dollyjessy

      Etre câlin c’est encore un stade après, je n’y suis pas encore non plus rassure toi ^^

  38. JaneRld

    Superbe article, je m’y retrouve beaucoup, bravo ♥

    1. dollyjessy

      Merci, ravie qu’il te plaise !

  39. Ophéliep

    Il est trop touchant ton article… ! :)
    Tu es réellement la blogueuse que je préfère et que j’adore – non que j’aime ?! ;)
    Je suis comme toi, je ne le dis que très peu à mes proches… Je compte suivre ton conseil !
    Merci, & Bisous.

  40. Lisa

    J’ai beaucoup ri quand tu as dit que tu avais au moins 16 articles en brouillon de ce genre, je suis pareille ! Mais je n’ose pas alors je les publie jamais..!

    Je ne dis pas assez souvent je t’aime, mais par contre je remercie beaucoup :)

    1. dollyjessy

      Ca fait du bien de savoir que nous ne sommes pas seules ;) Et c’est super de remercier les gens, même si je trouve que je fais parfois trop ^^

  41. Sarah

    Je t’aime …

  42. Fanny-Rose

    C’est courageux d’écrire un article si touchant et de le partager avec tes lecteurs.
    Merci pour cette belle leçon ;)
    Bises

    1. dollyjessy

      C’est gentil ça, ravie que ça te plaise, vraiment !

  43. Sandt

    Très bel article.
    Sinon, je vois que souvent tu fais attention à ne pas nommer ton copain/mari “D.” mais dans le dernier paragraphe tu as écrit “Didier”…

    1. dollyjessy

      Merci ! Ahaha oui parfois j’utilise le prénom en entier, quand ça peut être nécessaire ^^ Mais comme je ne l’appelle jamais par son prénom ce n’est pas naturel pour moi :)

  44. Visiter site

    Article très intéressant! J’adore tes posts

Leave a Reply