Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Look 15 • 01 • 19

Apparences

Retrouvez-moi sur Instagram, Facebook et Twitter

Si en théorie on nous apprend très vite qu’il ne faut pas se fier aux apparences, dans la pratique, rares sont les personnes qui vivent vraiment selon ce précepte. Moi-même, qui me suis toujours efforcée de garder l’esprit ouvert, je tombe parfois dans le panneau. Il a pu m’arriver de me faire une idée de quelqu’un en me basant sur son physique, ses manières, ses vêtements, même si très vite je me détache de ce préjugé, par principe, mais aussi parce que je sais qu’on m’a énormément jugée sur base de mon apparence au cours de ma petite vie, et que cela a pu me porter préjudice, ou me faire du mal. Parfois ce fut le contraire, mon apparence a pu m’aider, quand j’ai compris que je devais profiter d’un désavantage qui pouvait en fait être un avantage. Mon apparente naïveté m’a évité une dizaine de contraventions, façon c’est pas compliqué si on est une fille mimi face à un mec un peu macho, on peut clairement dominer la situation, on se demande qui est vraiment naïf à la fin ahaha.

Autre exemple, en me rencontrant, les gens ne se doutent pas une seconde de mes origines sociales ou origines tout court. On m’a même dit quand je suis arrivée à Paris qu’on avait pensé de moi que j’étais une petite bobo du Marais… Parfois on pense que je viens d’une famille « aisée » et ça me fait bien marrer. Parce s’il y a bien une chose que je ne suis pas c’est bien une bobo, je ne dénigre pas du tout ce terme, mais il ne me désigne pas. Et une famille aisée, ahaha. C’est drôle.

Si je devais compter les fois où on tombe des nues quand on apprend quelle a été ma vie, ou tout simplement que je suis d’origine algérienne, je ne saurais même plus compter.

-« Ah mais on ne dirait pas, tu es tellement souriante et épanouie »
Euh parce que j’ai vécu des évènements difficiles je devrais être sans vie et faire la gueule ?

-« Ah mais on ne dirait pas, tu es « moitié-moitié » ? Enfin c’est ta mère ou ton père qui vient d’Algerie ? »
Zut, je ne corresponds pas du tout au cliché physique qu’on véhicule, à savoir qu’un « arabe » c’est forcément très mat, avec des cheveux noirs très frisé, sinon il serait kabyle (ahaha j’y reviendrai dans un article à part entière car c’est assez agaçant et intéressant à aborder). Evidemment le fait que je m’appelle Jessica a favorisé ce genre de réactions.

Quand je suis amenée à raconter un peu ma vie, on est souvent choqué, comme si c’était étrange que cela ne se voit pas sur mon visage. Mais vous imaginez si on pouvait déchiffrer une personne uniquement on observant son visage ? Vous imaginez le bordel dans la rue ? :D

En fait nous sommes tant alimentés par des clichés et des idées reçues, et avons un besoin si constant d’étiqueter les choses pour pouvoir les ranger, les classer, qu’on finit par tous être régis par les « apparences ».

Les apparences m’ont porté préjudice dans le cadre du travail, dans le cadre social, dans le domaine de la santé, et dans ma vie privée.

Et je constate aujourd’hui que je vais devoir gérer ces apparences au quotidien concernant mon handicap. Je n’ai pas encore reçu ma carte d’invalidité, ni celle de stationnement dont j’ai fait la demande aussi, mais je sais que même quand je l’aurai, je devrais affronter le jugement des gens comme cela m’est arrivé dans le bus cet été :

Pour faire court, c’était un de ces fameux jours « sans », où rester debout longtemps est un problème pour moi (cela n’est pas quotidien, chaque jour est différent), donc je devais m’assoir pour les 20 arrêts à venir. Je suis dans le bus qui finit par se remplir, je suis contre le sens de la marche donc je ne vois pas qui y entre, je vois seulement devant moi une femme d’environ 40 ans libérer sa place et un vieux monsieur qui arrive pour s’y assoir. (Il faut savoir que même dans le mal, je laisse toujours ma place aux personnes âgées). Je ne culpabilise pas car même si je ne l’ai pas vu avant, ce monsieur est assis, je suis assise, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Et là cette dame se met à parler bien fort à une autre dame (qu’elle ne connait même pas) pour dire un truc du genre : « Notre époque c’est n’importe quoi, aucun respect, moi ma fille de 20 ans laisse toujours sa place aux personnes âgées, mais faut croire que c’est pas le cas de tout le monde, la nouvelle génération ne pense pas aux autres ».

WHAT THE FUCK. Cette dame m’adressait ce message, à moi assise à 1 mètre. Tout ça étant assez récent pour moi, n’ayant pas de carte à montrer, j’ai perdu tous mes moyens, pour la première fois dans toute ma vie d’adulte, je n’ai pas répondu à une attaque, j’étais réellement blessée, je sentais les larmes me monter aux yeux, le coeur battre un peu plus fort, une chaleur désagréable me traverser, et je n’ai absolument rien dit. Rien. Cet évènement était celui qui rassemblait ceux du passé où je n’étais pas comme les autres, sans que l’on sache pourquoi. Quand on ne sait pas on juge : j’étais Jessica, la grosse feignante, qui heureusement travaille bien à l’école.
Là dans ce bus j’ai l’air parfaitement portante, je suis bien habillée et maquillée, je suis donc une jeune fille en fleurs à qui la vie sourit mais qui fait preuve d’un égoïsme sans merci.
Croyez-moi que si dans les deux cas je savais pertinemment que je ne correspondais pas à ces descriptions, j’ai eu le sentiment fugace d’y correspondre.

Je ne savais pas commencer cet article, donc c’était l’occasion d’aborder brièvement ces histoires d’apparence. Moi j’aime pas les apparences, je préfère la transparence. Et pour être transparente je dois vous dire que je n’aurais jamais gardé cette jupe. Que si elle fait illusion en photo (en apparence donc) en réalité sa qualité m’a déçue, or c’est un défi, on a fait le défi de ce mois-ci avec C Discount, donc j’ai joué le jeu. Quand à la réception d’un produit, il ne me plait pas si je suis solo c’est pas compliqué, je le renvoie et on n’en parle plus, qu’il s’agisse d’un partenariat ou non, et je ne parle même pas de la marque, à quoi bon véhiculer du contenu négatif alors que je peux choisir les marques dont je veux vous parler ? Mais là nous sommes une team donc j’ai fait ce petit shooting mais je préfère ne pas m’attarder sur la jupe ou le site en question. D’autant que nous sommes 10 et ne sommes pas forcément du même avis :)

Je porte un petit top Zara, une jupe LPB, des baskets Agnès b. et un perfecto Top Shop.

Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle
Look parisien blogueuse parisienne tenu terrasse de café paris traditionnelle tenue blog mode blogueuse jolie brune cheveux longs Dollyjessy blog lifestyle

Je vous laisse voir les 9 autres looks chez les copines :

Le petit monde de Julie // Les dessous de Marine // Mango & Salt // Slanelle Style // La Penderie de Chloé // CannibaleCore // Elza // Justine // Aurélie and Co

Et vous, vous pensez quoi de tout ça ? Les apparences ont-elles déjà été trompeuses vous concernant ? Vous avez aussi une anecdote marquante ? Je veux tout savoir. Ce qui me manquait le plus durant ces nombreux mois de présence très limitée, c’était bien nos échanges après mes articles <3

Voilà voilà, plein de bisous, PEACE LOVE.

Dans le même genre

Look 19 • 02 • 19

Survêtement.

je suis amoureuse de cette marque italienne mais je n’avais pas acheté de pièce depuis très longtemps…

Look street Ellesse hiver 2019 Doudoune oversize rouge Tommy Jeans ensemble survêtement retro jogging vintage matière froissée - blog mode paris dollyjessy
Look 11 • 11 • 18

NEW

la refonte arrivera quand elle arrivera et et en attendant je vais publier quand même !

Blogueuse mode paris look simple casual classique jean 7/8 court cheville baskets new balance pastel rose bleu col roulé noir sexy moulant blog france
Look 16 • 02 • 17

1987

1987, c’est l’année de…

Blogueuse mode look street sport shooting Montmartre La maison rose - sneakers mini bomber streetstyle mom jean gris délavé retroussé nike air max blanches porter un body avec un jean boyfriends - blog mode paris
Look 17 • 01 • 16

La fille sur le pont

Au début de l’hiver je vous disais que je songeais à sortir avec ma couette…

Blog mode Paris
Look 11 • 10 • 15

{1P10S} Et le prix de la plus jolie basket plate est attribué à…

Ca me fait tout drôle de vous parler de…

8 commentaires

  1. Jenn dit :

    Il m’est arrivé, il y a quelques années une situation assez similaire dans le bus. Je n’ai pas de handicap mais il se trouve que suite à un accident je me suis retrouvée avec un lumbago, le dos complètement bloqué, j’arrivais tout juste à marcher, je ne me suis donc pas levée dans le bus pour céder ma place (je précise que je me rendais à un rdv médical, je ne me deplacais en plus pas pour mon plaisir). Ce qui m’agace dans ces situations c’est que généralement ce ne sont pas les personnes qui ont besoin de la place qui se plaignent d’une part et puis c’est quoi cette façon détournée d’agresser les gens ? Si on a quelque chose à dire, on peut le dire directement déjà. Et puis oui, ce jugement, cette supposition que parce qu’on est jeune on est forcément en pleine forme… bon courage à toi en tout cas !

  2. Laure dit :

    Ah les apparences… je fais jeune donc on me prend souvent pour la stagiaire (j’ai 33 ans et 10 ans d’ancienneté). J’ai un défaut d’élocution donc on me prend pour une gentille simplette. Je suis une femme donc on croit que je n’y connais rien en bricolage (je bosse avec des professionnels du BTP), etc.
    Avant j’en souffrais, ca me blessait, maintenant j’en joue. Si paraître 10 ans de moins et avoir l’air naïve peut avoir des avantages, autant en profiter ! Et les remarques méchantes, j’ai appris à les ignorer. Le plus dur c’est quand elles viennent des proches, on croit qu’eux nous connaissent au-delà des apparences… mais pas toujours.

    1. dollyjessy dit :

      Ah ben voilà, bosser dans un milieu masculin quand on est une femme expérimentée mais qu’on fait moins que son âge je connais complètement ! C’est assez lourd à vivre au quotidien donc heureusement qu’on parvient un peu à s’en détacher. Je te rejoins concernant les proches. Merci beaucoup pour ton commentaire, à très vite Laure :)

  3. Hasche dit :

    Ah tiens j’en discutais hier avec une copine en fauteuil. On a toutes les deux une myopathie et elle me disait que dans sa vie c’était plus compliqué lorsqu’elle marchait et que les gens pensaient qu’elle était bien portante.
    Et moi je marche, même quand je vais en centre de rééducation les gens me regardent me demandant ce qui peut bien m’amener la vu que je « marche bien »
    Bref, même avec ma carte d’invalidité, j’ose pas demander une place même dans les moments de grosse galère. J’arrive pas à passer le cap.
    Bon courage à toi !

  4. Hasche dit :

    J’en parlais justement avec une copine qui a une myopathie évolutive et qui est maintenant en fauteuil. Elle me disait que c’était beaucoup plus difficile à vivre quand elle marchait et que son handicap n’était pas visible.
    Moi aussi je suis en situation de handicap et j’arrive pas à montrer ma carte pour m’asseoir dans les transports je ne sais pas si je vais réussir un jour pour éviter de vivre une situation comme celle que tu as vécu.
    Bon courage aa toi !

    1. dollyjessy dit :

      Oui je comprends ce qu’elle veut dire, c’est une histoire de légitimité on va dire, même si je suis désolée pour elle, moi j’ai la chance d’avoir une évolution très lente… Je pense que tu dois la montrer, on a déjà assez de galères comme ça pour se laisser juger par ceux qui ne savent pas :) Merci pour ton commentaire, j’espère te revoir à nouveau par ici :)

  5. Hello ! Ce look te va à ravir comme d’habitude :) et la petite veste en cuir en plus par dessus donne un air chic et branché.

    Bises Amandine

    1. dollyjessy dit :

      Merci Amandine ! J’avoue m’être un peu lassée de mon perfecto donc j’essaye de le remettre un peu :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés