Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Lifestyle, Tv Ciné 15 • 05 • 18

A ne surtout pas manquer : FONCEZ VOIR SURVIES EN MAI 2018 A PARIS

Le 5 mai dernier j’ai été invitée au diner d’anniversaire de Théo, un jeune patient hospitalisé en proie à des troubles du sommeil. Evidemment Théo n’étant pas le seul hospitalisé, il y avait 7 autres patients au diner : Eva, Nina, Sou, Antonia, Aurélie, Thomas et Jean-Louis. Il y avait donc 8 patients et 27 invités, nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, nous devions nous rendre 12 rue de la Paix tout en sachant qu’il n’y avait aucun hôpital à cet endroit, mais peut-être qu’ils ont obtenu une autorisation de sortie… En arrivant, pas d’hôpital, juste un grand garage où 2 patients descendent pour nous demander de les suivre. Je ne vous en dirai pas plus, parce que Théo fête son anniversaire 2 fois par semaine, pendant tout le mois de mai. Je ne sais pas trop pourquoi, je me dis que lui comme les autres patients ne se souviennent pas de l’avoir déjà fêté, à chaque fois c’est comme s’ils le fêtaient pour la première fois… Peut-être la faute au médicaments. En tout cas ce diner fut si exceptionnel et les patients si accueillants que j’ai voulu partager cette expérience avec vous, et vous inviter à la vivre à votre tour. Vous êtes tous invités, moyennant la somme de 12 euros, ce qui de vous à moi n’est pas très cher pour un diner à la bougie dans un lieu d’exception.

Vous l’avez compris ce n’est pas vraiment un diner… Et bien qu’est-ce que c’est ? On peut dire que c’est du théâtre. Mais ce n’est pas une pièce de théâtre. On peut voir cet anniversaire comme un projet théâtral qui se veut différent, qui veut casser les codes, qui veut démocratiser un art qui peut avoir tendance à frôler l’élitisme, qui se retrouve souvent boudé par les jeunes générations. Parfois à tord, parfois à raison. Le théâtre a lui même alimenté les préjugés qui le concernent, moi-même qui en pratique, j’en ai assez peu consommé, quand nous sommes étrangers à ce milieu, quand nous voulons le découvrir par nous même, quand nous voulons aller voir une belle pièce, soit nous tombons sur des pièces jouées d’une drôle de façon pour ne pas dire de façon merdique, soit nous sommes entourés de personnes plus âgées, plus aisées, bref on ne va pas au théâtre comme on va au cinéma, de façon décomplexée. Et quand on provient de certains milieux, que rien n’a été fait pour nous sensibiliser au théâtre, on s’imagine qu’il est réservé à un autre monde, donc on garde ses distances.

C’est l’initiative d’un jeune collectif de théâtre parisien, JEUNES COUPABLES ET LIBRES, monté par Benoit Aubry et Elie Boissière, que j’ai justement rencontrés lors de ma formation de Théâtre. Ils souhaitent proposer du spectacle vivant dans des lieux insolites, ou du moins inhabituels, pour modifier notre façon de consommer le théâtre, pour le décloisonner. Pour une de leur première création, SURVIES, ils ont souhaité mettre l’Acteur à l’honneur, chacun des comédiens a pu choisir un monologue après avoir soumis plusieurs propositions, le travailler puis jouer avec les autres pour trouver des liens, pour qu’au fur et à mesure du travail un fil rouge finisse par se créer entre des oeuvres pourtant très différentes. En improvisant, au fil des répétitions ils sont ainsi parvenus à quelque chose qui s’articule avec intelligence. Les textes sont beaux, puissants, on s’y identifie sans efforts, on s’y identifie malgré nous, car ils questionnent les failles propres à l’Humain. Ils accompagnent parfaitement les choix de mise en scène, ils contribuent à nous mettre en immersion, à plonger avec les comédiens, on finit par faire partie de l’expérience simplement en étant attentif à ce qu’il se passe. Progressivement on finit par observer les visages qui nous entourent, car personne n’est dénué de réaction, il est impossible de rester impassible, qu’on aime ou qu’on n’aime pas. Moi j’ai aimé, autour de moi tout le monde a aimé, beaucoup ont été captivés, et si à tout hasard on n’y adhère pas, on n’en ressort pas indifférent, et c’est bien ce qui compte.

La mise en scène, bien qu’ils aient eu peu de moyens, est assez remarquable, le lieu choisi est un showroom, le showroom LA PAIX, visiblement réputé dans la sphère de mode parisienne. Bon, c’est très cool, mais vous me connaissez c’est pas ce qui me motive, c’est surtout la disposition du lieu qui est intéressante, la façon dont on y entre, et l’espace. Benoit et Elie ont su tirer profit du lieu, quand on y entre, on découvre une pièce intégralement tapissée de couvertures de survie, je croyais que c’était du papier cadeau, comme si on était dans un paquet cadeau géant, pour Théo. Confusion intéressante.

La « performance » dure environ 1h30, mais on ne voit pas le temps passer, c’est tellement inhabituel et bien réalisé qu’on est en permanence curieux de ce qu’il va se passer ensuite. Je connais 5 des comédiens personnellement, ce sont de très bons amis, qui ont suivi la même méthode que la mienne, ils sont bons, donc je peux vous assurer que le jeu ne vous décevra pas.

Je ne voulais pas vous mettre le teasing car il en montre beaucoup, mais le collectif l’a partagé sur ses réseaux et il peut vous donner envie, plus que mon pavé, donc je vous le transmets ici :

Infos pratiques

  • 4 dates restantes : 18, 20, 25 et 26 MAI 2018
  • Lieu : 12 rue de la Paix, 75002 PARIS
  • Tarif : 12€
  • Réservation et paiement en ligne

  • Contact : Elie Boissière +33 6 50 77 81 79 – Ben Popincourt +33 7 50 23 31 60 – compagniejcl@gmail.com

Dans le même genre

Mood 22 • 10 • 17

Dans quelle mesure peut-on dissocier un artiste de son oeuvre ? Remise en perspective d’une question pas si évidente…

dans l’article d’aujourd’hui j’ai envie de soulever des questionnements dont les réponses ne sont pas forcément évidentes,…

Mood, Trip 12 • 10 • 16

Quand une rencontre vous aide à voir la vie autrement : The brewery avec Andre Miripolski

Les rencontres vouées à rester uniques…

Lifestyle 12 • 09 • 15

Journal #20 : quoi de neuf depuis cet été ?

Cet été le temps a continué de passer très vite…

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

épinglons – nous

  • Placement
  • @maryluvx
  • Very simple but pret
  • tatouage voyage disc
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés