Look

LAV’GIRL

Depuis le temps que je voulais faire un petit shooting dans une laverie, je suis contente de ces petites photos que je me suis bien amusée à faire. Quand j’ai vu le panier sur roulettes il fallait que je me mette dedans, ce ne fut pas si facile d’en ressortir ^^ Des potes m’ont dit que je ressemblais à un Power Ranger avec cette tenue, perso je vais opter pour un Avenger c’est plus stylé quand même.

Du coup en tant qu’Avenger dans une laverie, je me suis dit que ce serait pas mal comme super pouvoir de pouvoir laver les gens, je pourrais foutre tous les connards dans une machine à laver géante et les laver de leur connerie. Je crois que je commencerais par les anti-IVG, je dois dire qu’en 2019, ils ne méritent même plus qu’on tente de débattre. De manière générale on pourrait y mettre tous ces gens qui veulent penser pour les autres sans être concernés. Comme toutes ces personnes en possession d’un pénis mais pensant savoir mieux que nous ce qu’il nous faut à nous et nos utérus.

En fait mon Avenger lutterait en permanence pour l’égalité des droits, aussi bien en ce qui concerne les femmes que les personnes défavorisées. Mon Avenger ne sera pas qualifié de “féministe” dans le sens où aujourd’hui tout le monde devrait être féministe pas nature. C’est comme si on qualifiait les gens d’humains en permanence, non, nous sommes humains, c’est comme ça, c’est avéré, on va pas le mettre dans sa bio Twitter. Comme on ne va pas mettre dans sa bio “j’suis pas raciste”. De toute façon un compte Twitter de raciste ça se reconnait facilement maintenant : un petit drapeau français, suivi d’un hashtag du type #Nation et une time line alimentée par des RT plus douteux les uns que les autres. Eux je les laverais bien tiens.

En faisant des recherches pour une scène du film “Noces Rebelles” que je travaille avec Blanche Salant, je voulais réussir à me mettre à la place d’une femme à qui on enlève sa liberté, sans lui demander son avis, à qui on impose un mode de vie et qu’on qualifie de folle ou de mauvaise mère dès lors qu’elle ose penser à ses intérêts personnels avant l’amour de la maternité, et bien j’ai pris une vraie claque, le film se déroule dans les années 60 mais pas besoin de remonter si loin, en 2019, il existe des pays développés qui interdisent l’IVG, des pays sous développés qui l’autorisent à condition que la grossesse soit issue d’un viol, et ces pays où on oblige une petite fille de 11 ans violée par le mari de sa grand-mère à garder son bébé.

Je suis alors tombée sur le manifeste des 343 salopes, ce sont des témoignages de femmes ayant du recourir à l’IVG avant sa légalisation et donc avec les risques que cela engendrait. Puis j’ai lu des témoignages presque identiques, à la différence qu’ils décrivent des faits arrivés 40 ans plus tard, 40 ANS : des femmes qui en 2018 ont connu des situations similaires à ces femmes du passé.

Bref ces recherches ont fonctionné, et je dois dire qu’elles ont eu le don de me mettre en colère, et si je tombe sur un médecin anti IVG tels que ceux décrits par de nombreuses femmes, il aura affaire à LAV’GIRL. VOILA.

Cet article ne portant pas sur l’IVG je vais m’arrêter là, mais en tout cas je serai LAV’GIRL, et pas parce que je suis bonne qu’à faire la lessive hein, sinon ce serait l’article le plus contre productif jamais publié :D

Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie

J’ai complètement flashé sur cette petite veste parfaite Ellesse, avec sa moumoute à l’intérieur elle tient plus chaud qu’elle en l’air, et associé avec un jogging de la même marque mais d’une couleur différente que je porte taille haute j’aime beaucoup l’effet. Evidemment là j’ai opté pour le total look à logos, mais elle est aussi parfaite et passe même mieux avec un jean très taille haute comme mon mom jean, je vous montrerai sur insta.

Fut un temps je détestais les sigles et les logos, sauf sur mes baskets, mais je ne voulais rien sur mes t-shirts et mes pantalons, surement parce que j’en avais abusé plus jeune et que c’était associé aux habitants de “quartiers”. Puis ça m’est passé, enfin ça dépend vraiment de la marque et du logo en question. Et je dois dire que j’ai un gros de coup coeur pour les dernières collections Ellesse, et je vois aussi des choses que j’aime beaucoup chez Rebook, Fila, Adidas… mais j’achète avec parcimonie. En tout cas quand je porte ce genre de choses j’ai l’impression que les voisins me disent moins bonjour, encore un peu je les foutrais aussi en machine.

Je porte :

Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie

J’ai bien évidemment testé mon pouvoir sur moi-même, mais comme je suis gentille j’en suis ressortir juste apaisée, lavée de toutes mes angoisses : voyez vous-même le avant après. J’étais toute perdue comme si ma mère m’avait abandonnée à la laverie, après un passage en machine j’étais en mesure de jouer dans une pub pour le bien-être féminin, parce que je le vaux bien.

Je vous laisse, je vais voir si j’ai pas confondu ma pilule avec de l’Ecsta, on sait jamais ! Je vous envoie des bisous, vous souhaite de passer une bonne semaine, de rester zen même si votre semaine s’annonce pourrie, et vous dis à très vite <3

Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Shooting mode laverie Lavomatic Paris blogueuse street classe dollyjessy sportwear survêtement Ellesse vintage retro air max 90 blanches jolie
Share:

You Might Also Like

7 Comments

  1. Cyrielle

    J’adore autant les photos que le texte avec! Il est canon ce billet !

  2. Lilouuuu

    j’adore ce shooting, j’ai toujours eu une passion pour les photos dans les laveries ! J’aime beaucoup le pouvoir que tu nous décris dans cet article, c’est très utile !
    Bisous

    1. dollyjessy

      Ravie qu’il te plaise, merci pour ton commentaire Lilou :) Des bises !

  3. Cosmic Sam

    Très belles série photo!

  4. The Freckled Doll

    Tu es géniale♥ Ton texte fait du bien et les photos sont trop chouettes, tu portes super bien le survet – tes voisins sont des **** ;)

  5. Kat

    Encore un bel article qui mets de la joie dans mon quotidien ! Tu es géniale Dolly chaque fois que je viens sur ton blog j’ai envie d’en créer un aussi x)

Leave a Reply