Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Look 29 • 11 • 17

Je sais que c’est pas vrai mais j’ai 20 ans.

Chaque hiver je fais l’acquisition d’un pull que je vais beaucoup trop porter, parce que je m’y sens tellement bien que j’en oublie tous les autres de mon armoire. Cette année je suis tombée amoureuse de ce modèle Not Shy, une marque qui m’a contactée pour collaborer avec moi à l’occasion de ses 20 ans. Une marque que je ne connaissais pas, spécialisée dans la maille et le cachemire, qui visiblement se redonne un petit coup de fouet en terme d’image, et c’est tant mieux, c’est une très belle découverte pour moi. Nous avons fait un shooting avec une tenue de leur dernière collection que j’avais d’ailleurs partagé dans une Story Instagram il y a quelques semaines, ainsi qu’une vidéo sur le thème « Avoir 20 ans ». Je devais raconter ma vision de la vingtaine, du haut de mes 30 petites années tout juste commencées. Avoir 20 ans, qu’est-ce que ça signifie ? Vous me connaissez je pourrais rédiger un article de 36 km sur le sujet, mais je vais m’abstenir et simplement résumer tout ce que j’avais pu dire. (Passez directement aux autres photos et au look si c’est trop long pour vous ;))

Avoir 20 ans, qu’est-ce que c’est ?

20 ans, c’est un âge charnière, je fais allusion à toute la vingtaine, cette période où on sort de l’enfance, une période où on commence à faire face au conditionnement sociétal mais où on peut encore s’autoriser à rêver grand, à rêver différemment de ce qu’on nous inculque, quand il faut devenir une grande personne et qu’on veut « réussir » sa vie. Petits, on imagine un futur sans être trop découragés, où on s’autorise à CROIRE. 20 ans, c’est l’âge qui traduit le passage où « on » nous demande d’être responsable. Alors que c’est au contraire le moment pour justement tenter de vivre dans le moment, pour ne pas déjà se laisser bouffer par toutes les petites normes qui s’imposent insidieusement à nous.

Evidemment dans la société dans laquelle on vit nous sommes obligés de nous projeter un minimum, il ne s’agit pas de prendre un tas de risques en fonçant tête baissée dans sa petite utopie. Il s’agit de ne pas s’empêcher de croire à des projets réalisables sous prétexte qu’avoir de l’ambition ou des projets est réservé à une élite. Evidemment elle existe cette élite, évidemment qu’on ne part pas tous avec les même chances, je suis bien placée pour le savoir. Si je provenais d’un milieu privilégié ou tout simplement modeste, tout aurait été plus simple pour moi, et je serais surement en train de décrocher des étoiles au moment où je vous écris. Car la réalité n’est pas la même pour quelqu’un qui ne connait aucun problème financier de sa vie, qui a des parents avec qui il peut faire ses devoirs chaque soir, ou discuter littérature ou cinéma, qui peut faire une partie de ses études à l’étranger,… Ma grand-mère qui m’a élevée est d’une grande intelligence mais ne sait pas lire, car la chance ne pas l’a pas fait naitre au bon endroit si on peut dire, car elle ne pouvait surement pas rêver très grand quand elle était dans son petit bled, pauvre, mariée à 16 ans et enceinte à 17 ans. J’ai eu d’autres choses avec elles, on est très proches, on discute, on rigole bien, mais force est de constater que nous vivons aujourd’hui dans des mondes quelque peu différents, mes racines et mes origines ne m’ont jamais autant accompagnée qu’aujourd’hui, mais j’ai dû sortir de ce milieu dans lequel j’aurais pu être condamnée à rester.

Je disais donc qu’il s’agit surtout de sortir de sa zone de confort qu’on s’est joliment fabriquée jusque là, sur base de nos croyances limitantes, et de nos croyances que d’autres ont limité à notre place parfois.

Parce que 20 ans, c’est l’âge de tous les possibles, c’est aussi l’âge où on n’est pas conscient de notre valeur, où le manque de confiance nous empêche de faire beaucoup de choses, et c’est en arrivant vers la trentaine qu’on réalise à quel point on s’est auto-sabotées.

En 2017, dans un pays comme le notre, 20 ans c’est le moment où ne doit pas faire de compromissions. C’est aussi le moment où on construit la personne qu’on sera à 30, 40, 50 ans. Vouloir s’acheter une maison c’est bien, s’oublier pour y arriver et finir empli de regrets parce qu’on a suivi un chemin qu’on n’a pas consciemment voulu, ça fait mal, ça rend malheureux, ça donne des familles qui explosent à force d’avoir fait taire des désirs qu’on ne peut pas se contenter d’étouffer juste comme ça, parce que c’est plus simple de s’oublier.

Finalement, avoir 20 ans c’est l’âge où il faut se détacher des visions des générations précédentes, pour faire ce que l’on veut, et non ce que l’on devrait faire. Ou il faut avancer du mieux qu’on peut, sans alimenter un futur flux de regrets et d’amertume.

Bon tout cela reste très long mais j’ai fait un effort pour ne pas en ajouter, ça me frustre de limiter mes pensées par soucis du nombre de caractères, mais j’ai déjà beaucoup traité du sujet quand j’aborde mon parcours scolaire et professionnel, et l’orientation. Ou quand je vous parle des croyances limitantes, de la mauvaise perception que les autres peuvent avoir de nous quand on est « différent », ou quand j’écris une lettre ouverte contre ces rageux médisants qui crachent leur venin par jalousie pure et simple. Bref, des articles MOOD sur la confiance en soi, le conditionnement blabla, j’en ai partagés pas mal, je vous laisse parcourir la catégorie ^^

Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In

Je porte :

  • Un pull Not Shy

  • Une jupe Zara (sur le site il n’y a pas la couleur « verte foncée » que je porte mais elle est en magasin)

  • Des bottines Asos (old)

  • Un manteau Asos (old)

En échange de ma participation j’ai pu choisir quelques modèles sur leur site et j’ai jeté mon dévolu sur ce pull gris tout doux que j’adore et dont j’abuse. Ce n’est pas fait pour toutes les bourses certes, mais mes looks sont toujours très variés en terme de budget donc je le répète il y en a pour tous les goûts, et tant mieux.

Les photos ont été prises par mon amie Cyrielle de Carnets Parisiens, et pour garder mon style je continue de les traiter pour l’instant, c’est adorable de sa part de me le permettre !

Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
5
15
3
9
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In
16
Blog mode paris look automnal hivernal 2017 2018 - Blogueuse parisienne 25-30 ans - shooting champs de mars pull cachemire She In

Je trouve que ma tenue n’a pas trop d’âge, ça marche qu’on ait 20 ans ou bien plus, et c’est ce qui me plait, j’aurais voulu la porter avec mes grandes bottes mais je les avais oubliées pour le shooting, au final j’aime aussi le contraste avec les grosses boots, même si un peu trop brut, et j’aime toujours l’idée de ré-employer mes pièces comme une personne qui ne tient pas de blog en fait ^^

Voilà voilà, je vous embrasse mes petits coeurs de belette, merci pour vos gentils mots laissés sous un certain article de la semaine dernière, et de revenir quand je reviens <3

Dans le même genre

Look 16 • 12 • 16

Touche de cuir

Avant je n’avais pas idée…

Sacs en cuir L'Atelier Paris tanneries france fabrication française Blog Mode Paris blogueuse parisienne française
Look 24 • 07 • 16

Golden Smile

C’est drôle. En me regardant sur ces photos, j’ai comme une sensation…

U
Look 07 • 10 • 15

Blue Jean (Concours – Tenue à gagner)

Ma mère me ramenait régulièrement chez Kiabi avec ma soeur avant la rentrée des classes, et ces dernières années …

UBleu
Look 27 • 01 • 15

J’ai piqué le jean de maman et la veste de papa !

Quand j’avais 16/17 ans les ballerines n’existaient pas encore dans les magasins de chaussures classiques…

Blog mode lifestyle - french fashion blog. Mom Jean déchiré, pull en mohair, boots rouges à lacets et plateforme Look 52 Shooting dans les rues de Paris
DECO, FOOD 15 • 12 • 14

Moelleux à la crème de marrons

Une première ambiance toute blanche et toute douce, pour un gâteau tout moelleux.

Recette_moelleux_creme_de_marron_blog_mode_lifestyle_cuisine_Dollyjessy_U

7 commentaires

  1. Lilouuuu dit :

    J’ai beaucoup aimé ton texte, sinon ton look est canon, surtout le pull !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

  2. C’est drôle mais ce que tu dis sur la vingtaine, je commence à le ressentir alors que je n’en ai que 17… Déjà on nous met la pression il faut avoir ton bac il faut choisir ton futur métier… Comme si les études étaient une simple ligne droite, sans possibilité de changer de voie… La façon dont on nous présente l’orientation nous enlêverait presque le droit à l’erreur… Et C’est tellement angoissant… Je ne sais pas ce que je veux faire l’année prochaine et je finit par me sentir irresponsable de ne pas avoir d’idée…
    Moi j’aime vraiment quand tu soulèves des sujets comme ca, c’est intéressant et on sens que tu es toujours sincère tu ne prends jamais la grosse tête. Plus je te lis plus j’aime ton blog et ton caractère. Tu es vraiment une personne formidable Jessica !
    (sinon ton look est super ! )

  3. Amandine dit :

    J’aime beaucoup ta tenue et j’aime tout particulièrement ton texte sur la vingtaine, c’est complètement véridique et beaucoup de personnes vont se retrouver à travers.

    J’aime beaucoup ton blog et tes articles mood, tu dis ce que tu pense et ça c’est assez rare de nos jours.

  4. Isa dit :

    Voilà tout est dit : « Parce que 20 ans, c’est l’âge de tous les possibles, c’est aussi l’âge où on n’est pas conscient de notre valeur, où le manque de confiance nous empêche de faire beaucoup de choses, et c’est en arrivant vers la trentaine qu’on réalise à quel point on s’est auto-sabotées. »

  5. Lo dit :

    20 ans ou pas, tu es magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • Grapefruit Curd Tart
  • @elisemus
  • Strawberry Lime Cupc
  • Happy 2017 friends!
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés