Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Mood 05 • 12 • 16

L’escroquerie Instagram

Une « blogueuse » qui ne publie pas un article au sujet d’Instagram au moins une fois au cours de sa carrière a clairement raté sa vie de blogueuse. Alors voilà, pour ne pas rater ma vie, j’ai décidé d’écrire le mien, j’espère ne pas vous décevoir en vous précisant que vous ne trouverez aucun conseil pour faire de jolies photos, savoir quels filtres appliquer, ou encore comment avoir un meilleur engagement.

De toute façon figurez-vous que le taux d’engagement est une donnée qui ne veut PLUS RIEN DIRE aujourd’hui. Hein ? Quoi ? Elle va nous parler du changement d’algorithme d’Instagram 4 ans après tout le monde ? Non. Enfin si, c’est un tout petit peu lié, donc tout petit rappel quand même, depuis quelques mois Instagram fonctionne à peu près comme Facebook à savoir que chacune de nos publications n’est plus nécessairement affichée dans le flux de tous nos followers. Pourquoi ? Officiellement ce serait pour nous pousser à poster des contenus les plus qualitatifs possibles, pour se démarquer parmi cette masse de comptes que nous sommes amenés à suivre, comme si nous avions un couteau sous la gorge nous obligeant à en suivre beaucoup trop. Officieusement tout est une question d’argent, mais honnêtement on s’en fout, retenons simplement qu’avant, nos photos étaient vues par tous nos followers qui faisaient défiler leur flux, aujourd’hui elles ne sont vues que pas une partie d’entre eux par défaut, elles ne sont pas affichées par ordre chronologique, plus une photo génère de l’engagement, plus elle aura de chance d’être affichée sur davantage de flux, plus elle aura de likes et de commentaires, et ainsi de suite. Pour avoir un ordre d’idée, avant mes photos avaient en moyenne 1000 likes pour 21 000 followers, aujourd’hui elles atteignent en moyenne 700 likes pour 23 000 followers, et parfois des photos atteignent 1400 likes quand elles ont été bénies des dieux d’Instagram (quand elles sont beaucoup commentées très rapidement, donc souvent c’est Georges, ou mes tenues que vous préférez, ou parfois ma tête, merci pour ça d’ailleurs).

Ainsi tout le monde s’est retrouvé du jour au lendemain avec un engagement très aléatoire, et plus généralement un engagement bien plus faible. On est tous dans le même panier, si de rares personnes parviennent parfois à sortir leur épingle du jeu en produisant des photos très très engageantes en permanence, de manière générale on est tous un peu baisés compromis. Mais compromis par rapport à quoi ?

Premièrement pour quelqu’un comme moi pour qui alimenter un compte Instagram régulièrement a été difficile et qui préfère faire de SON blog, SON espace principal, qui LUI appartient, et qui n’est pas soumis aux sautes d’humeur de Facebook, ça m’embête beaucoup que des mois d’efforts pour essayer de faire grossir mon compte partent en fumée parce que le réseau change de fonctionnement. Ca m’embête pour moi, pour mon petit ego de blogueuse qui ne parvient pas à percer sur Instagram. Et deuxièmement soyons honnêtes, je dois avouer m’être également posée la question de l’intérêt des marques et de l’impact sur mes éventuelles collaborations.

Or il faut savoir qu’aujourd’hui un instagrammeur qui a du succès est une sorte de graal pour les agences et les marques littéralement obsédées par Instagram (oubliant souvent l’intérêt complémentaire et parfois plus pertinent que peut avoir un blog sur la durée)(enfin la question du manque de connaissances des RP n’est pas là ahaha).

Je disais que certains parvenaient toutefois à sortir leur épingle du jeu. Je regardais ma timeline et je trouvais ça quand même fou que pas mal de comptes parvenaient même à faire deux fois PLUS de likes qu’avant. Je me disais qu’ils étaient parvenus à trouver leurs trucs, qu’ils étaient tellement aimés par leur communauté qu’ils avaient réussi à braver la logique des chiffres, même si avant on aurait dit que la moitié de leurs abonnés étaient des comptes abandonnés. Je me disais ensuite qu’avec ma présence aléatoire sur le réseau c’était normal de ne pas obtenir un engagement régulier, j’en tirais la même conclusion pour ces jolis comptes qui ne parviennent pas à décoller, et puis après ces 56 secondes de questionnements internes existentiels, je suis passée à autre chose. Parce que j’ai d’autres questionnements existentiels de la plus haute importance qui nécessitent mon attention.

Mais voilà que le week-end dernier, je regardais mes notifications pour vérifier si on m’aimait assez si on aimait ma dernière photo postée, et mon doigt a glissé sur le petit onglet « Abonnements », cet onglet que je n’avais JAMAIS consulté, parce que soyons honnête je m’en fous de savoir que bidule a liké et commenté la photo de machin il y a 56 secondes. Cet onglet fait limite « stalker », TOUS vos abonnés peuvent voir ce que vous likez et commentez (j’ai tout de suite arrêté de suivre Rocco Siffredi, si D. tombait sur cet onglet et voyait que je like les photos d’un acteur porno, cela serait un vrai coup dur pour notre mariage.)

Et qu’est-ce qu’elle a découvert bibi ? (c’est moi bibi, j’ai toujours rêvé de placer cette expression).
Que des comptes qu’elle suivait, likaient des photos très, TROP étranges. Pas la peine de vous les décrire, je vous ai fait un petit montage :

Les instagrammeurs et influenceurs qui achètent des likes et des commentaires -  engagement instagram imposture
Les instagrammeurs et influenceurs qui achètent des likes et des commentaires -  engagement instagram imposture
Les instagrammeurs qui achètent des likes, engagement instagram imposture
Les instagrammeurs et influenceurs qui achètent des likes et des commentaires -  engagement instagram imposture

Oh tiens, Bidule a liké la photo postée par un adolescent en Turquie, un selfie tout flou et tout pixélisé qui a 11 likes et 3 commentaires chelous. Bidule qui a 60 000 followers et 3400 likes par photo en moyenne, a liké la photo la plus improbable de la planète. Soit. Pourquoi pas.

Sauf que Bidule n’est pas la seule à liker des photos douteuses, il y aussi lui, elle, lui, elle et lui, décidément plein de gros instagrammeurs ont soudainement de la famille répartie dans le tiers-monde et ont développé une passion pour les selfies devant des voitures avec une légende asiatique.

Et quand on y regarde de plus près, parmi ces comptes, certains ont aussi plein de commentaires étranges sous leurs photos, il s’agit là de ceux qui ont vu les choses en grand dans leur escroquerie, un peu comme un braqueur qui a oublié la présence de caméras de sécurité vous voyez. Parce que les autres sont souvent moins cons, ils le font de manière très subtile de sorte à laisser le doute subsister : ils likent plein de vraies photos de vrais comptes qu’ils suivent pour noyer leurs faux likes dans la masse, ou ont choisi une option qui gonfle à peine de 10/20% leurs chiffres et donc peu visible.

Je ne citerai personne, il vous suffit de cliquer sur le petit coeur en bas à droite quand vous êtes sur Instagram, passer de l’onglet « vous » à l’onglet « Abos » et de voir ce que likent les personnes que vous suivez. Et si vous avez un doute sur un compte que vous ne suivez pas, suivez-le et attendez quelques heures avant d’aller voir.

« Bidule a liké 8 photos il y a 40 secondes ». Mais aussi il y a 2 minutes, 6 minutes, 18 minutes, 1 heure, 1h30, parce que bidule a tellement peur de rater les selfies de ses potes au Bengladesh qu’elle passe toute sa journée sur Instagram. .

Mais comment font-il ça pardi ? Et bien il existe des services qui permettent, non pas d’acheter des likes de robots, mais d’échanger des likes de façon automatique avec des comptes qui dans leur même quête de célébrité ont souscrit au même service. Ou alors il existe aussi de brillantes entreprises qui payent des pauvres gosses pour liker et commenter à longueur de journée des comptes qui ont payé pour que leurs photos soient likées et commentées, mais par de vrais comptes, ou en tout cas qui font bien illusion. Même s’il s’agit de comptes crées par des gosses pour gagner quelques centimes. Enfin je vous laisse tapper sur Google « échanges de likes instagram » vous verrez bien vous même.

Et bizarrement, vous verrez que même des instagrameuses prônant des valeurs éthiques en veux-tu en voilà, n’ont pourtant aucune gêne à cautionner ce fonctionnement. Bah oui quoi, si on veut qu’une marque nous propose un super partenariat et nous invite en voyage, il faut parfois faire des sacrifices. On ne peut pas parler d’éthique quand ça nous arrange et penser aux conditions de travail de la planète entière, ça fait beaucoup trop de boulot. (edit : remplace « on ne peut pas être vegan et penser… », qui était une blague à prendre au 4° degrés mais de mauvais goût d’après 3 commentaires qui n’ont pas tord ^^)

A vos téléphones !

Et parce que moi je n’ai pas souscrit à ce service, si vous pouviez me suivre sur Instagram et liker mes photos ce serait vraiment sympa. Merci :)

(Je n’oubliais pas de vous faire des bisous hein, mais ça cassait un peu la chute de l’article ahaha, donc je vous envoie des bisous entre parenthèses, et vous souhaite une bonne soirée <3)

Dans le même genre

Beauty, Blogging, Look 29 • 10 • 15

Comment être photogénique sans Photoshop ?

Quand je vous disais que la blogueuse était une fille comme les autres je vous disais aussi qu’un jour je ferai un article pour vous montrer que la photogénie…

Make - up nude effet naturel maquillage une beauté - baumes embelisseurs lèvres mascara volume bourjois, poudre soleil Une - blogueuse mode lifestyle - french fashion blog
Beauty, Lifestyle 24 • 01 • 15

Dolly Diaries #12

Pour Noël, D. et moi…

U

78 commentaires

  1. Laura dit :

    Je suis entièrement d’accord avec toi, j’avoue que c’est tentant d’avoir un compte avec genre 100K mais c’est tellement plus gratifiant d’avoir de vraies personnes qui s’ajoute jour après jour et qui commente de vraies choses et qui sont intéressées par le contenu que l’on propose et pas parce qu’un chinois, russe ou que sais-je à été payé pour nous aider.
    Beau « coup de gueule »
    Bisous
    Laura

  2. Eh oui malheureusment, beaucoup d' »influenceurs » grossissent leurs comptes via ces entreprises peu scrupuleuses. Mon quotidien de CM en somme (expliquer à qui veut l’entendre, le fonctionnement des réseaux et les combines qui existent pour faire grossir sa communauté…)

    En tout cas, sache que même si je like des trucs bizarres (parfois) il s’agit bel et bien de mon action, faite avec mes petites mains

    HAHA !

    Et puis, les comptes que j’aime vraiment, je vais sois directement sur le compte en question ou bien je m’abonne aux notifications ;) Surtout ne change pas et reste comme tu es ! Cela ne sert pas à grand d’avoir une très grosse communauté sur les réseaux, car il devient de plus en plus difficile de parler à tout ce beau monde (et ce beau monde consomme généralement les photos sans réel engagement au final) ^^

  3. Djahann dit :

    Ah ben heureusement que tu es une bonne enquêtrice ! Je n’aurais jamais eu l’idée d’aller voir cet onglet !
    Pfff c’est tellement minable, ce procédé d’acheter des likes pour se faire remarquer par les marques (qui sont fautives, hein, on est bien d’accord ! Car si elles regardaient uniquement la qualité, on en serait pas là)

  4. Personnellement je fais régulièrement un tour dans mes abonnements, parce que je me suis rendue compte que j’étais abonnée à des comptes CHELOUS que je n’avais JAMAIS VU AVANT. Genre des comptes de pakistanais avec 3 photos de bien piètre qualité. Je ne sais pas s’il faut se fier à l’activité des gens sur Instagram du coup. Si on peut se retrouver abonnés à des gens contre notre gré, qui sait à quoi ressemble notre « activité »? Je m’interroge (et m’agace un peu).
    Dans tous les cas, ça ne vaut pas le coup de basher l’autre, le principal étant de savoir ce que nous valons :)
    En revanche je suis assez d’accord avec toi face à l’incompréhension de la fascination des marques pour Instagram par rapport à un blog. Un post Instagram > Un post de blog, je ne comprendrai jamais la logique ahah

    1. dollyjessy dit :

      Rassure toi pour les comptes dont j’ai la certitude il ne s’agit pas d’un compte liké par ci par là, ce sont vraiment 8 photos likées à intervalles très réguliers et le procédé est flagrant. Dès que je peux avoir un doute je laisse le bénéfice du doute justement. Et on ne parle pas de one shots mais bien de services qui tournent en continu, le faire une fois ou deux je peux comprendre le moment d’égarement (j’ai moi même acheté 100 likes une fois pour voir comment ça marchait et je m’en cache pas, j’ai supprimé la photo ensuite), mentir frontalement en permanence j’ai plus de mal. Pour le bashing tu sais que c’est pas mon genre, d’ailleurs j’ai hésité et bien veillé à ne pas citer de nom :D Mais merci pour ton commentaire j’en ai besoin des comme ça pour me faire remarquer quand je sombre du côté obscur ^^ Et oui bien d’accord concernant le blog :) Bises ma belle !

      1. Je sais bien que ce n’est pas ton intention première et on sent que la coupe est pleine ! Quoiqu’il arrive je suis persuadée que les personnes les plus authentiques seront celles qui resteront ^^
        Force et honneur ! :D
        Bisous à toi !

      2. blogueuse en herbe dit :

        Merci pour cet article ! Enfin une blogueuse qui ose parler de ces choses là. Le folles invitées à des soirées de folies, à qui ont offre des vêtements, des voyages alors que leurs abonnés sont des comptes fictifs avec 8573882 abonnements pour 8 abonnés et 0 photos. Ces blogueuses qui gagnent 2000 abonnés par semaine et quand on regarde les abonnés ? même résultat. Les likes sont pareil. enfin merci de ton honnêteté!

  5. Maud dit :

    Tout ceci me fait penser à « Black Mirror », cette série que j’ai commencé la semaine dernière sur les dérives des nouvelles technologies… Les gens deviennent fous… J’avoue qu’hier, en tombant sur une storie d’une nana qui avait les pattes écartées prête à accoucher, je me suis vraiment dit que la réalité dépassait la fiction… Je trouve ça dingue…
    Et visiblement, je ne suis pas la seule et ceci me rassure! Je plains surtout les mecs de ces filles au final… Qu’est-ce que ça doit être chiant au quotidien de voir sa nana se filmer et parler à des inconnus… Préférer passer son temps avec des gens qu’on ne verra jamais plutôt qu’avec ses proches, j’ai du mal à comprendre…!
    Et pourtant, c’est vrai qu’Instagram devient vite addictif! Pour moi, c’est un peu comme Pinterest, une vraie boite à idées
    Bon, je me suis un peu éloignée du sujet! En tout cas, j’ai fouiné un peu et il semblerait que mes contacts soient « normaux » puisque je n’y ai vu aucune photo louche
    Belle soirée à toi! Et merci pour tes articles qui sortent toujours du lot et qui, pour cette raison, sont toujours plaisants à lire

  6. Lol, le moins qu’on puisse dire c’est que tu en veux :) Tu n’as pas tord sur bien des points! Mais bon…. je trouve que quand on a un blog, instagram est un réseau social à ne pas négliger mais Facebook est mieux pour d’après moi, car à la base Instagram c’est quand même des photos! Et sur un blog…. certes il y a des photos mais il y a aussi et surtout du texte, ce qu’Instagram ne remplacera jamais car la moitié des gens ne lisent même pas les légendes misent sous nos photos….

  7. Anaïs dit :

    Merci pour cet article, je ne peux que être d’accord avec toi.
    Je ne suis personnellement sur aucun réseau social (une vrai parano de la vie privée !) par contre j’aime bien suivre des blogs (comme le tien) qui traitent de sujets qui m’intéressent. Je ne vais pas voire pas du tout sur les comptes instagram (sauf ceux sur les voyages éventuellement). Je n’ai rien à échanger car je n’ai aucun compte. Pour autant, j’aime bien poster des commentaires pour montrer l’intérêt que j’ai pour vous les blogueuses et pour le travail que vous effectuez (vous exercez une sorte de mission de service public finalement !) que je respecte profondément.

    Bref tout ça pour dire que l’histoire des likes dont tu parles, je trouve ça tellement… affligeant et artificiel. Pour ne pas la citer, j’ai notamment entendu parler d’une blogueuse qui avait posté une photo sur instagram pour condamner ceux qui visitait sa page sans mettre de like… J’ai trouvé ça dommage et presque insultant pour les personnes qui suivent son compte.
    Je comprends que les blogueuses souhaitent gagner leur vie grâce à leur site (faut bien manger et tout travail mérite salaire) mais je crois qu’il faut le faire honnêtement et avec éthique.

    Bref, ton article renforce mon intérêt pour ton site, merci à toi.

    Gros bisous.

  8. DISOUININON dit :

    Merci Jessica pour cet article qui fait réfléchir.
    Mon commentaire aura sûrement ni queue ni tête mais cet article m’a fait du bien. Même si cela ne changera pas grand chose à l’aveuglement des gens sur les RS. Comme toi et beaucoup d’autres j’ai eu une perte considérable d’engagement mais j’ai eu la chance de faire partie de la vague des « Suggested User » sur Instagram ce qui m’a permis d’avoir ma propre communauté mais c’est d’autant plus frustrant de voir cette perte considérable de like alors que j’y met tout mon coeur. Mais le plus dur dans tout ça c’est de constater que des gens vides et lambda arrivent à perçer en ayant recours à ce genre de pratique. Je subis une forme de harcèlement très subtile depuis 3 ans, genre un truc très pervers qui me tord le ventre chaque jour (je n’en ai jamais parlé sur les réseaux sociaux de peur des retombées), de la part d’une personne qui ne se gêne pas pour tout me voler et qui en plus de ça arrive à « perçer » et avoir des partenariats grâce à ses faux abonnées qu’elle achète à coup de 100, 200, 300 sans relâche ! Et le pire dans tout ça c’est que les gens ne s’en rendront sûrement jamais compte et continues de liker cette personne psychologiquement instable… Pendant que moi à côté j’essaie d’être sincère dans ce que je suis. Bref tout ça est tellement malsain. En tout cas pour faire plaisir à ton égo je ne sais pas si tu avais vu passer cet article (http://disouininon.com/clic-clac-2-i-mes-galeries-instagram-favorites/) , mais tu fais partie depuis longtemps de mes galeries favorites.
    Bisous à toi.

  9. Ah ah ah ! Jess ! Tu sais quoi, et ben ton article il me rassure ! Non parce que j’ai par moment de sérieux doutes… Bon admettons que ma petite vie n’intéresse pas grand monde (soit), que je sois plutôt « jeune » sur le réseau (passe encore), que mes photos soient à peu près moyennes voire carrément minables, n’empêche que depuis l’arrivée du nouvel algo c’est le désert intersidéral en terme d’engagement ! Heureusement oui heureusement, qu’il y a de l’entraide et que certaines supers Instagrameuses pas mal suivies, partagent les comptes et génèrent un peu de passage non parce que sinon on frise la perte de confiance totale et ça va encore nous coûter sacrément cher en psy cette histoire… IG a peut-être un partenariat avec les psys… Why not ? Bref… Je m’estime plutôt heureuse j’ai débarqué sur IG un peu avant la descente aux enfers (il y a un an) et à 600 abonnés en un plus d’un an je me dis que ça pourrait être pire ! Enfin en vrai, ça me va aussi de ne pas être trop dans la lumière car ça a l’air sacrément pourri là haut de ce que tu en dis ! Tssss… Tu as raison de dénoncer ce genre de pratiques, et je comprends que pour celles qui vivent « honnêtement » de leurs blogs ça doit être rageant de voir ce type de pratiques sacrément border ! Allez ma jolie, rassures toi moi je like toutes tes photos et puis 23k, ma foi, c’est pas si mal pour quelqu’un qui ne décolle pas :) Bisettes !

  10. Camille dit :

    J’ai été faire un tour sur l’onglet abos et je suis choquée de mes découvertes. Je ne sais pas si on parle des mêmes personnes, mais ce sont des comptes que je pensais très honnêtes si on peut dire et j’avoue que je suis assez surprise mais c’est assez flagrant !
    Merci pour ton article en tout cas, ça fait ouvrir les yeux !

  11. Ah merci pour cet article, j’ai un compte Instagram et je reçois souvent des notifications de ces entreprises et Dieu que c’est pénible !
    Merci de dénoncer cette pratique ! Je trouve cela vraiment injuste par rapport aux blogueuses qui comme toi écrivent des articles de qualité et se donnent réellement les moyens d’etre en contact avec leurs followers !
    P.S. : je te suis sur Instagram
    Mon IG : @sincerelyvandy

  12. Angelika dit :

    Hello
    Moi je suis abonnée et jadore liker tes photos :)) ^^
    Non sérieusement je bloque souvent des comptes chelou sur insta mais pourtant j’ai moins de milles personnes je n’aurai jamais pensé à ce qui se passait derrière ces comptes c’est fou quand même de ce dire qu’il y a des gens payé pour aimé et commenter un compte ,le but c’est plutôt d’aimer les comptes que l’on suit ou d’aimer la personne que l’on suit du moins ^^ j’aurai appris un truc MERCI
    Je trouve ça dommage mais ça m’étonne pas
    Des bisous et pleins de likes ❤️

  13. Bravo pour ton article, c’est pile cela et en plus très bien écrit ;-)

    Alex

  14. Ca ne m’étonne pas du tout… Par contre tu peux m’expliquer ce que viennent faire les vegans là dedans ? A moins que 100% des comptes dont tu parles appartiennent à des nanas vegan, ça tombe comme un cheveu dans la soupe et c’est gratuitement stupide. Sans rancune mais je trouve ça bizarre comme phrase.

    1. matou dit :

      oui j’avoue je ne suis pas vegan mais je vois pas le rapport avec le reste, même si tu as dit ça pour rire. Ou alors tu cibles une blogueuse/instagrameuse vegan en particulier mais dans ce cas là c’est mesquin. Ne pas donner le nom ok mais si c’est pour critiquer derrière sur ton blog avec de gros indices c’est pas glorieux non plus.
      Sinon on dirait que tu relances l’éternel débat : « tu défends les animaux mais pourquoi tu achètes du h&m et que tu ne défends pas l’éthique humaine? Et pourquoi tu donnes pas une pièce à tous les clodos que tu croises ? Et l’environnement, tu as une voiture non ? » etc etc….. Chacun fait des ‘efforts’ comme il peut, et comme il veut, et même si c’était pour rire c’est un peu relou d’entendre tout le temps ce genre de petite phrase pas cool. Ce que tu dis sur les comptes instagram c’est sûrement vrai, mais dans ce cas là envoie des mp à ces personnes que tu suis, que tu apprécies mais dont le comportement te dérange. Dis leur directement ou pose leur gentiment la question, ce sera plus « éthique » ;)

      1. dollyjessy dit :

        Je suis d’accord pour dire que la phrase « On ne peut pas être Vegan et penser aux conditions de travail de la planète entière, ça fait beaucoup trop de boulot. » est une blague qui peut être de mauvais goût, je me suis laissée emporter dans le second degré, c’est un de mes défauts même quand je parle on ne sait pas dans quelle mesure je suis sérieuse ou je plaisante. D’autant que je ne fais pas allusion aux blogueuses Vegan, mais à celles qui de manière générale sont très portées sur des discours éthiques et portés sur l’authenticité pour ensuite aller acheter des likes, entre acheter ses fringues chez H&M et acheter des likes il y a tout un monde. Surtout que je n’apprécie pas du tout les discours moralisateurs auxquels tu fais allusion qui laissent penser qu’on doit être parfait ou rien. Je visais quelques comptes en particulier oui, que je n’apprécie pas particulièrement mais dont j’apprécie les contenus ou que j’ai suivi par curiosité à la base. Quant au fait d’envoyer un MP aux personnes concernées au lieu de faire un article comme tu le suggères, cela aurait pu être une option, mais les concernés sont trop nombreux, nous prennent pour des cons, et je ne me suis jamais décrite comme étant Mère Theresa, parfois moi aussi je suis énervée et n’ai pas envie de mâcher mes mots ou faire attention aux sentiments de gens qui auraient dû y réfléchir à deux fois avant de vouloir berner le monde et de jouer avec les sentiments de leurs concurrents. Cela ne veut pas dire que je leur jette la pierre ad vitam aeternam, tout le monde peut faire une connerie…

        1. matou dit :

          pas de problème, la blague était un peu maladroite, de ce que tu montres tu as l’air d’être assez tolérante et ouverte d’esprit, c’est juste que ça cassait un peu toute ta critique ;)

          Pour ce qui est d’IG sans parler de cette pratique en particulier ça fait longtemps que je ne me fais plus trop d’illusions, avec tous ces comptes copiés collés, ces photos sans intérêt (vaste débat), bref aux followers d’être prudents, de prendre du recul sur ce qu’ils voient, réseaux sociaux, blogs, youtube, surtout à partir du moment où y a de l’argent en jeu.

  15. Julie dit :

    Voilà un article qui met du baume au coeur quand on déprime de voir que des photos pas si jolies ou travaillées arrivent à avoir 500 likes (oui bon, ça peut te sembler petit a toi, « mais pour moi ça veut dire beaucoup » ).
    Je vais aller surveiller ça! Mode stalkage activé.

    PS : la phrase sur les Vegan m’a achevé…. Même mon homme (lecteur forcé de certains de tes articles par ma faute) a bouffé.

  16. Sunsiare dit :

    Bonsoir Jessica, je ne me fis pas aux likes mais au contenu. Il y a de petits comptes qui sont des vraies pépites parce que les photos sont magnifiques, il y a une volonté d’échanges, de recherches personnelles sur des sujets…. J’aime ton compte Ig et ton blog et je lie souvent les deux quand je suis quelqu’un car le blog c’est ment plus intéressant quand même. Pour l’emoticone, je suis désolée, elle s’est invitée. Je t’embrasse et merci de m’avoir ouvert les yeux face à cette réalité où je pensais ne pas être si naïve. Bonne soirée.

  17. J’avoue que ce système là je ne le connaissais pas mais maintenant je comprends mieux ! Depuis ce foutu algorithme je galère et c’est que du follow/unfollow !
    J’en ai marre !
    Si j’avais le même rythme d’avant l’algorithme ce ne serait pas 5650 followers que j’aurais mais 15k !
    Facebook a quelque peu déclaré la mort « lente et tortueuse » d’instagram ^^

  18. Aïda dit :

    Pfiou je ne m’attendais pas à cet article mais c’est une agréable surprise :) il faut parler de ces choses là…
    Récemment des amies (surtout une) qui est une instagrammeuse « influente » m’a conseillé d’utiliser ce genre d’application qui permet d’augmenter ses likes et ses followers par échange avec des comptes bizarres… Traînant mes petits 1000 followers et mes 100 likes à la photo malgré tous mes efforts pour une esthétique certaine tout en restant moi, j’ai hésité. J’ai installé l’appli et il m’a fallu 48h sans même l’utiliser pour décider de la virer. Je ne vois pas l’intérêt… Peut être que mon ego s’autosuffit et que je n’ai pas besoin de me sentir faussement apprécié… Peut être que je préfèrerai que de vrais personnes intéressées par mon univers viennent me suivre… Ou juste je ne suis pas du tout intéressé par les partenariats et les avantages d’une grosse (fausse) notoriété sur Instagram. Je sais juste que je préfère ne pas avoir beaucoup mais du vrai… Car au fond c’est mille fois plus gratifiant. Et pas grave, je payerai le voyage que j’aurai pu avoir si j’avais fait explosé le compteur :)
    Sache ainsi que je suis tout à fait d’accord avec tout ce que tu montre ici… Et que je trouve cela très bien que tu ne donne pas de nom ! Les personnes qui font ça recherche soit l’appât du gain, soit une sorte d’autocongratulation étrange qui me dépassent… Laissons faire. Ils retomberont de leur piedestal un jour :)
    Tant que toi tu reste toi moi suis heureuse ❤

  19. Jenn dit :

    Ah oui c’est assez lamentable en effet :/

  20. Je n’étais pas sur une autre planète et je savais que l’achat d’abonnés et/ou de likes était monnaie courante, quoi que je n’ai jamais compris l’intérêt, même pour un partenariat, mais ton article m’a définitivement ouvert les yeux et sorti du monde des bisousnours ^__^. Personnellement mon petit compte qui stagne à 3000 personnes me va très bien, au moins ce sont de vrais personnes, et je n’hésite pas à virer les comptes douteux. Alala si les marques faisaient plus attention à ce genre de pratique ça en calmerai plus d’une…

  21. J’entends de plus en plus parler de ces achats de likes…
    Étant toute nouvelle et petite blogueuse, je ne me sens pas concernée (c’est peut être mieux ?), mais ça montre bien les problèmes d’ego et de confiance en soi que les réseaux sociaux engendrent.
    Par contre, comme d’autres, à moins que tu ne visais quelqu’un en particulier, je ne comprends pas l’allusion sur les vegan, ce n’est pas un effet de mode pour tout le monde :)

  22. Marie dit :

    Bonjour Jessica,
    je viens de passer mon petit de à lire ton article. Oui, autant bien débuter la journée.
    Et qu’est ce que j’ai fait tout de suite après avoir lu, je suis allée faire un tour du côté des l’onglet « abonnés ». Je dois avouer n’y avoir rien vu de douteux. Peut-être n’ai-je pas encore l’oeil assez aiguisé pour repérer les tricheurs, ou ai-je de la chance et je suis des gens sincères.
    En tout cas, je suis choquée de voir que mêmes de comptes jolis, suivis et avec une âme et beaucoup de travail derrière, ont recours à ce genre de pratiques. Je peux comprendre que certains « kéké » voulant tenter de faire un buzz veuillent tricher, mais pas ces filles, qui veulent servir de modèle et montrer la voie de la sagesse. Ou alors ont laisse à tout le monde le droit et les moyens de tricher et on se met tous à vivre dans un monde encore plus faux qu’il ne l’est déjà.
    Alors oui, comme tu dis plus haut, un moment d’égarement est toujours permis, mais c’est mal honnête par rapport à ceux qui font ça de bon coeur, qui mette du temps et de la passion dans leurs photos. Avec ce mode de fonctionnement, on perd le côté « partage » qui était à l’origine de l’application.
    Je ne parlerai pas du nouvel algorithme d’instaurant, qui a également défavorisé énormément les petits comptes comme le mien. L’année dernière, avec plus de 1000 abonnés en moins, j’avais Apres de 200 like de plus par photos, que dois-je comprendre ? Quel est le sens ? si quelqu’un s’abonne au départ, ce n’est pas pour ne pas voir ses photos.
    Enfin bref, tu as su « t’attaquer » à un sujet assez tabou dans le monde virtuel.
    Je t’embrasse, à bientôt.
    Marie

  23. Bettina Fnr dit :

    Incroyable !!
    Ton article est très révélateur… et triste quelque part !
    Je vais aller jeter un œil au « likes » de mes abonnements et décider si ça vaut vraiment le coup ! ;-)
    Quoi qu’il en soit, mon compte est un vrai compte, et je like toujours tes jolies photos avec plaisir :)

  24. Ju-liette dit :

    Quel article coup de poing… J’avoue que je me sens naïve à la lecture de tout ça et même si mes abonnements Instagram semblent épargnés (ou alors je ne regarde pas assez bien), je trouve ça très décevant. Plus rien de spontané.
    Je repartage ici un article que j’avais lu ce weekend et que je trouvais plutôt bien monté, dans le même esprit que le tien… : https://www.bloomberg.com/news/features/2016-11-30/confessions-of-an-instagram-influencer
    Bonne journée, Jessica :)

    Juliette

  25. Hallelujah!

    Tu dis tout haut ce qui passe sous le tapis! Personnellement, je l’ai appris récemment en parlant avec d’autres blogueuses qui font ça à temps plein. N’étant pas tout le temps connectée et ne naviguant pas continuellement dans ce monde digital, des choses m’échappent – et parfois, ce n’est pas plus mal de garder sa naïveté.

    Ce que je pense de ce process? C’est de la triche. Si on veut que tout le monde joue, il faut être fair play et suivre les mêmes règles…Mais le problème, c’est dès que de l’argent ou un avantage quelconque est à la clé. C’est là que les travers démarrent.
    Ce qui est rageant, c’est toujours ce parallèle entre qualité et quantité. J’entends souvent des retours « ce que vous faites est très bien mais vous n’avez pas assez d’abonnés »…Ok, f*** off!
    Ce qui me dérange vraiment, c’est la manipulation du média et comment les marques tombent dedans…Toujours vouloir récupérer des cadeaux, être le « gars » ou la « fille » la plus populaire (un mauvais remake des comédies pour ados américaines).
    Ou pire encore, j’ai une créatrice de bijoux sur Paris avec qui je crée du contenu et qui m’a demandé tout récemment si j’étais intéressée de m’occuper de leurs réseaux sociaux et blog…Et on m’apprend que c’est la CM qui leur avait conseillé d’acheter des followers…Eux, ne naviguant que de loin là dedans, ils ont dit ok ne connaissant pas les dessous de tout ça. Je peux te dire qu’ils ont été vaccinés.

    Bref, je trouve ça nul parce que ce sont le plus souvent les plus honnêtes qui en pâtissent.
    J’espère aussi que mon compte IG plaira au hasard des découvertes de celles et ceux qui utilisent l’application!

    Go Résistance!
    Des bisous

  26. Coucou ma belle, c’est toujours un plaisir de te lire ! Je vois que tu as fais quelques changements sur ton blog (ça fait vraiment longtemps que je ne suis pas venue). Instagram et son nouvel algorithme, toute une histoire !

  27. Sarrousse dit :

    Ooooh mais je me demandais justement ce que c’était que ces likes chelous. Merci pour ton article toujours si bien écrit ! Et puis du coup, je me suis rendue compte qu’en effet, je ne voyais quasiment plus tes photos :(

    1. Lucille dit :

      Et c’est ça le plus grave je trouve. Je cherche toujours les comptes chelous, je dois être trop naïve j’en ai pas trouvé … mais j’enquete encore !

  28. Orcrane dit :

    Salut!!
    Je crois que tu réponds à une des questions que je me posais ce matin. Un type de je ne sais ou commente une de mes photos en me disant « Cool shot… Congrats ». Wait, wat? C’est une photo de 3 pots de crème sur un cousin… M’okey…

    Donc oui, si les gens ne font QUE d’arpenter IG de long en large en laissant des commentaires peu pertinents, ça expliquerait beaucoup de choses…

    C’est devenu un peu n’importe quoi IG, la blogo etc… C’est la tristesse des putes à clics…

  29. Lisbaune Persie dit :

    j »avoue ne pas faire attention à cela peut être parce que je n’ai pas d’intérêt dans instagram mise à part mon plaisir quotidien. par contre je râle quand je me retrouve je ne sais comment abonnée à des comptes douteux alors que je n’ai rien demandé et supprime automatiquement les comptes tous aussi douteux qui s’abonnent à moi (voila pourquoi depuis 5 ans maintenant je suis toujours avec si peu d’abonnés peut être aussi ^^ ) je regarde dans les abonnements car cela me permet de faire de belles découvertes mais je ne regarderai jamais sous cet angle du coup effectivement hier soir en regardant plus attentivement il y a un compte qui s’est démarqué de cette façon étrange je ne pensais pas cela possible … ravie d’avoir découvert ton blog en tous les cas.

  30. Sweet Judas dit :

    L’esclavage 2.0. Comme l’a dit un autre commentaire, c’est tellement surréaliste qu’on se croirait dans un épisode de Black Mirror, ahah.
    En tout cas, tu viens de résoudre une énigme : je me demandais comment un compte (de déco) que je suis pouvait liker en moyenne 15 photos par heure, 24h par jour et tous les jours. J’en étais à me dire « C’est quoi l’topo ? On dort pas ? On mange pas ? On se sert de ses neveux et nièces de 8 ans pour installer un système de roulement ? » … ça me libère l’esprit du coup.

  31. Ebony dit :

    Coucou j’aime beaucoup ton blog et tes partages !

  32. Bénédicte dit :

    Je crois que ma pratique d’Instagram était jusqu’ici très naive! Merci pour ces explications et de nous ouvrir les yeux :)
    J’ai jeté un coup d’œil à « Abos » de mon instagram, il ne m’a pas fallue plus de 30 secondes pour découvrir que deux des plus grosses instagrammeuses « Sport & lifestyle » avaient pas mal de petits potos au Bangladesh ou au Brésil!

  33. Ahah ton article m’a fait rire ! Bon, par contre, après plusieurs tests, il faut croire que je ne suis que des personnes « authentiques » ^^ Je fais régulièrement un tri dans mes abonnements, pour ne pas m’y noyer. Mais comme toi (et beaucoup) je suis déçue par le nouvel algorithme d’Instagram, même si ça reste mon réseau social préféré :)

  34. Hello :)
    C’est vrai qu’aujourd’hui la course aux likes est un peu en train de tuer certains réseaux comme Instagram. Je suis contente parce que pour l’instant je n’ai pas vu de comptes que je suivais qui utilisaient ces méthodes. Mais tu as bien raison sur de nombreux points, malheureusement. En tout cas je viens du coup de découvrir ton compte Instagram et je le trouve très très beau !
    A très vite,

    Aurore / Au’riginalité du blog http://auriginalite.com

  35. Marina dit :

    Coucou,
    Alors ayant le même point de vue que toi, je n’ai qu’une seule question:
    – Pourquoi inclure les vegans dans cette histoire ? Est-ce juste de l’humour sarcastique ? L’inverse serait déconcertant…
    Je te souhaite une bonne soirée, à bientôt ! :)

    1. dollyjessy dit :

      Oui mais j’ai été maladroite, ça arrive ^^ J’ai fait une correction car je ne voudrais pas qu’on pense que je fais des amalgames stupides du coup ! Merci pour ton commentaire Marina, à bientôt j’espère oui ;)

      1. Marina dit :

        Ouf me voilà rassurée ! J’avais peur de détruire la planète en étant vegan… ^^
        Parfois, on peut mal interpréter ce que les autres disent à l’écrit. Je te remercie d’avoir modifié ton article, il est vrai que les almagames ont beaucoup de succès de nos jours.. Des gens malveillants s’engouffrent dans la plus petite brèche (tu n’es pas personnellement visée bien sûr et les amalgames ne concernent pas uniquement les vegans).
        J’attends ton prochain article avec impatience :-)

  36. Camille dit :

    Tu as totalement raison sur ce sujet.. Malheureusement d’ailleurs ! Instagram se dégrade de plus en plus je trouve pas, entre les marques qui se servent des gens, les personnes qui deviennent complètement un autre personne pour justement se faire voir pour avoir plus d’abonnés et être contacté par les marques.. Pathétique je trouve.. A mon avis certaines vont stopper un bon moment de liker à tout vas, pour ne pas se faire voir.. Personnellement je n’en ai pas vu dans mon onglet abonnés, je fais très attention au moindre doute sur la personne je me désabonne (bon débarras) .. Comment Instagram à pu dériver à ce point ?

    J’ai découvert ton blog grâce à cet article d’ailleurs, et je dois dire que depuis hier matin j’ai lu tout les articles qui m’intéresser, j’aime bien la façon que tu as d’écrire! Bonne découverte pour ma part ! Bonne journée à toi, et merci pour cet article qui à ouvert les yeux à beaucoup de personne. A bientôt !

  37. Charlie dit :

    Oh là là merci pour cet article criant de vérité ! Enfin ! Je suis complètement fatiguée de voir que des pseudo blogueuses jouent la carte de la malhonnêteté pour parvenir à leurs fins. Tout cela pour gruger des partenariats à droite à gauche et nous bassiner avec leur « MERCI *un tel*, MERCI *un tel* pour l’envoi ! Je suis trop flattée ! » Oui tu m’étonnes ! Aucun travail de fourni, aucun effort, aucun mérite. Elles ne savent que dégainer leur CB et s’attribuer le mérite d’une escroquerie. Je trouve ça tellement injuste que certaines travaillent dur pour se démarquer, atteindre leur objectif et que d’autres obtiennent tout sans rien faire… On vit vraiment dans une drôle d’époque.

  38. lise dit :

    J’ai découvert ce genre de pratiques il y a quelques mois, comme l’achat de followers, le follow-no-follow bref c’est désolant… Il y en a certaine qui ne manquent pas de culot ! Mais ça leur retombera dessus un jour ou l’autre… Il y a des manières plus « saines » et « vraies » d’avoir plus d’abonnés et c’est très intéressant d’ailleurs. Proposer du contenu de qualité, poster des photos régulièrement, être réactif, commenter les autres comptes, choix d’hastags pertinents et j’en passe… Bref, je suis loin d’être uns pro donc je n’ai pas de conseils à donner. ça fait 5 ans que j’ai mon blog, environ 4 ans que je suis sur Instagram j’ai bientôt 5000 abonnées ce qui peut paraître peu pour beaucoup de blogueuses. Mais au moins et j’espère : ce sont des personnes qui me suivent parce qu’elles aiment ce que je fais. Quand je vois que des comptes ont plus d’abonnés que moi en seulement quelques semaines c’est un peu énervant quand même, enfin tout du moins quand on sent que les méthodes ne sont pas saines ;)

    MERCI pour cet article en tout cas !

  39. Et ben putain merci meuf pour cet article ♡
    Même que moi je like souvent tes petites photos IG, des bisous xx

  40. Jonathan dit :

    Bonjour ! Travaillant dans une agence « influenceur » et tenant moi-même un blog, je ne peux qu’être d’accord avec ton article.

  41. enora dit :

    Et on en parle de ceux qui te follow et t’unfollow dans la même journée :-D ?

    J’ai même fini par me demander si ce n’était pas des robots qui faisaient le travail quand tu as 5 à 10 unfollow exactement à la même heure…

    Bref, effectivement, instagram est le miroir de notre société : opportunisme, paraitre et pas un once d’éthique. C’est triste et ça fait parfois peur.

    Pour ma part, j’ai tendance à liker par politesse les personnes qui ont bien voulu liker mes photos et je suis aussi les personnes fidèles même si elles n’ont pas toujours des photos de fou (parfois on découvre des gens adorables).
    Mais, je ne me verrais pas acheter des likes ou des followers. C’est quand même un peu une question d’amour propre, non ?

    Merci pour ton article, en tout cas, ça fait plaisir de ne pas avoir de langue de bois option paillette sur la blogosphère de temps en temps ;-)

  42. Et ben c’est pas joli joli l’envers du décors…
    Moi qui suis heureuse quand une de mes illustration « atteint » (j’adore ce mot) les 35 likes… Heureusement qu’il n’y a rien de plus important sur terre!

    (ça me fait penser au premier épisode de la dernière saison de « Black Mirror », on s’en approche…)

    Bises!

  43. Hannah dit :

    Article super intéressant… Cette course aux likes et aux commentaires, ça me fait un peu penser à un épisode de la série « Black Mirror ». C’est l’épisode 1 de la saison 3 (chaque épisode est indépendant), si cela t’intéresse.
    Bref, je ne savais pas que des gens étaient payés pour mettre des likes sur des photos. Je trouve ça assez scandaleux.

  44. Marie P. dit :

    Très bon article !
    Pour ma part, je signale régulièrement des comptes instagram, qui proposent de gagner des followers… Je ne trouve pas cela honnête et je ne trouve pas non plus cela gratifiant !
    Je signale également les faux comptes qui font de la pub pour leur site porno (beurk).
    Par contre, je vais régulièrement dans l’onglet abonnement car souvent cela m’a permis de découvrir des artistes fabuleux, que je n’aurais peut-être pas découvert autrement.
    Oh il y a bien les hashtag mais certainement fois le flux est tellement important, que mes yeux saturent ;)
    Encore merci pour cet article réconfortant, moi petite instagrameuse qui peine à décoller.

  45. Lindsay Vitz dit :

    Salut,
    Alors dès ta première phrase, j’ai ri! En effet, les gens achètent des likes et ce, depuis la nuit des temps. Il fallait être pionnière pour ne pas acheter des likes ou être un addict des réseaux sociaux pour en faire voir des milliers.
    C’est un article Bien écrit, trop Bien pensant car c’est Instagram les premiers à créer cette application pour générer des likes et qui s’est retrouvé avec un million de concurrents. Sauf qu’aujourd’hui, nouvel algorithme pour stopper l’incessant flow d’influenceurs afin de vendre de la pub et stopper cette concurrence directe.

    Je finirais par « les gens achètent des likes » et alors? Le contenu tu le vois quand il est bon ou pas. Instagram, ce n’est pas la vraie vie! Que du virtuel. Je n’achète pas les likes, je suis bien trop occupée à vivre mais je vais en revenir à ta phrase d’introduction et je ne suis pas d’accord. Devenir blogueuse à plein temps peut te laisser le temps d’y arriver tranquillement sinon c’est mort, elles achètent toutes sauf les pionnières!

  46. rockngirly dit :

    tellement d’accord, pas du tout influente sur IG (1500 followers youhou!) mais au moins je préfère avoir de vrai followers! et effectivement en faisant le test des likes, c’est assez impressionant et bcp plus facile d’atteindre les 50K !
    tant pis pas de campagnes pour moi mais je garde mon honneteté!

  47. Livy dit :

    Mais pourquoi tant de haine ? Je comprends bien où tu veux en venir mais…. et alors ? Qu’est ce que , à titre personnel, ça change ?
    Tu fais ton petit truc dans ton coin et tu laisses les autre faire ? Ca ne fait de mal à personne, fondamentalement.
    Des services comme ça existent pour ABSOLUMENT tous les réseaux sociaux, gratuits, payants, d’IG à Facebook en passant par Pinsterest… Mais en fait on s’en fiche royalement. Ce que je veux dire c’est que chacun a sa conscience pour lui. Par ailleurs, même sans utiliser de bots mais rien qu’en utilisant le principe des IG pods, on peut avoir des like de manière artificielle. Mais et alors ? IG c’est pas la vie, ça fixe l’humeur de personne et ça ne décide de l’humeur de personne.
    En revanche, les polémiques, ça a toujours fait des articles avec beaucoup de commentaires. Ton blog est top, franchement, donc passe ton chemin sur ce genre de pratiques.

    1. dollyjessy dit :

      Il ne s’agit pas de haine mais d’agacement, parce que justement on ne s’en fiche pas royalement, et ça ne fait pas de mal à personne, ça fait du mal à notre métier quand on vit de cette activité, ça fait du mal à des nanas qui ont l’impression d’être nulles quand elles ne parviennent pas à combattre la baisse d’engagement générée par le changement d’Instagram, et voient de plus en plus comptes qui ont l’air de cartonner quand tout est basé sur du vent (oui ces pratiques ne sont pas récentes, mais se répandent beaucoup plus vite ces dernier temps je trouve), et aujourd’hui Instagram est devenu un gros business, bien plus que celui autour des autres réseaux sociaux. Donc non ce n’est pas la vie mais j’ai trouvé que cela méritait d’être aborder, et si je ne devais parler que des choses « essentielles » dans la vie, je pourrais supprimer 80% de mes articles. A cause des mauvaises pratiques des blogueuses de manière générale, l’image de toutes les blogueuses est ternie. Alors quand je tombe sur des comptes qui se disent honnêtes et proches de leurs lecteurs qui se mettent aussi à ces pratiques et bien ça m’énerve. J’aurais pu m’abstenir de faire cet article, mais j’en avais envie, si je passe pour une personne aigrie j’assumerai, car j’ai justement ma conscience et sais bien que ce n’est pas ce qui m’a motivée. Et je sais que mes vrais lecteurs le savent aussi, enfin j’espère. Cela dit je comprends bien ta réaction, d’ailleurs je ne la prends pas mal du tout au contraire j’aime échanger avec vous même quand vous n’êtes pas d’accord avec moi ^^ (Et mes articles qui génèrent le plus de commentaires ne sont pas ceux là, ce qui me rassure car tu n’as pas tord, facile de générer beaucoup de réactions avec des polémiques ! Et merci pour la petite phrase de fin :)

      1. Livy dit :

        Bah moi je pense juste que tu vaux mieux que ça, et que toutes les nanas bléssées par une baisse d’engagement sur leur IG aussi (c’est un autre débat de faire d’IG une jauge pour le je-ne-sais-quoi).
        Quand tu vis de ça, t’es au dessus de ça, justement, parce que ton audience t’apprécie pour toi. Instagram est un business comme les autres réseaux sociaux qui ont aussi leurs systèmes d’automatisation, qu’on le veuille ou non, qu’on le trouve authentique ou non.
        Je ne pense pas que la « profession » de blogueuse soit salie par ce genre d’usage : ce n’est qu’une recherche de mise en évidence, un désir d’être remarqué, un « poke » qui prend la forme d’un like. Ce n’est pas plus répréhensible que de mettre des hashtags car dans les deux cas, chacun est libre de s’abonner ou pas, il n’y a pas tromperie ou obligation.
        Je ne suis pas d’accord sur le fait de juger en fait… Chacun doit rester libre de bloguer à sa manière. Enfin de là à traiter d’escrocs…. lol. A bientôt.

        1. dollyjessy dit :

          J’étais au dessus de ça avant d’être déçue par des comptes que j’adorais, et je trouve qu’il est évidemment bien moins répréhensible de mettre des hashtag que de faire liker ses photos par des comptes sortis de nulle part, avec des hashtags tu mets bien plus de temps à bâtir une communauté car il s’agit justement d’une communauté qualifiée, et c’est avant tout une façon d’organiser des contenus, c’est assez sidérant de mettre sur le même plan cette pratique avec une pratique aussi malhonnête que d’acheter un engagement fictif, fin on peut ne pas être d’accord sur tout le fond ^^ Mais je t’avoue que j’ai quand même du mal à comprendre comment en tant que lectrice tu peux tenir ce discours « Chacun doit rester libre de bloguer à sa manière », moi j’ai l’impression de lire une personne concernée par ces pratiques comme si tu faisais partie de ces comptes ! Enfin chacun reste libre de le faire à sa manière, rien ne les empêche d’arrêter, mais rien n’empêche les lecteurs d’être au courant maintenant :)

          1. Livy dit :

            Sérieusement ? Alors LA je suis bien déçue. Ca m’apprendra a prêcher la tolérance. Pour ta gouverne, je connais ce service, je ne l’utilise pas, et IG, je m’en fous littéralement (je blogue depuis 7 ans, j’ai 200 followers sur mon IG mais un blog à 80K vues par mois, 7K abonnés à ma newsletter et 15K de followers sur Facebook… c’est te dire a quel point je me fous d’IG et de ce qui s’y passe !). Et ce que j’ai bien compris, en 7 ans, c’est qu’il y a des « injustices » (enfin si on veut) et que le plus simple est justement de ne pas en tenir compte, sinon on n’avance pas et on passe pour une aigrie !
            En te relisant, je crois que tu n’as pas compris que l’abonnement n’est pas obligatoire (peut être que nous ne parlons pas de la même chose en fait). Donc je persiste et signe que chacun est libre de bloguer à sa manière, comme toi tu es libre d’écrire ton post. Bref, je m’arrête là, si tu n’as pas envie de comprendre mon point de vue, c’est idem, parce que ça non plus ne vaut pas la peine au fond…
            Bonne continuation ;-)

          2. dollyjessy dit :

            C’était une supposition, tu n’indiques pas l’adresse de ton blog donc je ne savais pas si en tenais un ou non, tu ne préfères pas la communiquer du coup ? Pas de soucis je comprends, enfin oui je ne suis pas d’accord sur le fait de se taire et de faire son chemin sans se soucier des autres juste pour éviter de passer pour une aigrie, ce qui est justement se soucier des autres. Ce n’est pas parce qu’on est cynique qu’on est aigri, tant que moi je vois la nuance ça va. On a donc 2 points de vue différents, mais ce n’est pas bien grave, mon but n’est pas de te convaincre ^^ Merci !!

  48. Lou dit :

    J’adore ton article !
    Il y a un moment que je voulais aussi en écrire un sur ce sujet mais bon…
    Oui, j’en connais aussi :D
    Aahhh la célébrité !!

  49. Charline dit :

    Heu… Plaît-il? On vit tout de même dans un monde livre. Acheter ou pas des abonnés, quelle importance? Se servir ou pas d’un robot? Ce sont des choix. Rien de plus. Rien de moins. J’avais un blog auparavant que j’ai abandonné à cause de ce genre de chipotage qui me prenait la tête sur les groupes de blogueuses en plus du fait d’être découragée par la masse de travail à fournir. Par contre j’ai un compte insta : Charline_guillaume. Et j’utilise un robot qui like des photos. Parfois l’application s’abonne durablement à certain compte- enfin c’est ce que je pense car je ne m’y suis pas abonnée. Alors voilà pourquoi je me suis inscrite à cette application. Personne ne voyait mon compte lié à mon blog (anciennement). Et puis, j’avais beau être abonné a ce robot, j’avais uniquement 1 à 3 nv abonnés par jour. Autrement dit rien du tout. Pourquoi? Parce que mes photos étaient pourries. Par contre quand j’ai enfin trouvé (et compris l’importance ) un feed régulier, ça a plutôt bien marché. Donc finalement au départ je voulais faire connaitre mon blog. Mais maintenant, j’utilise instagram à la manière d’une galerie. Et ce robot me permet de faire du démarchage publicitaire un peu comme des tracts que je distribue dans la rue. Et bien oui, j’ai envie que les gens voient mes photos. Ils adhèrent ou pas – c’est leurs choix. Ils peuvent aller ou pas sur mon compte, liker ou pas et s’abonner. Il N’y a aucune honte. Et je ne vois pas le mal. Je pense que c’est important d’avoir le point de vue de personnes qui utilisent ces pratiques. C’est pourquoi je me suis permise de laisser un commentaire. J’ai du mal à comprendre l’intégrité de la blogueuse. C’est pas un concept que j’intègre. C’est pas pour autant que je suis mal intentionnée. Je ne suis pas vraiment en rechercher de gloire mais juste de reconnaissance avec un ou deux commentaires de temps en temps qui me disent que je fais de jolies photos. Rien de plus. Je comprend ton point de vue, mais il ne sert à rien de lancer la pierre à ces pratiques. C’est du marketing – enfin je pense. Plutôt que de voir ça comme un affront ou une inégalité, il faut voir cela comme une autre pratique qui existe mais à laquelle tu n’adhères pas.

    1. Odile Sacoche dit :

      Je me permets de te répondre ^^
      Je ne pense pas que c’est mal. Personnellement je trouve ça même hyper malin. Pour ma part ce qui me dérange, et c’est la mon histoire personnelle, c’est que certaines influences débarquent avec 10k de followers tout acheté (ou abuse du BOT), et se font démarcher par des marques. c’est cool pour elle, ce n’est pas de la jalousie. Mais quand depuis des années tu t’appliques à créer du contenu de qualité, et que le seule argument des marques c’est ce fameux 10k (plus tu en as mieux c’est), tu te sens un peu con.
      C’est un peu comme ceux qui trichent en classe (alors que d’autres étudient). Tu vois ? :)

      1. Charline dit :

        Les étudiant qui trichent pendant les partiels m’amusent. :D C’est une drôle de pratique. Qu’importe qu’un tricheur est de meilleurs notes que moi! Ce qui compte c’est que je suis allée au bout d’une dissertation avec ma tête et mes pensées. Le reste n’a pas d’importance. En plus une mauvaise action te retombe toujours dessus – enfin quand on juge que c’est une mauvaise action.
        Un jour, ça leur retombera dessus.
        Ne t’inquiète pas, si une marque doit te démarcher – elle le fera.
        Et pour le moment, comme Pleed ne fonctionne plus, et bien il n’y a plus trop de mouvement! Ah Ah!!
        Il faut prendre la vie comme elle vient et broder avec ce qu’on a.
        Utiliser ou pas des robots sur les réseaux sociaux ferait un super sujet en socio en comm!! A étudier!!!

  50. Indiacha.com dit :

    aaaah, moi qui me demandais parfois comment certaines personnes pouvaient liké chacunes de mes photos postés à la minute…

  51. Odile Sacoche dit :

    Rien que la première phrase de ton article m’a tuée.
    On n’en a déjà parlé (sur un de mes articles je crois), et clairement, on ne joue pas avec les mêmes règles. Personnellement, je commence à en avoir marre d’être la bonne petite samaritaine, droite dans ses bottes, juste et honnête (ouais, c’est possible d’en avoir marre, j’y réfléchis sérieusement à la théorie du moindre effort).

    En classe je n’ai JAMAIS triché (mais vraiment, JAMAIS) et tu sais quoi ? Je me suis fait traitée de tricheuse plus d’une fois (parce que je travaille vite).
    Je trouve ça triste qu’on soit à une époque où les « subterfuges » sont récompensés. Je découvre depuis quelques jours des tactiques instagram et je suis sur le cul. Dans le même style, je te recommande de lire cet article absolument affolant :
    https://www.bloomberg.com/news/features/2016-11-30/confessions-of-an-instagram-influencer

    Alors moi qui n’ai jamais triché, je me demande franchement si je devrais pas essayer pour voir, juste parce que j’en ai marre d’être le dindon de la farce (car c’est franchement comme ça que je me sens…) #enmodecobbaye

  52. Paul dit :

    Les likes par des bots, les likes par des applications, les achats de likes/followers. Autant de techniques et quasiment toutes utilisés par les blogueurs les plus connus sur Insta. Triste réalité, mais c’est clairement ce qui marche et ce qui permet d’avoir de la notoriété et des tas de cadeau par des agences qui se contentent de regarder le nombre d’abonnés.
    Que ce soit des comptes de marques assez connus, ou ces blogueuses qui ont toutes le même compte (@blablamode @laviedemachin @blablaclothes )et qui ont entre 10k et 100k, oui ils achètent tous.

    1. dollyjessy dit :

      Oui un certain nombre de comptes les ont déjà utilisées
      Non elles ne sont pas TOUTES utilisées par les blogueurs les plus connus
      Non ce n’est pas clairement ce qui marche, en tout cas on peut tout à fait percer sans passer par ces procédés
      Mais je ne sais pas quoi répondre à un commentaire qui fait tant de généralités quand dans mon article je parle bien d’une tendance.

  53. Diane dit :

    Je suis ahurie en lisant ton article, instagram perd tout son intérêt pour les personnes qui utilisent ce genre de techniques. Et dire qu’il a y’a de jolis comptes avec 100 abonnés qui sont honnêtes et qui ne « percent » pas! Je vais surveiller ça de plu prêt. Merci pour cet article, des bisous ♡

  54. […] que connais Instagram ces derniers temps. A lire aussi si le sujet vous intéresse, l’article « L’escroquerie Instagram » de ma copine […]

  55. Léa dit :

    Hello Dollyjessy :)
    J’aime toujours autant tes articles humeur, ta façon d’écrire et de penser.
    Merci de nous faire découvrir « l’envers du décors » et de nous faire partager ce genre de pratiques assez infectes puisqu’en plus ça pourrit mon feed insta… Je n’aime pas cette MAJ je me retrouve avec des pubs, 10x la même publication, bref…
    En tout cas merci 1000x pour tout ce que tu partages ici et là-bas.

    Des bisous,
    Léa

  56. Claire dit :

    Je comprends mieux pourquoi sous une photo parlant de la perte d’un proche j’ai eu des « great » et des «  »… De la part de marques de fringues en plus.
    Du coup ils ont raté leur effet je les ai bloqués :)

  57. […] française: Betty Aulier du blog, le blog de Betty que j’ai été interpellée. Ou encore ici l’article de Dolly Jessy sur l’escroquerie d’Instagram.  Ou bien le coup de […]

  58. […] Il ne faut donc pas s’étonner que de plus en plus de personnes aspirent à devenir un(e) influenceur(se) Instagram car sur le plan de vie, c’est toujours  plus reluisant de se taper un shooting photos harassant aux Bahamas pour dévoiler son trikini que de pianoter sur une caisse de supermarché. Et sur le plan lucratif ça peut devenir très très intéressant. Une publications insta peut atteindre 30 000 euros pour Samar du blog Ulap dont le compta Instagram atteint les 104 000 followers. Certains en ont même fait leur…  gagne-pain  job. Ça laisse rêveur, hein ? Moi en tout cas, ça me laisse rêveuse. Instagram devient un enjeu stratégique pour les marques comme pour les influenceurs. La rémunération grâce à Instagram devient une motivation, un moteur assez puissant pour générer du coup des stratégies pour augmenter son nombre de followers… à tout prix. Au risque de ne plus vouloir dire grand chose comme l’écrivait la blogueuse Dolly Jessy. […]

  59. Tu m’as convaincu je file m’abonner à ton compte. Mais je veux des selfies flous pris devant des voitures hors d’âges
    Plus sérieusement je pensais pas que les gens se livraient une telle guerre de follower (je dois être un peu naïve)

  60. Super article !
    Je démarre avec un nouveau compte IG en complément de mon tout nouveau blog depuis 1 mois et demi et je suis tout aussi dégoûtée par toutes les magouilles qui existent !
    J’ai à peine plus de 300 followers mais je sais que ce sont des personnes intéressées et engagées qui partagent des intérêts communs. Je préfère 300 vrais followers à 3000 faux comptes, mais il semble que la plupart des utilisateurs soient plus à la recherche des chiffres qu’autre chose et que ce soit la seule valeur qui soit…
    J’essaye de développer mon compte de façon honnête et sincère, en produisant les photos mes plus jolies possibles et sans acheter / échanger / vendre likes et abonnements, et je comprends que cela soit rageant de voir des comptes avec des stats de dingue qui ne jouent pas le jeu, et trichent parce que c’est plus simple et plus rapide…

    Je m’en vais de ce pas jeter un oeil à ton compte IG, si je like ou je m’abonne c’est que j’aime bien et c’est gratuit !

    En tout cas merci de dénoncer ces pratiques !

    A Girl From Paris

  61. Mireille dit :

    Excellent article. Je me suis laissée impressionner à mes débuts sur Ig par le nombre de followers de certain(e)s…Mais quand du jour au lendemain, j’ai constaté qu’une fille à qui j’avais offert des espadrilles (j’y passe 3h quand même !) a fait un saut de 5000 followers supplémentaires , j’ai hélas compris que j’avais été purement et simplement escroquée…Une fois mais pas deux…. on apprend tous les jours n’est-ce pas ?
    Très beau week-end !
    Mireille de Fashionespadrilles

Répondre à Blog du Dimanche Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • Recette : Brownie au
  • Un joli canapé
  • Blush
  • Tickled Pink Roller
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés