Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Mood 30 • 10 • 16

Ca y est, j’ai compris pourquoi il existe des gens contre l’avortement et le mariage gay. Démonstration scientifique à l’appui.

Attention, cet article est volontairement un peu provoc, et fourre-tout, ne pas tout prendre au premier degré, je préfère prévenir. Mais si tu es contre l’avortement tu peux déjà tracer ta route de toute façon, je devrais m’en remettre ^^

Plus rien ne devrait me choquer, mais force est de constater que dès que je sors de ma bulle beaucoup de choses me paraissent tellement invraisemblables, que j’aimerais parfois me cogner la tête contre un mur pour m’assurer que ce n’est pas moi qui ai un grain de travers. Je prends volontairement beaucoup de distance avec les infos, depuis petite, je sais pas trop gérer ça, les infos ça me déprime, ça me fait trop réfléchir, et ça fait de moi une loque semi-depressive qui se cache derrière des séries abrutissantes pour oublier un peu le monde réel.

Mais je vais parfois sur Facebook, je ne vis pas encore en autarcie, je vois les manifs, donc il arrive bien des moments où je suis confrontée à l’invraisemblable.

Par exemple. 2016. 41 ans après la loi relative à l’avortement, 4 décennies après le combat de Simone Veil, il existe encore des dégénérés capables de remettre ce droit en question. Mais moi j’ai besoin de comprendre ! Il y a forcément une explication logique à tout ça.

C’est ainsi qu’après de sérieuses recherches, j’ai ma théorie, car en tant qu’ancienne scientifique j’ai besoin d’explications concernant des phénomènes qui peuvent sembler surnaturels. Après avoir saisi la tectonique des plaques ou comment se formait un arc-en-ciel (alors que ça pourrait sembler magique !), j’avais besoin de trouver une explication rationnelle à ce problème.

Je suis tombée sur une vidéo où des hommes, soit des êtres dépourvus de vagin, d’ovaires et d’utérus, plus encore des hommes politiques, soit des êtres ayant bénéficié d’un minimum d’éducation, se disent être contre l’avortement et assimilent toujours cet acte à un meurtre. Si seulement leurs mères avaient décidé d’avorter quand il en était encore temps, ça nous aurait bien arrangé. Rhooo elle est méchante.

Je suis tombée par ailleurs sur des vidéos où on voit des manifestants, qui sous couvert d’une religion, sous couvert « de protéger » les enfants, disent que des personnes du même sexe ne peuvent pas se marier et encore moins avoir des enfants, les enfants ayant besoin d’amour pour grandir, d’amour d’un père mais surtout d’une mère, une femme étant la seule bien placée pour faire preuve de douceur et d’affection. Ca ne s’arrête pas là, ils embarquent leurs enfants avec, et font bien attention d’habiller leurs petits garons en BLEU et leurs petites filles en ROSE. C’est touchant de constater que ces gens veulent donner plein d’amour à leurs enfants à défaut d’une éducation intelligente et de notre époque.

Puis ils ont des arguments clairement pertinents dans une société où un gosse sur deux finit de toute façon dans une famille monoparentale. Lançons la manif contre le divorce, par pitié. Seuls les gens non concernés auront le droit de manifester, allezzzz allezzz.

Nous avons donc d’une part des hommes qui se mêlent de la sexualité des femmes et de leur droit à disposer de leur corps, d’autre part des gens qui se mêlent de la vie des homosexuels dans un élan de générosité pour sauver l’humanité future.

C’est là que les choses deviennent plus claires. Je me demandais d’où pouvaient sortir ces gens contre l’avortement mais je le sais, ils ont été les enfants de quelques-uns de ces parents assez cons pour emmener des gosses de 6 ans à une manifestation sur des sujets qu’ils ne peuvent pas comprendre. Enfin ils ont eu en guise d’explication que « les pd c’est mal » et que « qu’avec deux papas gays les garçons risqueraient de recevoir des nécessaires à couture à la place de figurines de Iron Man, et de quitter à leur tour le droit chemin. »

Forcément, s’il existe des gens qui s’occupent de leur famille comme on pourrait gérer une secte, ça part en cacahouètes. On leur apprend dès le berceau à cracher sur la tolérance et l’ouverture, à avoir des idées arrêtées notamment sur la « normalité », et à mal interpréter des textes qui ont été écrits quand on pouvait encore s’acheter un esclave. Faut pas leur reprocher ensuite de voter extrême droite, de manifester avec des slogans chocs dignes des années 30, et de traiter des gens de sales bougnouls.

C’est le serpent qui se mord la queue.

CQFD*.

* Ce qu’il fallait démontrer (ah ça me rappelle mes cours de maths tout ça).

Bon c’est pas mon article le plus intelligent, mais ça m’a fait bien marrer de l’écrire, reste à voir si ça fait marrer quelqu’un d’autre que moi :D

Plein de bisous, je devais publier une recette mais ce sera pour lundi ou mardi, j’ai foiré le montage de mon gâteau donc je dois tout recommencer demain !

Dans le même genre

Mood 05 • 10 • 16

Les choses que je ne supporte pas faire mais que je fais quand même

J’ouvre le placard et m’aperçois qu’il est rempli…

Blogueuse mode lifestyle humeur drôle Paris
Mood 28 • 07 • 16

Ma chère France, ne te fie pas aux médias s’il te plait…

Et si on tirait une balle dans le pied du pays, juste pour voir ?

Mood 05 • 06 • 16

Faut-il posséder un pénis pour aimer le foot ?

Cette semaine j’ai reçu un joli communiqué de presse tout mignon, au sujet de l’Euro 2016 qui approche…

Ueuro2016
Mood 29 • 05 • 16

La fêtes… des gens qu’on aime.

Je suis tombée sur une photo que quelqu’un avait partagé sur Facebook…

Fête des mères tradition obsolète fête des gens qu'on aime blog lifestyle société paris dollyjessy
Mood 14 • 04 • 16

Quand le harcèlement nous conditionne.

Il est 23h environ, je marche dans une rue déserte…

Etre une femme dans la rue à Paris - harcèlement de rue peut des agressions sexuelles - blog humeur société paris

42 commentaires

  1. Djahann dit :

    Moi ça ne me fait pas marrer uniquement parce que ça me désespère qu’en 2016 il existe des esprits aussi intolérants et fermés ! Evidemment, je te rejoints tout à fait dans ce que tu écris. Dans une société machiste, c’est pas demain que les femmes pourront réellement disposer de leur corps comme elles le souhaitent et être considérées comme les égales des hommes.

    1. dollyjessy dit :

      Oh rassure toi le sujet n’est pas drôle du tout, ça me fait marrer de le traiter comme ça on va dire. Ah ça…

  2. Lu Qui Lit dit :

    Mordant ton article… et véridique, malheureusement. C’est consternant…

    1. dollyjessy dit :

      Contente qu’il te parle !

  3. Isabel dit :

    Il ma plait ton article !!!! drôle et incisif !! je partage à fond tes idées et pour ce qui est de ta théorie oui oui ça collerait bien tes explications !! ah ah !!
    Née dans une famille catholique assez pratiquante je le suis restée on m’a appris surtout la tolérance et le respect de l’autre ! et … que de mon corps je faisais ce que je voulais, qu’il m’appartenait et que je n’avais de compte à rendre à personne ! mais combien de fois on m’a dit que c’était incompatible et illogique ??? parce qu’un groupe d’abrutis qui manifestent devant une clinique et décident de ce que des femmes qu’ils ne connaissent pas doivent faire ou pas de leur utérus c’est logique ?? pareil bien sûr pour les homosexuels ! mais combien de poussettes et d’enfant hissés sur les épaules de leurs saints parents on n’a vu dans les manifestations parisiennes contre le mariage pour tous ! à moins de quelques rebelles quels futurs adultes seront ils ? moi quand mes parents m’emmenaient dans les manifs ils m’expliquaient pourquoi on y allait et ce qu’on allait y défendre …. on a dit quoi à ces pauvres mômes ?
    Je te suis donc à 100 % sur cet article !!!
    Bonne soirée !!!
    PS. Et en plus j’aime pas le rose !! c’est grave ? c’est contre nature ??

    1. dollyjessy dit :

      Contente que tu aimes, je suis un peu partie dans mon délire donc c’est rassurant ^^ Merci pour ton super commentaire Isabel, ça fait du bien à lire ! Non tu as le droit de pas aimer le rose, même si c’est dommage c’est une jolie couleur ahaha. Ma couleur préférée est le bleu, j’ai du soucis à me faire aussi… A très vite.

  4. Angelika dit :

    Et moi je remercie Simone Veil ! Car un accident ça arrive et ça met arrivé ! C’est déjà assez dur de le vivre pour pas qu’il y ai des personnes qui se permettent de juger !
    heureusement que l’on peut avoir cette solution .
    Et pour les homosexuelles ont peut ne pas comprendre , mais on peut recevoir autant d’amour qu’avec deux parents (homme + femme ) , j’ai été élevée que par ma mère et j’ai reçu assez d’amour et surtout finalement j’ai eu qu’une figure maternelle et non paternel et je vais bien . Bref je suis d’accord avec toi , mais moi j’ai du mal tous simplement à comprendre notre société et les gens parfois donc d’ailleurs j’essaye d’avoir beaucoup de recule mais si cela est parfois bien difficile parce que sinon je pense que je serai souvent mal …
    Mais tu as raison de prendre ça sur le ton de l’humour je pense que c’est la meilleure des choses à faire .

    1. dollyjessy dit :

      Ah oui la légèreté est un bon moment de prendre du recul, même si c’est une forme d’ignorance finalement, je m’en contente :)

      1. Angelika dit :

        Et tu as raison parce que certaines choses sont incompréhensibles malheureusement …

  5. Merci Merci Merci! Bon, je ne comprends toujours pas pourquoi certains tiennent tant à refuser des droits, dont eux-mêmes jouissent, à d’autres. Mais au moins je me sens moins seule, et je suis ravie de lire que d’autres partagent mon opinion!
    Julia

    1. dollyjessy dit :

      Merci à toi pour ton commentaire Julia, et ravie que l’article t’ait plu <3 A très vite.

  6. Géraldine dit :

    Objectif atteint, tu m’as fait sourire, même si le sujet a plutôt tendance à me hérisser le poil !! L’acceptation des différences, ça commence en effet à la maison, espérons que nos enfants, grâce à nous, seront moins cons et plus nombreux !!

    1. dollyjessy dit :

      Ah je suis contente :) Malheureusement nos enfants seront camarades avec les enfants de ces cons, je ne sais pas si on va avancer du coup ahaha. Bises Géraldine, à bientôt.

  7. Lisa dit :

    Bahahah j’adore ton article ! J’avais hésité à en écrire un sur le même thème, et j’avais laissé tomber, vu que ma grand-mère me répète tout le temps que j’ai une grande gueule… Je suis moi-même croyante, mais y’a un moment faut aussi se sortir la tête des écrits religieux écrits par on ne sait qui et regarder la société qu’on a devant nous. Si un jour j’ai des enfants et qu’ils ont une autre sexualité que l’hétérosexualité je ne me vois pas les jeter à la rue, et j’ai des amis homos et je les aime tout autant que les autres. De toute façon ceux qui gueulent le plus sont ceux qui ont le plus de secrets… Tu sais les mecs qui regardent des vidéos pornos gays mais qui disent qu’être homo c’est mal, au cas où on découvrirait leur petit secret.
    Pour l’avortement je te rejoins aussi, vu que je suis féministe. Les gens qui sont contre l’avortement accordent des droits et des pensées à un embryon (puisqu’ils semblent oublier que passé une certaine date l’avortement n’est plus pratiqué) mais ils traitent la femme comme un morceau de viande qu’on vend sur le marché. C’est comme ce mec qui était contre l’avortement et donc « pro vie » mais qui avait tiré sur des gens dans une clinique qui pratiquait l’avortement. C’est comme niquer pour la virginité quoi, inutile.

    1. dollyjessy dit :

      Ahaha, oui avoir une grande gueule sur Internet peut avoir de mauvaises conséquences, elle a pas forcément tord ta grand-mère, mais si tu te sens d’assumer ce genre de sujets si ça part en vrille essaye tu n’as pas grand chose à perdre :) Merci pour ton commentaire que j’ai pris plaisir à lire. Je ne suis pas entrée dans les détails mais tu fais bien d’évoquer le stade auquel se fait un avortement, c’est comme si ces gens n’avaient jamais eu de cours de biologie ^^ Je n’avais pas entendu cette histoire, c’est horrible en effet.. A bientôt Lisa !

  8. Pauline dit :

    Ton article m’a fait sourire ! Et rire un peu parfois aussi je l’avoue.
    Pourtant c’est un sujet sérieux et je ne comprends pas non plus comment on peut être contre l’avortement. C’est vrai que c’est mieux qu’un enfant naisse dans une famille qui n’a pas les moyens de le nourrir ni de l’habiller, parce-qu’on a interdit l’avortement. C’est mieux que des adolescentes qui habitent encore chez leur parents se retrouvent enceintes et n’ont pas le choix, la possibilité de décider de leur avenir. Parce que c’est ça au final, interdir l’avortement c’est retirer la liberté de choisir pour son propre avenir. Ceux qui disent que c’est tuer feraient mieux d’aller manifester contre le terrorisme tiens.

    1. dollyjessy dit :

      Rassure toi c’était volontairement « drôle », ça fait du bien parfois d’aborder des thématiques graves sur un ton léger même quand cela ne s’y prête pas vraiment.. On est bien d’accord Pauline, merci pour ton commentaire qui résume très bien la situation. A très vite.

  9. Eouzan.H dit :

    Ahah très sympa cet article! Ça fait du bien de lire des choses comme ça! ♥

    1. dollyjessy dit :

      Ouf ! Merci beaucoup, j’espère que tu reviendras du coup :)

  10. Ton article m’a fait rire, et je me retrouve bien dans ton incompréhension face à ces paroles / comportements qui me paraissent d’une telle absurdité …

    1. dollyjessy dit :

      Me voilà rassurée, contente qu’il t’ait plu Sarah ! Merci à très vite.

  11. Gwen dit :

    Cet article m’a fait sourire également. Je partage ton opinion et j’ai vraiment hâte que les gens soient moins cons et plus tolérants ^^

    1. dollyjessy dit :

      Ca me rassure j’avais peut que ce soit mal pris, comme toujours quand je porte de manière assez irréfléchie ! Merci Gwen ;)

  12. Hello Jess,
    Long time, no see…J’ai du mal à me poser à lire les blogs en ce moment – la vilaine!

    Alors, tout d’abord, j’ai relevé une petite coquille de rien du tout « leurs petits garons en BLEU »…Il manque le ç à garçon ;)

    Sinon, pour réagir à ton article…je suis toujours hallucinée quand j’entends ces âneries pour parler poliment. Ce fameux argument « un enfant a besoin d’un papa et d’une maman pour grandir »…Je leur envoie à la figure « et tous les enfants maltraités et placés ont un papa et une maman aussi » – la configuration familiale n’est pas la condition à une famille « saine et équilibrée ». Le genre sexué n’a rien à voir là dessus, ce qui prime, c’est la qualité de la relation. C’est comme l’histoire des familles avec deux mamans et deux papas…Il y a eu des études au Canada qui montrent que les enfants élevés dans ces familles vont aussi bien que les autres – l’important pour l’enfant est de se sentir aimé et en sécurité. Et pour la différence, bah on éduque, on transmet, et on travaille sa tolérance.

    Moi qui travaille aussi dans un centre de planais où des IVG sont pratiquées, c’est compliqué. Chez les professionnels, il y a quand même des clichés et représentations erronées…Ca me fait péter des câbles intérieurement. Et le pire, c’est que le temps psy n’est pas obligatoire quand on est majeur et en faisant des recherches, beaucoup de femmes qui sont amenées à avorter disent « pour obtenir l’IVG, c’est relativement facile mais quand on a besoin d’une écoute, c’est plus compliqué ». Je le vois, l’équipe de plannification n’aime pas « les psys » et du coup, on m’oriente personne et j’ai des femmes qui des années plus tard ont eu des enfants et qui reparlent de ce moment de leur vie qui n’a pas toujours été digéré.

    Bref, il y a encore beaucoup de travail à faire et parfois, j’ai l’impression qu’on régresse sur des sujets où des personnes ont passé leur vie à se battre pour tenter d’équilibrer un peu la balance…

    Des bises

    1. dollyjessy dit :

      Aucun soucis Sarah, il existe plein d’autres choses à faire, je sors moi même d’une période où je ne lisais plus aucun blog. Je n’avais pas idée que même dans un milieu professionnel ce genre de questions se posait ! Merci beaucoup pour ton commentaire qui apporte la touche de sérieux qui manquait clairement à mon article, et c’est toujours intéressant d’avoir ton avis en tant que professionnelle justement. Tu confirmes en plus que le genre en lui même ne détermine en rien la relation qu’on peut avoir avec ses parents ou les autres. (Je simplifie hein ^^) A très vite j’espère, bises.

  13. Audrey dit :

    C’est effectivement clair que c’est facile pour les mecs (éduqués? Enfin je veux dire que ce n’est pas parce que tu es politicien que tu es forcément plein de bon sens. Cf. Donald Trump).

    Donc je disais que c’était simple pour ces mecs, effectivement dépourvu de vagin, d’utérus et (surtout) de cerveau, d’avoir ne serait-ce que l’envie de revenir en arrière… Au fond, en quoi est-ce compliqué d’être enceinte d’un enfant dont on ne veut pas parce que on a été violée (dans le fond, on l’a bien cherché non?) ou tout simplement parce qu’on a un minimum de bon sens et qu’élever un enfant dans des conditions non-optimales n’est pas tip-top? (Olalala, et que dire si elles n’ont PAS d’excuse et qu’elles ne veulent tout simplement pas avoir d’enfant?!)

    Alors effectivement un avortement peut être vécu comme un meurtre. Mais à la place de l’interdire, je propose de vasectomiser ces sois-disant hommes politiques ainsi il ne sera plus question pour eux d’être complices d’un meurtre.

    1. dollyjessy dit :

      Et sans aller jusque là on peut toutes avoir un « accident ». En tout cas je tiens juste à dire qu’objectivement qu’on ne peut pas assimiler l’avortement à un meurtre, ce n’en est pas un, en tout cas dans les pays développés comme le notre, où on intervient très tôt. Merci pour tes commentaires Audrey, à très vite !

  14. J’ai beaucoup aimé ton article, je ne sais si tu as vu l’excellent interview d’Alexandre Astier par 20 min. On lui demande de commenter l’actu et il aborde les sujets droit d’avortement et mariage gay. Très intéressan (bon je suis fan de lui, je ne suis peut être pas objective hahahha). Je te mets le lien si tu veux regarder. ça commence à 1:09 https://www.youtube.com/watch?v=rg_qWiHPP9E
    ça m’avait inspiré un article à l’époque : https://deepspiritfr.blogspot.fr/2016/09/bouleverser-le-monde-avec-une-idee.html
    Bref, merci pour ton article, c’était cool de te lire !
    A bientôt, Céline.

    1. dollyjessy dit :

      Ah je ne l’avais pas vu entièrement, seulement quelques mots en défilant mon flux Facebook, du coup je viens de la regarder et en effet j’aime beaucoup ce qu’il dit. Et sa façon d’en parler, merci ;)

  15. Catwoman dit :

    Je te rassure : il n’y a pas que toi que ça fait rire ! Merci pour cette explication parce que j’ai également du mal à comprendre ces gens …

    1. dollyjessy dit :

      Contente que l’article te plaise ! Oh n’essayons pas de comprendre :)

  16. MRin dit :

    C’est toujours un débat sensible, et il est difficile de lire des articles sur ce sujet sans s’énerver (quelle que soit l’opinion du rédacteur) !

    Pour autant, bien que je sois tout à fait d’accord avec le fait que les hommes ne devraient pas imposer aux femmes la manière de disposer de leur corps et leur vie (ni les femmes d’ailleurs, personne ne devrait se voir imposer un mode de vie), je reste sur la réserve pour ce qui est de la notion de définition d’être vivant. (le fait que des personnes considèrent l’avortement comme un meurtre).

    C’est pour moi plus compliqué que ça. La définition de l’être vivant est loin d’être acquise, c’est une question de concept. Que l’on considère un embryon dans l’utérus comme un être vivant est une des différentes manières de concevoir la vie. Il y en a qui sont d’accord et d’autres non. Et je pense que personne ne peut prouver qui a raison ou a tort. C’est comme la religion, la notion d’âme chez les animaux, où est la limite ? :-)

    Bref, inutile de relancer un débat là-dessus, ce n’est pas la question. On dit que ces personnes trop traditionnelles ne sont pas tolérantes, mais dans ce genre de débat, les gens qui disent « oui » ne sont pas plus tolérants que ceux qui disent « non », enfin ce n’est que mon humble avis :-)

    1. dollyjessy dit :

      Je comprends ce que tu dis, d’ailleurs ton commentaire n’est pas agressif et tu ne t’énerves pas donc il est le bienvenu même si on ne partage pas la même opinion :) Disons que pour le coup je reste au fond une « scientifique », et d’un point de vue biologique lorsque nous pratiquons l’avortement en France, il s’agit d’extraire un tout petit ensemble de cellules, aucun organe n’est formé, aucun coeur, aucun cerveau, aucune partie du corps, donc il n’y a pas de vie humaine. Certes il y a une « vie cellulaire » mais rien de plus, d’un point de vue scientifique la notion d’être vivant est claire, il n’est pas question de théorie ou de concept, et nous n’avons pas de doute comme on peut en avoir sur le fonctionnement du cerveau et de l’esprit humain par exemple. Après d’un point de vue spirituel des gens pensent que la vie et surtout une âme existent dès le premier jour de la conception, dès que l’ovule est fécondé, très objectivement je trouve cette croyance assez étrange, je veux bien qu’on soit croyant, qu’on croit complètement en la religion mais à un moment il faut essayer de prendre du recul sur ses croyances et ne pas rejeter la science, nous sommes en 2016, nous avons accès à beaucoup d’informations, on peut être croyant et scientifique, ce fut mon cas longtemps (peut-on croire en Dieu ET en la théorie de l’évolution par exemple ?), je me suis toujours efforcée de trouver le juste milieu. IL est démontré par A+B qu’il ne s’agit pas d’un meurtre, comme on a démontré par A+B que la terre n’était pas le centre de l’univers, ce dont les croyants refusaient de croire. Toute ma famille est portée sur la religion, même si moi je ne peux plus l’être je reste très tolérante envers eux et leurs croyances, à partir du moment où elles n’atteignent pas la dignité des femmes, ne prônent pas la violence ou d’autres concepts invraisemblables que l’on peut trouver dans les textes sacrés. Enfin je m’égare, en tout cas c’est toujours agréable d’avoir des commentaires qui ne vont pas forcément dans mon sens, donc n’hésite pas à revenir :)

      1. MRin dit :

        Hello,

        Je suis très touchée que tu prennes le temps de répondre à tous les messages en tout cas, cela fait vraiment plaisir, merci :-)
        Je comprends bien également ton point de vue, et je pense que l’on ne pourra jamais se convaincre, même si on a bien identifié les arguments de l’autre ! Oui, bien sûr, étant également « scientifique », j’ai tendance à prendre d’abord en considération les faits concrets. Mais là, bien qu’une catégorie de personnes intervenant dans ce débat soient portées sur la religion, pour moi ce n’est pas l’argument ici…
        En fait, ça me rappelle les quelques vagues notions de philosophie en cours de terminale : la notion « en acte » et « en puissance ». Si je ne me trompe, tu es portée sur la notion « en acte » : ce qui a été réalisé, bref le fait actuel : un embryon n’est juste qu’un amas de cellules, certes vivantes, mais sans organe vitaux, donc ce n’est pas en l’état un être vivant en acte.
        Pour moi, je considère qu’un embryon est un être humain en devenir, en puissance. Il ne l’est pas tel quel, mais avec d’autres éléments en entrée et dans le futur, il deviendra un être humain (cela ne veut pas dire qu’il va forcément devenir un être humain, il y aura peut-être des choses qui vont l’empêcher, volontairement ou non).

        Pour moi, aucune notion n’est erronée, et l’une n’est pas meilleure que l’autre, enfin selon moi ^^

        Merci en tout cas pour ce débat intéressant, c’est sympa d’échanger des avis différents dans le calme et le respect de l’autre, à bientôt :)

  17. Chloé dit :

    Ton article est génial, je partage complètement tes idées !
    Au final le mariage pour tous ce n’est pas le mariage qui est en jeu mais les « normes conjugales sacrées », la norme de l’intimité se sent bousculée alors que le mariage pour les couples hétéro est un droit en perte de vitesse.
    Et le fait que pour l’éducation la norme c’est un homme et une femme (où la mère représente l’affection et le père l’autorité) est hyper intériorisée, alors que complètement has-been, perso j’ai été élevée par ma mère seulement et j’ai pas l’impression d’être plus déséquilibrée que ça. Et je préfère qu’un enfant grandisse dans une famille avec 2 papas ou 2 mamans plutôt que de passer de familles d’accueil en famille d’accueil. Surtout quand on sait qu’aujourd’hui le contentieux le plus important c’est les violences intrafamiliales dans les couples hétéro : des hommes sur leurs concubines et enfants.
    Je ne comprends pas en quoi être gay/lesbienne/bi/trans peut engendrer de la haine chez d’autres individus. Chacun a le droit au bonheur, peut importe sous quelle forme il le trouve, en quoi cela concerne-t-il les personnes extérieures ? Les français sont plein de contractions ils manifestent pour la liberté mais ne sont pas tous tolérants quant à ce qu’ils considèrent comme « anormal/contre-nature », mais qu’est ce que la normalité ?

    Quant à l’avortement, pourquoi priver les femmes d’un recours médical légal et encadré ? On peut très bien être contre et ne jamais y avoir recours à ce moment-là mais demander qu’il ne soit plus légal revient à priver de choix des femmes violées ou attendant un enfant handicapé par exemple, qui seront obligées de se tourner vers des « faiseuses d’anges » ce qui rend la pratique dangereuse. Bien sûr je ne suis pas pour l’utilisation de l’ivg comme moyen de contraception, mais pour certaines situations il est tout à fait compréhensible qu’une femme ne veuille/puisse garder un foetus ( et encore une fois la libre disposition de son corps est un principe fondamental de notre République !!)
    Et quand les hommes veulent imposer aux femmes la manière dont elles doivent vivre et disposer de leur corps, ça me fait doucement rire! On en revient toujours à la même chose, pourquoi un homme se permet de faire ça et de vouloir décider pour la femme ? Parce que les normes des sociétés traditionnelles sont encore bien présentes, et ils se pensent toujours avoir cette capacité de contrôle! C’est comme l’histoire du burkini, il existe depuis 2008 il me semble, et pourtant ce sont des hommes politiques qui en ont fait un scandale cet été au nom de la dignité de la femme, mais depuis quand s’intéressent-ils à la dignité de la femme ? La liberté et la dignité de la femme c’est de pouvoir choisir comment vivre sa vie, comment s’habiller que ce soit avec le voile ou en string, indépendamment de l’avis de ces monsieurs !! Si ce genre de questions t’intéressent je te conseille de faire des recherches sur la théorie du genre, on en parle en socio et c’est vraiment très intéressant !!

    La bêtise humaine et la faculté des Hommes à prendre plaisir à s’autodétruire me sidère.

    Peu importe qui vous êtes, qui vous aimez et en quoi vous croyez, pratiquez la tolérance !!!! Merci pour cet article !!

    1. dollyjessy dit :

      Ouaw ça c’est du commentaire, J’ADORE, tu peux recommencer quand tu veux ahaha. Merci beaucoup de prendre le temps de réagir en tout cas, c’est un plaisir à lire et on est bien d’accord. Des bises Chloé à très vite.

  18. Olaspherina dit :

    J’aime beaucoup ton style d’écriture, et je suis 100% d’accord avec toi
    Ça me plaît beaucoup ce genre d’articles !

    1. dollyjessy dit :

      Merci ça me touche beaucoup, contente que tu apprécies, j’espère à très vite du coup !

  19. Estelle dit :

    Je ne comprends vraiment pas que dans notre société actuelle, les gens ne soient pas + ouverts. Ca me choque effectivement de savoir que certaines personnes soient contre l’avortement, le mariage gay, etc. Que ces personnes ne souhaitent pas faire cela ok, c’est leur choix, mais pourquoi ne pas laisser la possibilité aux autres ? En quoi ça les dérange finalement ? J’ai été assez perturbée par l’une de mes proches amies qui m’a dit récemment qu’elle était contre le mariage gay. Elle m’a répondu très franchement que « Dieu n’approuvait pas ». Cette amie est très croyante, mais j’étais loin de penser qu’elle pouvait tenir ce genre de propos. Même en la mettant en face de l’absurdité de cela, elle n’en démordait pas. Je trouve ça dingue, mais je me dis surtout que c’est loin d’être la pire… !

  20. Jade dit :

    Coucou, rien à voir avec l’article mais je viens de voir que l’application Hi UTandem utilise ta photo en page d’accueil.. du coup je me suis dit que j’avais déjà vu cette photo quelque part et oui c’est bien la tienne !

Répondre à Eouzan.H Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • Recette : Brownie au
  • Un joli canapé
  • Blush
  • Tickled Pink Roller
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés