Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Beauty, Lifestyle 26 • 08 • 16

Pilates : du sport en écoutant son corps

Avant de commencer: si vous habitez en région parisienne, le 03 et le 10 septembre 2016 le centre Origyn organise deux journées portes ouvertes où on peut tester TOUS les cours GRATUITEMENT de 10h à 17h, n’hésitez pas à regarder le planning et vous pouvez vous inscrire envoyez un mail à contact@origynandco.com (dans la limite des places disponibles, donc faites vite ;))

Remise en contexte

Il y a 2 ans j’avais commencé un programme d’entrainement avec un coach sportif particulier à Paris, c’était efficace, en 6 mois j’ai obtenu de bons résultats à savoir le ventre plus plat, les jambes plus galbées, les bras dessinés et même les fesses plus rondes. J’ai des problèmes musculaires et d’appui donc mon corps morfle bien davantage qu’une personne « normale », je ne peux pas me relever du sol sans prendre appui avec mes bras, des exercices tout simples me sont impossibles, par exemple je ne peux pas faire un squat seule, mes mollets tirent beaucoup quand je me tiens sur mes 2 pieds à plat, monter vite les escaliers. Dans certains gestes du quotidien je compense beaucoup avec le dos, ou les bras, enfin le droit car le gauche est trop faible, comme je le fais depuis petite, par exemple pour monter des escaliers mon pied ne peut pas se dérouler normalement donc je n’arrive pas à utiliser toute la force de mes jambes (quand un médecin saura me dire exactement ce qu’il se passe dans mon corps je vous le dirai ahaha). Le métro peut vite devenir un calvaire sur certaines stations ^^

Après quelques mois j’ai subi une opération assez lourde au niveau des 2 pieds qui m’a empêchée de faire du sport pendant presque 3 mois et qui m’empêche encore aujourd’hui de faire certaines choses, comme par exemple m’appuyer fortement sur l’avant du pied donc fini le gainage et les fentes. Cette opération n’a pas réglé le problème d’appui donc les conséquences s’annoncent un peu désastreuses et les douleurs (qui restent supportables au quotidien) n’en finissent pas. Mais après des mois de colère parce que je n’ai clairement pas de chance avec ces histoires de santé, et les connards de médecins j’apprends à être sereine avec ça, parce que la ré-opération est impossible donc autant s’y faire.

Ca a été dur de reprendre le sport classique après l’opération, dur de s’y remettre parce qu’après un alitement c’est comme si je repartais de 0, et il y a toujours une optique de performance, de dépassement de soi, qui pourtant efficaces pour motiver les gens, me font passer pour la fille démotivée, parce qu’encore une fois on me voyant on ne se doute absolument pas que j’ai des soucis. On me voit « bien faite » parce que « mince » donc c’est « que je peux le faire si je veux ». Finalement ce qui était hyper efficace au début devenait trop agressif à long terme. Donc avant de reprendre des activités plus « agressives », j’ai voulu tenter des choses plus adaptées, que ce soit les Pilates, le Yoga ou pourquoi pas le Tai-chi.


La révélation des Pilates

On m’avait conseillé les Pilates, une méthode de gymnastique douce et profonde. Je ne savais pas trop où aller, parce que c’est une activité très tendance qui se répand très vite donc les gens ne sont pas nécessairement formés comme ils le devraient et ont donc une approche superficielle.

Le hasard fait bien les choses, j’ai reçu un mail de Oriane (qui pratique cette activité depuis 8 ans) qui vient de fonder Origyn, un centre de bien-être pour femme, de tout âge, mais aussi femme enceinte et jeune maman, à Puteaux juste à côté de Paris. J’ai tout de suite apprécié son approche, bien loin du bullshit tendance bobo habituel. On voit rapidement qu’elle maitrise son sujet. Elle est posée et dégage quelque chose de très apaisant tout en ayant le caractère qu’il faut pour motiver. Elle est attentive au bien-être et aux particularités physiques de chacun, mais n’est pas là pour nous protéger comme des petits chatons pour autant.

Par ailleurs elle s’intéresse beaucoup à notre constitution en tant que femme, ce qui est des plus gros avantages des Pilates. Par exemple en faisant certains exercices d’abdos (les plus classiques qui font diminuer le volume de l’abdomen), on exerce une pression folle sur notre périnée, qui a pour rôle de soutenir les organes abdominaux. Le périnée est déjà mis à rude épreuve lors d’un accouchement, et on n’en parle peu mais un périnée « abimé » favorise certains problème comme la descente d’organes, les fuites urinaires, et soyons honnête compromet une vie sexuelle épanouie. Petit aparté mais j’ai autour de moi des amies qui accouchent et délaissent complètement la ré-éducation du périnée, c’est une ERREUR et on n’en parle pas assez. Bref, avec les Pilates on peut complètement éviter ces conséquences tout en travaillant avec autant d’efficacité (voir le corps de Oriane suffit à convaincre je vous assure ^^). On en reviendra plus en détails dans un article dédié si je vois que le sujet vous intéresse, pourquoi pas partager avec vous une routine d’exercice (manifestez-vous dans les comm ;)).

Elle propose aussi des cours de yoga, de barre au sol, de pilates prénatal, postnatal, du yoga pour femme enceinte et des cours de Yoga à pratiquer avec son bébé, l’idée est bien d’accompagner la femme à tous les stades de sa vie en prenant en compte ses spécificités.


Douce oui mais… ça rigole pas !

Quand on entend « gymnastique douce » on peut se dire que ce sera moins efficace, ou plus facile. AHAHAHA. Il faut surtout retenir le mot « profond ». Il est plus facile de faire des mouvements rapides et répétés que des mouvement très lents et vraiment contrôlés.


Les bienfaits des Pilates

La méthode Pilates repose sur la maitrise de la posture, de la respiration. L’idée est d’équilibrer la musculature et de renforcer les muscles les plus profonds.

Quand je fais du sport, parfois par instinct je ne respire plus, je me bloque, j’ai souvent une mauvaise posture donc mon dos souffre encore plus. Or l’idée des Pilates et d’arrêter de solliciter les muscles « raides » (nuque, cou et dos) et de tonifier les muscles détendus (fesses, abdos).

Pour le moment j’ai fait 3 séances en juillet, je dois m’obliger à écouter mon corps complètement, je ne vous cache pas que pour le moment ce n’est pas facile d’avoir conscience de ce qu’on fait : introverser le bassin, le rétroverser, contracter le périnée, rentrer le ventre, j’ai l’impression d’avoir le QI d’une huitre mais je sais que je vais finir par avoir des automatismes. On reprend fin septembre, on va alterner avec des séances de stretching, l’idée étant d’avoir un corps tonique mais souple et niveau souplesse c’est pas gagné non plus ^^

Avec Oriane on a donc décidé de travailler ensemble, elle me donne quelques cours et je vous fais part de mon évolution. J’en suis ravie car le centre Origyn est une merveille et mérite vraiment d’avoir beaucoup de visibilité. Son concept n’est pas encore très répandu en France, dans le centre interviennent en plus de Oriane, un sophrologue, un naturopathe, un ostéopathe, un réflexologue, hypnothérapeute et psychanaliste…

Il se trouve à Puteaux donc je suis à 30 mn en voiture, et c’est accessible en transport en commun.


La suite ?

Je tiens à préciser que je ne remets pas en question la pratique de la musculation et du fitness classique, au contraire, je pense continuer certaines choses en complément notamment pour mes jambes qui me compliquent beaucoup le quotidien. Mais quand on a de grosses lacunes ou des difficultés physiques ou qu’on a tout simplement été traumatisés par les cours de sport à l’école, les Pilates sont plus adaptés car tout repose sur la pleine conscience et l’approche est plus douce.

Pleine conscience, ça veut dire ressentir tout ce qu’on fait et s’écouter. Moi en cours de sport classique, surtout en collectif, je ne suis pas sereine et je ne suis pas gentille avec mon corps, parce que même si je sais que je n’ai pas le niveau je vais forcer, parce que dans tous les domaines quand ça bloque j’essaye de me donner les moyens, et j’ai eu du mal à accepter que pour le sport je pars de beaucoup trop loin pour avoir les même objectifs que tout le monde. Je vais finir par me tendre et je peux avoir très mal après les séances.

En seulement quelques cours j’ai déjà repéré que je ne savais pas respirer, que je génère un tas de tensions au niveau de mes épaules au moindre déplacement et que mes déséquilibres avaient plus de conséquences que je ne le pensais.

L’avantage est que ce sport a été adapté justement pour des personnes alitées ou avec des problèmes particuliers que ce soit articulaire ou musculaire.

Bref, je suis très contente d’avoir découvert les Pilates et surtout le centre Origyn que je ne peux que vous conseiller si vous êtes dans le coin. Les cours existent en particulier, ce qui est assez essentiel au début pour assimiler, ou en petit comité.

Je compte continuer et si tout va bien je ferai un point sur le blog régulièrement.

Rappel : Si vous habitez en région parisienne, le 03 et le 10 septembre 2016 Origyn propose des journées portes ouvertes où on peut tester les cours gratuitement, voir les détails et inscriptions par ici.

Pour les autres si l’article vous a donné envie d’essayer faites une petite recherche sur les cours donnés dans votre ville, Paris n’a pas le monopole des Pilates et heureusement !

Des bisous, à très vite <3

Cours de Pilates à Puteaux Paris ORYGIN bon professeur de Pilates en région parisienne - avis blogueuse blog
Cours de Pilates à Puteaux Paris ORYGIN bon professeur de Pilates en région parisienne - avis blogueuse blog
Cours de Pilates à Puteaux Paris ORYGIN bon professeur de Pilates en région parisienne - avis blogueuse blog
Cours de Pilates à Puteaux Paris ORYGIN bon professeur de Pilates en région parisienne - avis blogueuse blog

Dans le même genre

Lifestyle, Mood 11 • 03 • 16

Focus ! (+ petit concours healthy)

Vous avez surement remarqué que la notion de temps et surtout de manque de temps revient souvent dans mes articles…

U
Look 17 • 04 • 15

3 tenues « minceur » : rock, décontracté ou sport

Petite j’ai eu une alimentation chaotique, dans le sens où…

U
Lifestyle 17 • 12 • 14

Se mettre au sport #2: mon coach sportif Didier Herzog de Coach Form Challenge + séances à gagner

Mon expérience avec mon coach sportif !

Didier Herzog coach sportif Paris Coach Form challenge, coach sportif de stars, de blogueuses, de chefs d'entreprise. Coaching sportif à Paris et coach en développement personnel. Agit sur le corps et le mental. Blog lifestyle Dollyjessy
Lifestyle, Look 30 • 10 • 14

Se mettre au sport #1: contexte et choix de mes chaussures avec sport-diffusion.com

A la fin de l’été je me suis mise au « sport », je vous avais dit que je vous en parlerai donc on commence avec cet article qui sera le premier d’une petite série. En effet avant d’entrer dans le vif du sujet je préfère vous expliquer comment je suis arrivée à ma situation de non…

Chaussures de sport Asics Gel Cumulus 16 à bon prix sur sport-diffusion.com - blogueuse lifestyle france Se mettre au sport quand on n'est pas sportive

13 commentaires

  1. Olivia dit :

    J’ai découvert le pilates il y a peu et j’adore vraiment ça moi aussi ! J’espère qu’à la rentrée je pourrais trouver un endroit où m’inscrire, sinon je suis carrément preneuse que tu montres quelques exercices ici :)

    1. dollyjessy dit :

      Il y en a surement dans toutes les villes, maintenant faut trouver un bon rapport qualité-prix :) Dès que je serai un peu moins gauche je pourrais même faire une vidéo je pense ! Merci pour ton commentaire Olivia à bientôoot

  2. Ah top ! J’ai repéré ce centre via Balinea et Try&Do il me semble, il me tentait bien vu que je ne suis qu’à quelques arrêts de tramway. J’espère vraiment avoir une petite place pour le 3 septembre pour enfin tester le Pilates en cours et pas seule devant mon écran et des vidéos Youtube !

    Gros bisous et bon courage pour cette reprise sportive !

  3. Galathée dit :

    Je me suis complètement reconnue dans le premier paragraphe, j’ai eu de gros problèmes musculaires étant petite puis adolescente, j’ai été suivie à Necker pendant 15 ans et on n’a jamais pu me dire ce que j’avais donc j’ai abandonné tous ces examens (par contre je n’ai jamais été opérée). Maintenant j’arrive à composer avec (adulte j’imagine qu’on trouve inconsciemment des astuces), mais je ne peux toujours pas me tenir sur mes talons, marcher à plat, me relever sans appui, monter les escaliers me tire énormément…
    Bon rien de dramatique hein, mais c’est chiant au quotidien.
    Bref tout ça pour dire que du coup ce que tu racontes sur le Pilates m’intéresse beaucoup ; je connaissais mais comme tu dis j’ai l’impression que tous les centres le proposent, donc à qui faire confiance…
    Mais Puteaux est à côté de chez moi, donc pourquoi pas, je vais me pencher sur le sujet :)

    1. dollyjessy dit :

      Oh avec 15 ans d’hôpital personne n’a pu t’aider ? Ils pensaient que tu simulais ou te croyaient quand même du coup ? Je te parle pas du nombre de personnes qui pensent que je suis juste une feignasse ! Depuis mon opération je me bas un peu pour les talons, mais je peux pas ne jamais en mettre donc je croise les doigt pour ne pas perdre l’équilibre. Tout comme toi c’est pas la fin du monde mais chiant ! N’hésite pas à contacter Oriane pour la séance d’essai, elle est très compréhensive et rassurante à propos de tout ça :)

      1. Galathée dit :

        Si, ils me croyaient :) et en plus j’étais petite donc ils n’ont pas dû se dire que je simulais. Non en fait je peux mettre des talons (on m’a même conseillé d’en mettre, enfin pas trop hauts quand même, et j’ai pratiquement plus de crampes au mollet depuis). Par contre je ne peux pas marcher pieds nus sur les talons, je n’ai pas de force à cet endroit-là.

  4. Barbatrucs dit :

    Merci de nous partager ce bon plan. J’ai hyper envie de tester, j’espère qu’il reste encore des places !

    1. dollyjessy dit :

      Je t’en prie, j’espère que tu as pu t’inscrire pour une des 2 dates, tiens moi au courant ;)

  5. Chou dit :

    C’est fou je suis justement en ce moment très concernée par la question d’exercices pour avoir un ventre plat tout respectant la physiologie du périnée. Ton article tombe à pic, et je suis intèressée par ta proposition de futurs articles sur le sujet !

    1. dollyjessy dit :

      C’est noté, on va essayer de mettre ça en place Chou ;)

  6. cyrielle dit :

    Je suis bien d’accord avec toi, le Pilates, c’est vraiment une activité qui peut nous faire du bien à tous. Ayant une activité physique intense depuis de nombreuses années, j’avais peur de m’ennuyer ou de trouver ça trop « facile », et bien je me suis bien trompée! J’ai adoré essayé, et depuis je m’y met une fois par semaine avec grand plaisir.

    1. dollyjessy dit :

      Ah oui c’est pour tout niveau, au contraire quand je vois le niveau des expérimentées je me dis que c’est balaise ^^ J’espère que je vais tenir le rythme quand je reprendrai ! Merci pour ton commentaire Cyrielle, bises ;)

  7. Marko dit :

    Je confirme :) La séance pratiquée via un « reformer » permet, qui plus est, d’aborder les mouvement avec douceur et silence (propices ds cette pratique pour imprimer et réguler les mouvements). Cette fluidité permet de bien ressentir la résistance des ressorts et de favoriser le travail de la posture et de l’équilibre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • greenery!:
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés