Partage l'article
Et/ou laisse un commentaire
Look 26 • 07 • 16

Je vous parle d’un temps…

Retrouvez-moi sur Instagram, Facebook, Twitter et Snapchat

Vous avez remarqué que les gens s’évertuent à croire que c’était mieux avant ? Moi je ne suis vraiment pas d’accord, si je n’ai jamais vraiment écouté en cours d’Histoire parce que les nuages étaient plus intéressants à regarder que Mr Sceller le prof qui m’a dégoutée de l’histoire en troisième, faut pas avoir fait Science Po pour savoir que le pays ne se portait pas mieux avant. Je viens de lire 2 livres, de 2 Marguerites différentes, Yourcenar et Duras, le genre d’auteurs que je peux lire toute la journée, où elles abordent la seconde guerre mondiale, et bien le monde n’était pas plus supportable avant pour ceux qui en doutaient.

Les gens n’étaient pas plus gentils avant, mais on montrait moins fréquemment les mauvaises choses à la télé donc forcément… Oui plein des choses étaient mieux avant, mais plein de choses sont aussi mieux maintenant, seulement avec l’hyper-médiatisation de tout, forcément tout a l’air bien pire !

Bref, le mois dernier je faisais des courses pour une amie à Metz, une période tellement bizarre que je n’avais jamais été aussi émotive, mais faut savoir qu’en temps normal je suis une madeleine pour tout ce qui touche à l’entraide. Dès que je suis témoin d’un acte d’amour, d’amitié, de soutien, d’aide complètement désintéressé, comme si je n’en revenais pas, je suis vite émue, ce que je cache parce que bon c’est quand même chelou de chialer juste parce que quelqu’un est gentil avec nous ahaha.

J’ai toujours été comme ça, les bons sentiments et moi on s’entend bien. Je vous raconte pas l’émotion que j’avais quand Aladdin a donné son bout de pain aux 2 enfants dans la scène après le vol au marché. Olala je pars dans tous les sens.

Bref, j’étais sur le parking du supermarché et je n’avais pas de jeton ni la bonne pièce pour prendre un chariot. Je demande à une dame si elle peut me donner 1 euros contre 5 pièces de 20 centimes, elle a dû penser que j’avais la lèpre parce qu’elle a trouvé le moyen d’esquiver.

Et là je vois deux hommes bien costauds, avec un accent, originaire d’un pays de l’est je pense, et un monsieur comprend que je n’ai pas de jeton, il vide son chariot et me le donne. Je m’apprête à lui donner mon euro en échange quand il me fait un signe gentil de la tête pour me dire que c’est bon. Sans un mot, juste un échange de regards et de sourires tout simples, dénués de toutes mauvaise intention.

Bon vous allez me dire que c’est qu’un jeton et qu’elle s’excite pour pas grand chose la petite dame, mais j’ai été un peu touchée.

Sur le coup je me suis sentie pathétique, n’importe qui aurait dit merci et basta, mais non, moi je vois ça comme un geste qui pourrait sauver l’humanité. Oui bon on se comprend.

A la base je voulais appeler ce look « La Bohème », parce que ça va bien avec cette robe magnifique que j’ai trouvée chez Urban Outfitters, à -50% à tout hasard quand j’étais à Amsterdam.

Et là j’ai pensé à la chanson. Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, lalalala. Encore une chanson nostalgique, ah non ça suffit la nostalgie j’ai l’impression de ne parler que de ça parfois, donc je me suis dit que j’allais plutôt me focaliser sur le temps d’aujourd’hui à défaut du temps d’avant.

Parce qu’on a besoin de bons sentiments en ce moment, et que si on va s’en sortir, c’est parce que les bons sentiments nous le permettront, les petits gestes du quotidien, l’entraide, aussi infime soit-elle. Voilà où est notre pommade qui nous aidera à cicatriser les plaies béantes qui semblent s’ouvrir à la chaine.

C’était Jessy, en direct du pays des Bisounours et de Disney.

Curieuse de connaitre votre ressenti sur tout ça ?

Et sinon j’adore porter ce genre de robe avec des boots rock/cow-boys, ça limite le côté jeune fille en fleurs qu’on peut facilement avoir avec une robe dentelle je trouve !>

Robe Urban Outfitters (dispo en M, maintenant à 45€ au lieu de 119 ! Légèrement transparente prévoir un truc en dessous) – Boots Asos – Sac Lancel doré patiné (trouvable en vide dressing en ligne) – Bracelet NassaraBagues Urban Outfitters (soldées 7€).

Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy Comment porter la robe bohème avec des boots de cowboy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy Comment porter la robe bohème avec des boots de cowboy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy
Look bohème longue robe blanche dentelle Urban Outfitters - Blog mode Paris conseils mode - Blogueuse Mode Dollyjessy

Voilà voilà, plein de bisous, peace love, et belle soirée mes petits coeurs de belette <3

Dans le même genre

Look 15 • 01 • 18

Le culte de la robe longue.

Depuis que je tiens ce blog et que…

Shooting Paris Passage de l'Homme - blogueuse mode lifestyle robe longue drapée avec un perfecto en cuir
Look 05 • 09 • 16

Quand on aime, on ne compte pas.

Il existe des gens qui ne supportent pas avoir d’habitudes, qui font tout pour échapper à la routine, comme si la répétition les angoissait. A l’inverse il existe des gens qui ont besoin de leurs repères, qui pourraient porter chaque jour la même tenue, manger chaque jour le même plat, comme si le changement les…

Blogueuse mode Paris - Shooting pont Alexandre III - Blog mode tenue d'été, de rentrée, robe à fleurs. Comment porter la robe mi-longue ?
Look 11 • 08 • 16

La jolie robe dentelle

Si sur les photos on dirait qu’on est dans un coin paisible et désert…

Look 24 • 07 • 16

Golden Smile

C’est drôle. En me regardant sur ces photos, j’ai comme une sensation…

Look 27 • 06 • 16

Feel Good

Il existe des tenues dans lesquelles on se sent bien tout de suite…

Blogueuse mode française à Paris. Robe longue petit prix Shein. Comment porter une robe longue avec des baskets quand on est petite ?

31 commentaires

  1. Catarina dit :

    Olala comme ça me fait plaisir de voir que quelqu’un d’autre à pleurer dans la scène d’Aladdin avec les deux petits et le bout de pain xD

    Mais tu as raison, concentrons nous sur les émotions positive et nous les mauvais et la peur!

    Gros câlins à toi !

  2. Djahann dit :

    Oui, je trouve que c’était mieux avant…. mais pas pour tout ! Chaque époque a ses avantage et ses inconvénients.
    Pour le jeton, c’est un geste sympa de sa part. Moi j’ai des jetons en plastique dans ma voiture, dans mon porte-feuille et dans mon sac, donc j’en ai toujours. Mais mon père, qui met toujours une pièce, s’est déjà fait piquer son caddie plusieurs fois en début de courses ! Eh ouais, y en qui piquent les caddie pour récupérer 1 minable euro !

    1. dollyjessy dit :

      Ahaha on me l’a encore jamais fait le vol du caddie ^^ J’avoue que moi je perds tout le temps les jetons, pourtant je ne perds pas mes sous, va comprendre ahaha.

  3. Manon dit :

    Je pense que chaque époque à ses avantages et ses inconvénients.. Après faut dire que vu dans le climat avec lequel on évolue, la tentation de dire que c’était mieux avant est facile…

    1. dollyjessy dit :

      Oui avec la médiatisation très mal contrôlée de tout, notre climat peut clairement paraitre plus dramatique, mais il ne faut pas oublier les avancées que nous avons fait rien que pendant les 20 dernières années..

  4. Coucou Jess!

    Tout d’abord, la tenue te va à merveille et tu es rayonnante! Un vrai rayon de soleil sur le web!

    C’est amusant que tu parles d’Aladdin dans ton article car je le mentionne dans mon article de jeudi! Je crois que cela reste mon Disney préféré et il m’a toujours beaucoup émue!

    J’avoue que de croiser un peu de bonté, de gentillesse, de chaleur humaine désintéressée me secoue toujours un peu et parfois j’ai l’émotion qui monte. Parce que, sans faire de parallèle avec un autre temps, les gens sont super individualistes. Je ne suis pas parfaite non plus mais se filer un coup de paluche de temps en temps, ça ne fait de mal à personne, bien au contraire. Je suis sûre que ça augmente le taux d’endorphine et que ça nous ferait vivre plus longtemps.

    D’ailleurs, là, je viens de rentrer de chez des amis et surprise, je suis repartie avec deux cupcakes (mon amie voulait tenter mes recettes) et des petites boucle d’oreille de chez Hema qui n’ont peut être pas de grande valeur mais qui sont la marque que mon amie a pensé à moi en étant au magasin et a acheté la paire en double pour me l’offrir! Sans raison particulière, juste le plaisir de faire plaisir. Mon coeur fond et se réchauffe comme un chocolat chaud bien épais…

    Au fait, petit hors sujet, j’ai visité ton site de comédienne, tu es sublime! Je te le dis souvent mais je le pense vraiment. Tu dégages quelque chose qui me touche beaucoup et je trouve que ça transperce de plus en plus dans tes photos. Une âme riche avec des paillettes d’enfant, de femmes et des tas d’histoires à raconter!

    Je t’embrasse xxx

  5. Je ne suis pas non plus partisane du « c’était mieux avant », je suis quand même très heureuse, en tant que femme, de vivre à notre époque, même si bien sûr c’est encore loin d’être parfait, et absolument pas idylique, rappelons nous qu’avant 1965, une femme ne pouvait pas travailler, ni ouvrir un compte en banque, sans l’accord de son mari…
    Sinon pour le jeton, je comprends tout à fait: il y a 2 ans, alors que je n’avais pas non plus l’euro nécessaire, et ai demandé à un couple (des gens d’une cinquantaine d’année) s’ils pouvaient me faire la monnaie, ils m’ont donné le jeton qu’ils venaient de retirer de leur caddie. Ca m’a tellement surprise, c’était gratuitement gentil, que j’ai dû remercier 40 fois… Et pourtant c’était qu’un jeton tout con! Depuis je garde précieusement mon jeton Leroy Merlin ;)
    Jolie robe, sinon :)
    Julia

    1. dollyjessy dit :

      Exactement c’est comme si le monde était amnésique parfois… Tu as réussi à garder un jeton 2 ans, je t’admire ! J’ai encore celui du monsieur et me connaissant c’est déjà une exploit ^^ Merci Julia, des bises et à très vite.

  6. Laura dit :

    J’adore la robe !

  7. Gwen dit :

    Effectivement beaucoup de personnes regrettent le « temps d’avant ». Sur n’importe quel sujet, on en arrivé toujours là … les films ? c’était mieux avant, les séries ? aussi. Et puis avant, il n’y avait pas d’insécurité ! blablabla
    Je pense effectivement, que nous vivons dans un monde où le partage d’information est de plus en plus rapide et expansif, il est donc normal que les filtres tombent et que nous ayons accès à, je ne sais pas, 10, 15 fois plus d’informations ! Sans oublier les réseaux sociaux ^^
    Bref, je ne suis pas d’accord avec ces personnes. Il faut vivre avec son temps et l’accepter. Certes les récents événements ne sont pas très réjouissants, mais je pense que d’autres choses peuvent nous aider à croire en notre époque. En tout cas j’aime beaucoup ton état d’esprit Jessica. Et ton look aussi :)

    1. dollyjessy dit :

      Voilà, on a un instinct de râleur nostalgique chez nous, parce que les gens regrettent leur jeunesse aussi je pense ^^ Merci pour ton commentaire Gwen, j’essaye de me laisser un peu moins abattre par tout ce qu’il se passe, et on devrait tous essayer ! Bises.

  8. Aurélie dit :

    Épisode 1 : figure-toi qu’il y a quelques mois j’ai fait tomber mes clés au bois en promenant mon chien. Ne les trouvant pas au moment d’ouvrir la porte de l’appart je suis retournée pour les chercher et là sous le banc je vois ce mot : « Bonjour, j’ai retrouvé vos clés. Appeler ce n° pour que je puisse vous les rendre. » Je n’en revenais pas ! Le mec avait trouvé mes clés et pris le temps (et eu la bonne idée) de laisser un mot à l’endroit où je les avais fait tomber !!!

    Épisode 2 : il y a quelques semaines je promenais toujours mon chien au bois quand soudainement je ne retrouve plus mon portable. Je le cherche partout puis me dis que j’ai du le laisser à la maison. Je rentre et c’est le drame : le portable est introuvable, j’ai du le perdre au bois ! J’appelle avec mon fixe sur mon portable pour être sûre qu’il ne soit pas caché quelque part et là un mec décroche : « oui bonjour j’ai retrouvé votre portable. » INCROYABLE !!! On s’est donné rdv et le mec m’a rendu mon portable. Je précise que ce n’était pas le même mec que l’épisode 1.

    Bref, tout ça pour dire que oui les gens biens ça existe encore de nos jours et comme toi lorsque ce genre de chose arrive je suis toute émue (oui les gens qui oublient leur propre tête ça existe aussi malheureusement).

    1. dollyjessy dit :

      Trop touchantes tes petites histoires, même si à ce stade là je pense clairement que tu es née sous une bonne étoile. Ou que je ferais mieux de venir vivre à Boulogne ! Le coup du petit mot c’est assez dingue, quant au téléphone de nos jours c’est presque un miracle. Pourtant si on tombait sur un téléphone on le rendrait aussi mais on est tellement habituées à entendre le contraire. J’ai adoré te lire en tout cas, merci ma biche <3

  9. Cyrielle dit :

    Je me retrouve dans ce que tu dis là, je suis la même !

    J’aime beaucoup la robe et je trouve qu’elle serait d’autant plus magnifique en automne avec des boots camel :-)

    1. dollyjessy dit :

      On est des petits coeurs sensibles ahaha. Contente que tu aimes et oui complètement pour les boots camel, j’ai hésité d’ailleurs :) Bises Cyrielle, à tout vite.

  10. Ta robe est magnifique! Ca rend super bien avec les boots!

    L.A

    1. dollyjessy dit :

      Contente que tu aimes ! Merci :)

  11. Jack dit :

    Mieux avant…

    Ca dépend quoi. Il y a déjà le fait qu’on voit un tas de choses en tant qu’adulte alors qu’avant on les voyait en tant qu’enfant et que ça peut sembler mieux avant. On a perdu tout l’aspect « féérique ».

    Et puis, il y a des choses qui ont bien changé avec du positif et du négatif :

    – Avant, « quand j’étais petit », on allait faire les commissions le samedi matin et on faisait tous les « petits magasins ». Le brasseur et le boulanger passaient à la maison. On connaissait tous les commerçants. Et puis, il y a eu les grandes surface et on a simplement été faire ses commissions dans un seul endroit : c’est uniquement « utilitaire » : plus de contact « social » à ce niveau-là. Et maintenant, c’est encore pire : on commande tout sur Internet et on n’a même plus de rapport avec un vendeur « réel ». Même au niveau des petits magasins c’est devenu un peu le même : on ne demande plus ce qu’on veut au commerçant : tout est devenu « self-sevice » et on paie à la caisse. C’est plus pratique, mais côté social c’est une grosse régression.

    Le travail, ça devient le même : avant, je voyais tous mes collègues tous les jours. Maintenant avec le télétravail, ce n’est plus un bureau, c’est un déambulatoire : on ne sait plus qui vient quand ni à quelle heure. C’est même au point qu’en fonction des temps partiels et du télétravail certains collègues ne se voient plus JAMAIS. Socialement, c’est monstrueux, même si certaines apprécient le fait de pouvoir travailler de chez eux. Mais d’un autre côté, travailler seul chez soi devant un écran. BRRR ! Ce n’est pas pour moi !

    Et puis les désagréments qui vont avec le télétravail : comme les gens sont moins souvent là, on a besoin de moins de place. Donc, terminé son petit espace professionnel personnalité : maintenant, le soir TOUS les bureaux doivent être vides, même les tiroirs et tout le matériel « standard » doit être enfermée dans un petit casier : milieu professionnel anti-social et déprimant…

    Avec ces fameux réseaux sociaux, les contacts virtuels deviennent plus fréquents que les contacts réels : il y a des gens qui vivent connectés en permanence et il n’y a rien qui m’énerve plus que de recevoir quelqu’un chez moi qui toutes les 10 minutes va voir s’il n’y a pas du neuf sur Facebook ou je ne sais quoi d’autre. Avec parfois les réflexions débiles du genre « Hé, il y a Untel qui vient de mettre une bonne blague ». Je ne supporte pas ça : si on ne sait pas être déconnecté quelques heures, qu’on reste chez soi !

    Et puis, avec la technique, on est « fiché » partout : GSM – carte de banque – Internet. On en est vraiment au stade de « Traque sur Internet » ou « Ennemi d’état ».

    L’information : plus besoin de journalistes : tout est photographié, filmé en permanence et posté sur Internet aussi vite.

    Donc, je trouve que le monde a changé très vite et suivant les situations, parfois c’était mieux avant, parfois, c’est mieux maintenant. Globalement, on n’est pas plus méchant ni plus gentil qu’avant et effectivement, il ne doit pas y avoir plus de « débordements » qu’avant mais on ne vit plus comme il y a 10 ou 20 ans. Et plus on a connus ces périodes différentes, plus on ressent ces changements : quelqu’un de 20 ans n’imagine pas qu’on puisse vivre sans GSM ou sans ordinateur alors que moi j’ai même vécu les 6 premières années de ma vie sans télévision. Et la première était en noir et blanc et il n’y avait pas de télécommande : ça a l’air préhistorique et pourtant ce n’est pas si loin…

  12. Manon dit :

    Hello jolie toi,

    Je trouve ce petit look adorable. Tu es superbe. C’est si doux.

    Bravo pour ta sélection HelloCoton, c’est mérité !

    Je te souhaite une douce fin de journée.

    Bises –

  13. Ah AH AH ! Voilà qui fait du bien à lire… Moi je me suis même demandée si j’étais pas atteinte d’une maladie inconnue tant je suis émotive quand je vois un acte de bienveillance quel qu’il soit… Et le soucis c’est que ça ne s’arrête pas là mais ceci est une autre histoire. Du reste je suis d’accord avec toi ce n’était pas nécessairement « mieux » avant mais peut-être « plus facile »… La nuance est importante et c’est rigolo car j’avais rédigé un article pile dans le sujet il y a quelques temps hihihi (Plus orienté truc de maman… Enfin tu vois l’idée quoi…>> http://lauretteflechette.com/cetait-plus-facile-avant/) Bisettes Jess ! (Et joli look au passage)

  14. pareil, je suis hyper émotive en ce moment dès que quelque chose de bon arrive, encore plus que d’habitude. comme si j’étais surprise ? Ou que ca me rassure que le monde n’est pas encore ultra pourrie ?
    et le mot sur le quel je rebondis direct, c’est « media »: je trouve qu’ils ont un rôle hyper important, celui d’expliquer, d’informer, mais au lieu de ca on part à la chasse des infos-en-direct-mais-qui-ne-veulent-pas-dire-grand chose, ils partent à la chasse du scandal, du voyeurisme… ca me gave tellement !

    1. dollyjessy dit :

      C’est aussi le climat actuel qui veut ça je pense. Ahaha alors tu vas aimer mon article de ce soir, enfin peut-être ^^

  15. Petit écho à l’histoire d’Aurélie car pas plus tard qu’avant-hier, je me rends chez l’opticien récupérer ma nouvelle paire de lunettes. Cinq minutes après être ressortie, je m’aperçois que mon portable a disparu. (Il faut en plus se mettre dans la peau de la fille qui angoisse tous les jours de perdre son téléphone, et vérifie chaque demi-heure de la journée qu’il est bien là). L’opticien n’a rien vu et propose de tenter de m’appeler : Ca sonne mais personne ne décroche. Sans compter que la dernière fois que j’avais regardé, il me restait 7% de batterie. On réessaie : répondeur… C’est mort, je peux lui dire adieu. Je t’épargne les détails où pendant 1h je suis au bout de ma vie. Et là, je ne sais pas pourquoi, dans un geste désespéré, j’appelle encore et là, une fille décroche : « Allo, bonjour vous êtes le propriétaire du portable ? Je l’ai trouvé par terre près d’une station de Vélib’ juste avant d’aller à un entretien, je l’ai mis en mode avion car j’ai vu qu’il ne restait presque plus de batterie, et je viens de le rallumer en espérant que quelqu’un appelle ». On s’est donné rendez-vous et franchement je me suis retenue de la prendre dans mes bras pour la remercier !
    Le truc un peu désespérant, c’est que quand j’ai raconté l’histoire autour de moi (à des gens bien sous tous rapports) les avis allaient de « J’aurais fait pareil » à « T’as eu de la chance, moi je l’aurais gardé » (sic)

    1. dollyjessy dit :

      Alors là, le coup du mode avion est dingue, quelle chance franchement ! Ca redonne foi aux gens ahaha :) Bises Linda, à bientôt.

  16. Clara L. dit :

    L’autre jour j’étais dans un magasin et sans faire exprès j’ai passé mon sac un peu trop près des étagères et une jolie tasse s’est retrouvé en morceaux à mes pieds (oui je suis un boulet ^^). Je l’ai donc signalé à une vendeuse lui demandant combien je lui devais. Elle m’a gentiment souri et ma dit « Allez y! C’est rien je m’en occupe! » J’avais à peine réagi que les débris avaient disparu et qu’elle s’était éclipsée en me souhaitant bonne journée.
    Alors peut être qu’elle en avait des centaines de tasses en stock mais ça m’a quand même touché.
    Je suis tellement d’accord avec toi. Continue de sourire, sur les photos et à la vie. Tout est tellement plus joli quand on sourit! ;)
    Des bisous <3

    1. Clara L. dit :

      (euh la fin du commentaire était en réponse à ce que tu évoques dans ton dernier look ^^)

    2. dollyjessy dit :

      Je suis la reine des sacs qui trainent ahaha, ça fait toujours plaisir quand les vendeurs sont compatissants. En effet elle n’était pas obligée de le faire donc stock ou pas stock cela reste touchant :) Des bisous, merci pour tes commentaires <3

  17. Angelika dit :

    Pour moi les gens qui comprennent pas les gens qui partent en Syrie et qui intègrent daesh je leurs répond toujours c’était pareil avec Hitler les gens ont commis des atrocités …
    Cela veut pas dire que je cautionne jusque c’était pareil il y a pas si longtemps mais de façon un peu différente mais pour le même résultat, des innocents qui on perdus la vie …
    Et il y aurait beaucoup d’autres exemples , l’espèce humaine fait malheureusement plus le mal que le bien .. Donc comme toi quand je vis ou j’assiste à une scène de partage ,d’entraide ça me touche sincèrement et je me dis qu’il y encore de l’humanité ..même si on en voit de moins en moins …

  18. Anita dit :

    Elle est top ta robe blanche
    merci pour ce super post
    bisous
    anita

  19. Audrey dit :

    Je pense exactement la même chose! Avant, on ne savait pas qu’une fille fait été violée dans le fin fond du Texas ou qu’un homme avait ouvert le feu en Turquie. Maintenant on sait tout de tout. Et si ce n’est pas dit dans les journaux locaux, on peut avoir accès aux quotidiens étrangers. Bref, quand j’entends mes grands-parents qui se tracassent en disant qu’avant il n’y avait pas la même insécurité, je suis d’accord et en même temps on a gagné (comme tu dis) du positif dans autre chose (mais ça quand j’en parle avec ma grand-mère, elle n’est pas d’accord).

    Pour ce qui est de l’émotivité, je le suis très fort vis-à-vis des défavorisés. Par exemple, pas plus tard que la semaine dernière lors de mes vacances, on était à Saigon où on a vu pour la première fois des sans-abris au Vietnam (peut-être qu’on a pas bien vu ailleurs). Beaucoup vivent dans des maisons qu’on qualifierait d’insalubre donc c’est déjà pas la super richesse, mais là ça m’a frappé, je me suis dis que c’était quelque chose de ne pas pouvoir habiter une petite maison dans un pays où on habite dans 3 fois rien. J’ai fait demi-tour et je suis allée lui donner un peu d’argent, et je suis repartie, les larmes aux yeux. En fait chez moi on est tellement habitués à voir des SDF drogués/alcooliques que dès que j’en vois un qui sort du lot, ça me touche parce que en fait, ça pourrait être moi.

    (ps : en fait je me souviens que ce n’était pas la première SDF que j’ai vue au Vietnam, l’autre c’était à Hué elle était seule assise sur un pont et avait avec elle un sac avec des bouteilles en verre vide qu’elle allait sans doute revendre plus tard. Elle sortait de nulle part, elle était inattendue. Là encore on n’a pas pu passer en l’ignorant – ni sans avoir la larme à l’oeil en ce qui me concerne)

    1. dollyjessy dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire Audrey, on est bien d’accord, et forcément les anciennes générations ont souvent tendance à ne pas l’être, le cycle de la vie ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagramons - nous

épinglons – nous

  • Placement
  • @maryluvx
  • Very simple but pret
  • tatouage voyage disc
Retour en haut
© 2013 Dollyjessy - tous droits réservés